PDA

Voir la version complète : Comment être plus à l'aise avec les gens qu'on connait?


Beat
25/02/2012, 23h36
Bonjour, j'ai un problème qui plombe un peu mes relations. Quand je discute avec des inconnus je me sens très à l'aise, j'ai une voix posée et mon humour au maximum.
Mais dès qu'il s'agit de gens que je connais un peu ou que je suis forcé de voir souvent j'ai tendance à me renfermer sur moi-même, à douter, à bafouiller, à parler vite et à voix basse et à perdre mon engouement.
J'ai l'impression de fonctionner à l'inverse de la plupart des gens à ce niveau-là.

Y a-t-il une manière d'expliquer ce phénomène?

Kayser
26/02/2012, 00h01
En effet, tu marche à l'inverse... Peut-être est-ce dans ton esprit ? Tu te dis que tu ne reverra jamais ces gens donc tu tente le tout pour le tout, et tu te dis que tu va revoir tel personne et que tu ne dois rien rater donc tu te force et tu te rate ?

Risk
26/02/2012, 02h03
Salut, si j'analyse correctement, et ne m'en veux pas si ça n'est pas le cas, tu es simplement à l'aise avec les gens que tu ne connais pas, car justement, de ce fait là, tu peux " être qui tu veux", il ne te connaisse pas, ne pourrons pas te reprocher d'être " différent de d'habitude".

En fait, tu " bafouille", " cherche tes mots" etc.. avec les gens que tu connais car justement, puisqu'ils te connaissent tu as sans doute "peur" de te montrer différent. Je m'explique plus clairement : les gens que tu vois tous les jours, ou régulièrement, ont appris a te connaitre, ont pu mettre mettre une étiquette sur ta tête, ils savent ( si ils te connaissent bien ) que tu répondra de telle ou telle façon, que tu ne diras rien à tel ou tel moment etc...

N'ai pas peur de montrer que tu as changer, le changement plait souvent aux femmes.
Sois celui que tu veux être, impose toi, si tu n'es pas d'accord avec quelqu'un montre le.

Enjoy !

Kong
26/02/2012, 14h07
Salut beat!

J'avais un peu le même problème que toi jusqu'à peu (et c'est d'ailleurs encore un peu le cas... mais je me soigne! :D)
Que ce soit la rentrée des classes, des gens dans la rue, n'importe quoi de nouveau, je faisais toujours partie des plus sociables, des plus marrants, des plus ouverts, et au fur et à mesure que le temps passait et que j'apprenais à les connaître, j'avais un peu cette impression qu'ils n'avaient plus besoin de moi et pouvaient se débrouiller tout seul maintenant. Et alors je commençais à devenir presque timide etc (bafouillement, pas vraiment l'envie de participer, rougissement...)

Sauf que tout ça, c'est dans ta tête! C'est clair que quelqu'un que tu rencontres ne va avoir a priori aucun pré-jugé sur toi, tu pourras lui donner l'image que tu veux, en fait tu t'en fiches parce que tu peux agir comme tu veux, il n'y a aucune conséquence derrière. Donc c'est 100% Bonus!
En revanche, dès qu'il est question de revoir quelqu'un souvent, c'est plus trop la même chose: d'abord il va y avoir la question de comment les gens se placent par rapport à toi, est-ce que tu es plutôt un leader de groupe ou un gars marrant que dans telle ou telle situation? Et puis après il va falloir assumer cette "image" qu'ils ont de toi! Imagine que tu ais assuré comme un fou le premier jour, si le lendemain tu te plantes, voilà comment ta réputation va se dégrader!!!
Autrement dit beaucoup de pression pour rien! :confused:

La seule chose qu'il faille que tu gardes en tête, c'est de te dire que tu agis pour toi, tu t'es fixé des idéaux et tu vas tout faire pour les atteindre. Tu n'as pas besoin de l'avis des autres, pour te dire que tu es comme ça ou comme ça. Ce que tu es c'est toi qui le choisi, car toi seul connais ta valeur! ;)

Beat
26/02/2012, 22h58
Merci, votre interprétation est en effet très bonne. En résumé, au début d'une relation amicale je suis très ouvert car je n'ai rien à prouver à des gens qui ne me connaissent pas. Mais avec le temps je sens que je n'ai plus trop le choix dans mes approches, je perds en marge de manœuvre et je reste cantonné à l'étiquette que l'on m'attribue (je suis timide avec X, à l'aise avec Y...).

Comment une personne qui change souvent de caractère est-elle perçue socialement? J'ai bien envie de tenter des choses absurdes (pour les gens mais pas pour moi) mais je crains des réactions disproportionnées dans mon entourage.

Un exemple field testé : je sors une rafale de phrases C&F pendant un voyage avec ma classe alors que d'habitude je ne parlais presque que de cours et là les gens me disent qu'ils ont réussi à me pervertir en quelques jours. Ca prouve bien qu'il m'avaient catégorisé, mais peut-on sortir des sentiers battus?

Risk
26/02/2012, 23h07
Seulement si la force est en toi jeune Padawan :)

T'inquiete pas pour ça, montre simplement ce que tu es, et sois celui que tu veux être.

Et puis ce qui sont pas content hein ;)

Dream of love
26/02/2012, 23h12
Moi aussi j'ai eu peur l'espace d'un moment que l'on me juge sur mon comportement... Qui avait changé.

Les personnes qui te côtoient regulierement le verront. Ça a été mon cas. Et comme tu l'as dit, on découvre qu'ont étaient catégorisé. Tu t'en fou de leurs réactions, tu change pour toi pas pour eux. Je sais que ce
n'est pas facile d'essayer d'enlever l'étiquette qu'ils nous ont collé sur le front très rapidement mais souvent, ils remarquent que tu as changé et cela d'une manière positive. (enfin j'espère ^^ )

Donc oui pour moi on peut sortir des sentier battus