Afficher un message
 
Vieux 11/01/2018, 12h58
Avatar de snouf
snouf snouf est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: fvrier 2012
Localisation: Dans une tasse de café
Messages: 568
Par défaut

Citation:
Envoyé par tron Voir le message
Une féministe pure et dure va pas faire des BD pour provoquer son monde. C'est comme de dire qu'un séducteur pure et dure c'est un harceleur de rue.
Je suis entièrement d'accord avec toi. Le seul point c'est que la dessinatrice se considère comme féministe, le harceleur de rue ce considère t'il comme un séducteur pure et dur ?

J'ai beaucoup son style de dessin, mais je ne supporte pas le ton moralisateur. Mais ce qui me gène réellement est le fait juger et d'interdire moralement sous couvert de féminisme certains comportement des femmes ( notemment le fait de ce maquiller et de se faire belle). Le féminisme n'est il pas la liberté des femmes sans concession ?
Alors peut on réellement appeler féminisme ce courant qui ne consiste qu'a faire le buzz par les média et la provocation en dénigrant l'avis des autres femmes tout en comportant là aussi un mépris de classe ?

EDIT : Faute d'abonnement au journal Lemonde je n'ai pu voir que des commentaire sur cette articles et ne peut m'exprimer dessus.
__________________
Tu sera un homme, mon fils.

Se mentir est un art, je suis passer maître dans la discipline. Le Mensonge d'un Homme

Dernière modification par snouf ; 11/01/2018 à 13h01
Réponse avec citation