Afficher un message
 
Vieux 10/01/2018, 17h44
Dragueur Dragueur est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 66
Par défaut

Aah ça y est nous y voilà. Aussitôt où on essaie d'avoir une vision objective, on est direct taxé de "mec qui se plaint".

Non, je n'ai pas les même règles que les nantis, bellâtre, l'ami des dames ou le con du samedi soir. Justement je sais très bien qu'il y a plusieurs modèles d'hommes et même plusieurs modèles de dragueurs. Je n'ai jamais dit que le mâle alpha n'est qu'un homme possédant tous les critères comme le fric, le statut social, les muscles, la taille, etc. Sans compter la mauvaise mère et le mauvais père, je n'ai aucun rang social et suis extrêmement pauvre au point de ne pas avoir de chambre car ma mère a fait venir son connard de bledard de frère de 45 ans à squatter ma chambre depuis 10 ans (depuis je dors sur le canapé), ajouté à cela une calvitie arrivée à l'âge de 19 ans. Donc tu vois bien que dans la vie non seulement je n'ai rien eu, mais en plus j'ai des choses en moins. Je n'ai donc pas les même règles que les autres. Je suis en train de sortir de ce merdier mais ce n'est pas évident quand tu n'as RIEN.

Et je sais qu'il n'y a pas qu'un modèle de femme. J'explique justement que à cause de ma mère, je ne suis attiré que par un modèle de femme qui paradoxalement est la source d'une de mes pathologies. Je sais faire la différence entre la fille à la recherche du grand amour ou sa volonté de monter en grade grâce à son charme.

On peut accepter les règles mais ça nous empêche de les critiquer. Il est évident que seulement 5% d'hommes qui baisent 90% de femmes n'est pas une société qui fonctionne correctement.

Dernière modification par Dragueur ; 10/01/2018 à 17h52
Réponse avec citation