Afficher un message
 
Vieux 10/01/2018, 16h46
Sélim Sélim est déconnecté
V.I.P
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Je vis maintenant à Paris où j'écris et sors beaucoup trop
Messages: 798
Par défaut Catherine Deneuve, merci madame !

Un temps de répit, une respiration, merci Brigitte Lahaie, Peggy Sastre, Catherine Deneuve, Catherine Millet évidemment, et les 100 signataires de la tribune du 9 janvier dans le Monde.

J'ai acheté le journal hier pour lire un peu les propos.
Simples, lucides, dans la guerre des féminismes extrémismes contre l'homme, elles sont venues apporter un peu de modération.

La lutte actuelle, c'est un vrai retour au puritanisme.
Ca me fatigue.
Je milite pour toutes les libertés : liberté de rire de tout (Tex et les autres vanneurs, tous les snipers, les caricaturistes, les mecs qui se moquent des nains, des gros, de toutes les couleurs, des hommes, des femmes, des handicapés). J'ai vu Poulpe récemment dire qu'il continuerait de rire de tout. Courage à lui.
je regarde un NETFLIX SPECIAL de DAVE CHAPPELLE où il se plaint de ses vannes mal réceptionnées par des transgenders : il enfonce le clou.

Je fais partie des no-limit sur l'humour.

Là, ce que j'ai aimé dans ce texte paru dans le Monde (édition abonnés), c'est l'autorisation qu'elles nous donnent à parfois être maladroits.
Mais on n'est pas con, on n'est pas des violeurs (cf un commentaire lu dans un autre post de DDLV).
On fait la différence entre séduction et agression, drague et harcèlement.

Merci à ces dames d'avoir aussi rappelé, c'est sur la UNE, que "LES FEMMES NE SONT PAS DE PAUVRES PETITES CHOSES". Qu'il faut arrêter de penser en victimes.

Je me tâte à faire une petite vidéo de réaction...
et là, évidemment, Caroline de Haas et ses copines féministes répliquent

Allez, hâte de voir le prochain round...

Love sur vous
Réponse avec citation