Afficher un message
 
Vieux 18/12/2017, 09h16
Notic Notic est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juin 2011
Messages: 1 845
Par défaut

L'expatriation c'est toujours un sujet intéressant et compliqué.

C'est difficile de passer après de le post de hanneman très complet mais je vais essayer d'y ajouter mon avis. (Ca fait un peu plus de 8 ans que je vis à l'étranger).

A la limite son post il est presque trop complet. Tu ne pourras jamais prendre en compte tous ces critères dans ta décision. Ca prend trop de temps de se faire un avis objectif sur un pays.

Mais si je devais n'en retenir qu'une chose ce serait sa notion de micro-environnement.
Parce que c'est beaucoup plus important que le pays ou tu choisiras de poser tes valises finalement. Tu peux très bien te retrouver à New York avec un appart dans l'upper west side à faire un boulot qui te plait, qui paye bien et qui te laisse du temps pour profiter la ville et de tes rencontres. A l'inverse tu peux être au même endroit et devoir habiter au fin fond du queens et te taper 2h de métro pour faire un boulot à 7 dollar de l'heure.

Dans les 2 cas tu auras accès à la même culture, la même langue etc... Pour 2 expériences bien différentes.

Donc le premier truc que je te conseillerai, plutôt que de réfléchir au pays ou tu veux t'installer, c'est de chercher une opportunité professionnelle. En immigration c'est la base de tout: tes papiers, ta vie, tes vacances etc...

D'ailleurs si je devais faire une critique de l'immigration ce serait ça: la dépendance au travail. Ça peut être pesant.

A la limite tu peux réfléchir aux pays qui ne t'attirent vraiment pas et pour tous les autres rechercher des postes qui t’intéressent.

La 2e option, si t'es vraiment plus branché voyage que réelle installation à l'étranger, c'est celle de mon VDD. Tu te promènes ou tu en as envie, et si tu te plais vraiment dans un endroit tu t'y installes et tu lances ta procédure de visa travail/ recherche d'emploi.
L'avantage c'est que tu partiras moins à l'aveugle (j'ai connu beaucoup d'expat qui sont repartis très vite après de grosses désillusions). Par contre ton niveau de galère administratif sera beaucoup plus élevé.
Si tu choisis cette option, je te conseillerai de le faire dans des pays ou le coût de la vie est moindre. Une bonne façon de réfléchir c'est se demander comment tu vivrais avec un smic francais au cas ou tu te retrouves en galère.

J'ai passé beaucoup de temps à Hong kong, une ville super mais aussi très chère. J'y ai croisé pas mal d'expats, français ou autres, qui s'y sont cassé les dents pendant plusieurs mois. Certains ont finalement réussi à décrocher le saint graal, un sponsor pour leur visa et les autres sont repartis, avec une expérience à l'étranger et un gros découvert sur leur compte en banque...

Donc à toi de voir ce dont tu as envie. Dans tous les cas, rencontre du monde, fais toi des relations, à l'étranger c'est très souvent ce qui te sauve, beaucoup plus qu'un bon CV.

Have fun.
Réponse avec citation