Afficher un message
 
Vieux 17/12/2017, 09h58
Avatar de Aeon
Aeon Aeon est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: dcembre 2012
Messages: 72
Par défaut

Citation:
Envoyé par guismo33 Voir le message
Vous avez des idées et des retours d'expérience ?
- Erasmus, c'est un bon moyen de prendre le poul dans un pays donné et de voir si l'herbe est plus verte pour soi.
- Si tu bosses, il y a peut-être des missions/formations possibles à l'étranger dans ta branche, voire même des échanges de personnel dans le cadre de l'entreprise dans laquelle tu travailles.
- Sinon, tu peux toujours aller en vacances dans un pays pendant plusieurs semaines et faire comme si tu y vivais (aller chercher du taff, fréquenter des endroits populaires, etc.).

Parce que comme dis Hanneman (excellent post!) :

Citation:
Envoyé par Hanneman Voir le message
S'expatrier, c'est rarement comme on l'imagine.
Le fait de se lancer sans préparation, sans avoir un peu testé, c'est prendre le risque de se prendre un mur en pleine face. A mon sens, tu te dois de connaître ton dossier autant que fait se peut (théoriquement comme empiriquement), sinon tu seras marginalisé de facto et tu devras revenir au pays. A l'étranger, la tension est plus grande car tu es d'abord seul et sans filet, en plus d'être dans un environnement dans lequel tu dois apprendre de nouveaux repères. Ca prend donc du temps de s'acclimater, surtout si tu viens dans le cadre d'aucune structure (étude, boulot, j'entends). Bref, réfléchis bien à ce que tu souhaites faire dans le pays que tu cibles car ça déterminera tes possibilités réelles. Après, c'est l'aventure.

Par contre, vivre à l'étranger, ça te grandit vraiment en tant qu'humain : tu apprends à regarder les choses d'un oeil neuf et sans avoir d'attente (Locke le résume bien avec sa dernière phrase). Et finalement, quand tu reviens en France, tu vois les bons côtés de ce pays, chose moins visible quand tu n'as pas goûté au "ailleurs" et donc d'exemples contrastifs.
Réponse avec citation