Afficher un message
 
Vieux 11/12/2017, 18h39
Avatar de Arnold
Arnold Arnold est connecté maintenant
Player
 
Date d'inscription: avril 2011
Messages: 771
Par défaut

La première partie se passe bien, les paysages sont magnifique, et a famille est vraiment très accueillante (j'avais vraiment peur de revivre l'enfer de mon ancienne LTR) il m'arrivera même de faire une randonnée avec son père et son frère pendant qu'elle restera avec les autres, à garder sa nièce. J'ai des étoiles aux yeux pendant ces trois jours, et ne cesse de lui dire que sa famille m'a fait un acceuil magnifique, que j'ai vraiment apprécié être avec eux.

La deuxième partie est moins gaie. Lorsqu'on arrive sur la côte d'azur, elle ne cesse de se plaindre, que ce soit de l'heure à laquelle on va au cinéma, du fait que je veuille qu'on change de place au resto car je trouve que le mur d'a côté sent la pisse, ou de cette phrase qu'elle me dit assez souvent "on ne peut pas compter sur toi" .
Lors du deuxième jour, je remarque qu'elle envoie une photo d'elle à un de ses collègues qui l'avait taquiné sur son physique. J'étais sur la photo, mais elle a prit le temps de me rogner pour envoyer la photo à ce collègue. Même si elle me l'avait déja présenté, je trouve cela irrespectueux, car elle a osé me faire la réflexion lorsque je parlais avec mon ex collègue (voir plus haut) et surtout car elle m'avait dit d'elle même "je ne parle à aucun homme à part toi". Je ne dis rien, car je neveut pas plomber l'ambiance. On est dans le sud, il fait beau, je lui en parlerais plus tard.

Le quatrième jour ca pète, on visite quelque villes et lors de cette visite je l'aide à chercher un sac qu'elle voulait. Manque de chance, elle ne le trouve pas. On continue notre visite et l'on va à Monaco. Alors qu'on est dans une boutique, elle m'aide à choisir des t-shirt que je voulais offrir. Après m'en avoir désigné un, elle cherche le même modèle de la même taille. Ne le trouvant pas, elle quitte la boutique pour en voir une autre. En payant, je demande au vendeur, s'il ne lui reste pas le même t-shirt, mais non. Lorsque je sors de la boutique, elle me dit qu'on doit retrouver ce modèle car "c'est elle qui l'avait vu en premier" je trouve cela bizarre car elle me l'avait quand même désigné. Quelques mètres plus tard, alors qu'elle regarde un sac:

Elle: Je ne sais vraiment pas avec quoi mettre ce sac si je l'achete
Moi: (Onomatopée enfantine voulant dire je ne sais pas)
Elle: Bah dis donc merci de ton soutien..
Moi: Pff tu m'enerves, je t'ai donné mon avis sur ce sac
Elle: Ah non tu ne me l'as pas donné

A partir de la, je ne veux pas m'enerver dans la rue et rester sur un dialogue de sourds, je m'eloigne pour d'une part me calmer et de deux, pour ne pas perdre mon energie à la persuader de quelque chose qu'elle ne croirait pas. On finit la visite séparément, redescend séparément et aucune conversation dans la voiture sur le trajet du retour. Je passe la nuit dans le canapé, car je sais que la colère n'apportera rien.

Le lendemain on ne se calcule pas, puis, elle me demande agressivement quel est mon problème, je lui répond qu'elle avait mon avis hier, ce qu'elle dément. J'ai beau lui expliquer la fameuse onomatopée, ca ne lui suffit pas..

Puisqu'il faut sortir on sort (on est en vacances et il fait 37 degrés dehors après tout). Pendant tout le trajets, des piques de son côté, auquelles j'essaye de répondre calmement. Elle me reproche de ne pas lui avoir demandé son avis pour la sortie du jour, alors que quand je lui demande elle ne sait pas, que ca va l'enerver que je puisse nager et elle non (les anglais avaient débarqué ) que j'aurais du appeler pour la sortie du jour alors qu'on est en froid. Quand on arrive sur la plage, rien. On est posé l'un à coté de l'autre sans se parler, parfois elle va tremper ses pieds dans l'eau, parfois c'est mois qui va nager. Puis elle reprends. J'essaye de répondre calemement, puis elle me regarde et me dis

"Quand on part en vacances avec deux femmes différentes et qu'on s'embrouille avec chacune d'entre elles, il faut se poser des questions"

Elle ajoute que "j'ai profité de sa famille" et que "je gache les vacances" et que si elle est ici, elle n'a rien à me devoir, que c'est juste la voiture qui nous lie.

Par ces paroles, elle fait référence à mon ancienne LTR, j'ai vécu la même chose en vacances 3 ans avant, mais le contexte était différent, les personnes en face de moi aussi. Cette phrase sonne comme un gong dans ma tête, je lui demande de repéter, et elle me dit que j'ai bien compris. Je remonte avant elle dans la voiture, mais suis deja trop énervé. je frappe sur le tableau de bord, et quand elle monte dans la voiture, je me mets à conduire à 60kms au dessus de la vitesse autorisée, prends les virages dangereusement.

Je me mets à penser:
"Pourquoi il a fallu que tu dises ca ? Est ce que tu sais que le contexte n'était pas le même? Tu trahis ma confiance une deuxième fois ..."

Je lui explique que je lui faisais confiance quand je lui parlais de mon passé, qu'elle avait pas à me rebalancer ca, elle m'explique qu'elle a vu deux choses similaires, donc elle a pas reflechi avant de dire ca.

Le reste des vacances prendra une tournure bizarre.. on ne marchera pas côte à cote , ne se tiendra pas la main et je ne l'embrasserais plus . En rentrant de vacances, je me dis que je ne suis qu'une m*rde, que j'ai répété les même choses à 3 ans d'intervalle et une grosse partie de moi pensera "Elle a dit ce qu'il ne fallait pas dire, largues la".

Elle passe une partie du trajet (9h à 2 dans une voiture ca fait long dans ces moments la) à me demander si je lui en veut encore, à pleurer car elle sens que je veux la larguer et on se sépare sur un "Je t'aime mon amour" de sa part " auquel je répond "moi aussi" automatiquement (???)

En rentrant chez moi, c'est Bagdad dans ma tête: entre la phrase qu'elle m'a dite, la photo au collègue, le je t'aime, la différence dans son comportement entre quand elle était avec sa famille et quand on s'est retrouvés à deux seuls.

D'un autre côté, il y a toutes les mauvaises choses qui sont remontées en moi: l'histoire des exs, la famille à présenter, les cachotteries pour son ex, les mensonges qu'elle a pu me dire, le fait qu'elle ai dit qu'elle pouvait trouver mieux que moi.

Depuis, on s'est réconciliés, mais dans ma tête ce n'est plus comme avant. Bien que je ne travaille pas, je commence à me dire que je vais emménager seul quand je trouverais un travail, sors avec des amis plusieurs fois par semaine et ai déja KC d'autres filles (je ne suis pas fier de cela), je me sens mal quand ca va bien entre nous, de faire ca, mais d'un autre côté, me dis quand elle me dis des mots blessants comme "on peut pas compter sur toi" que ca ne m'impacte plus autant qu'avant. Je ressens du dégout de m'être confié à elle pour tout reprendre dans la gueule au pire moment, mais me dis que faire ce que j'ai fait avec d'autres filles est sans doute une vengeance pour toute ces fois ou elle m'a cru trop gentil.

J'avais commencé une psychothérapie il y a quelques mois, et après coup, ma psychothérapeute, m'a dit qu'il y avait un problème dans le fait de poser ses limites chez moi, un fait qui remonte à l'enfance, et que peut-être cela expliquerait (mais ne pardonnerait pas) ce que ma copine a pu me dire.

Du coup, je suis partagé entre l'idée d'arreter, pour profiter beaucoup plus de la vie et ne plus avoir à endurer ce genre de chose (je commence à comprendre que parfois, avoir une copine vous enterre plus qu'il ne vous sauve) et l'idée de continuer avec cette fille, car quand elle n'a pas un comportement comme celui qu'elle a pu avoir en vacances ou qu'elle est respectueuse cela se passe bien. Elle a compris qu'elle avait commis une erreur, et essaye de faire attention à ses parole, mais la c'est moi que je ne comprends pas. C'est comme si je me disais que si cette histoire s'arretait demain, ce serait moi qui le regretterais. Et pour cela je reflechis enormément en ce moment.

Quelqu'un a déja vécu cela ? quels sont vos avis.

Merci à vous et désolé du pavé
__________________
"And if at first you don't suceed? Dust yourself off and try again" Aaliyah.


Du néant à la LTR : http://forum-seduction.artdeseduire....-j-arnold.html

Fin des LTR et début de ma découverte: http://forum-seduction.artdeseduire....vraie-vie.html
Réponse avec citation