Discussion: Dossier NPU
Afficher un message
 
Vieux 11/02/2017, 13h17
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 18 285
Par défaut

2) Aborder sur la piste

Le principe de base quand vous dansez, c'est de laisser transparaître de la joie sans paraître ridicule. Avec le sourire, montrez que vous vous amusez sans faire n'importe quoi comme les bourrés. Généralement à ce stade, les filles qui vous ont remarqué essaient de s'approcher de votre groupe pour que vous les remarquiez aussi. Cherchez les eye contact et si vous voyez qu’il y a possibilité, tendez lui votre main pour qu'elle vienne danser. (Jamais chopper une fille par l'arrière comme font les lourds qui veulent danser, toujours par l'avant, en la regardant dans les yeux).
Pendant la danse, profitez en pour parler un peu à son oreille (ce qui augmente encore le rapprochement), et si vous voyez que ça passe bien, vous pouvez KC très rapidement.


N'y allez pas "à froid"
Pour proposer un mouvement de danse à une target, sans avoir démontrer de skills préalables, sans EC, simplement en tendant la main : attention ! Attendez vous à des râteaux et des regards noirs !
Si la fille ne vous répond pas avec un EC+sourire ? N'insiste pas et prenez le avec le sourire en vous tournant vers votre wing !

Mieux vaut apparaître comme le gars sympa et aborder de manière décalée (accessoires, openers...) si vos skills ne vous permettent pas une invitation à danser.

Vous pouvez compter sur le nombre et enchainer les tentatives crash n'burn, mais vous risquez de vite être catalogué comme un charognard.

Citation:
Envoyé par Notic
C'est possible d'aborder directement en dansant mais il faut d'abord chercher un eye contact. Le regard qui dit "tu peux t'approcher". Sinon tu peux danser à coté en kino très légerement et voir comment elle réagit (j'aime moins). La 3e methode c'est tout simplement de la faire venir sur le dance floor. C'est à l'ancienne mais ca marche très bien!
Je dis pas de lui prendre la main en disant "m'accorderez vous cette danseé". Mais quand tu vois une HB avec son verre a regarder les autres danser tu vas la voir et tu lui lances un truc du genre "la musique te plait pas ou tu fais une pause?" et ensuite t'enchaine... N'hésite pas à la "trainer" un peu et n'y va pas coller serrer trop vite.

Ne soyez pas lourd
Interdiction de faire le frotteur/peloteur dans le dos. Inutile également de persister 30 minutes à vous trémousser à côté du set ciblé en cherchant la complicité : rapidité+simplicité = efficacité.


3) La formation de la tortue


Citation:
Envoyé par Marqual
Jeudi dernier, je suis sorti avec un pote dans un bar près de châtelet pour faire le wing. Au début on parle un peu avec nos voisins de comptoir, puis on décide qu'on a assez tergiversé, et on s'y met. C'est moi qui ouvre les sets pour lui, parce que même s'il se débrouille bien une fois l'interaction entamée, il gamberge trop avant de se lancer. Le premier set que j'aborde : les 4 plus belles filles du bar (8 / 8 / 8-9 / 9). Elles dansaient dans un coin, en formation tortue, dos tourné à tout le monde, ça se voyait qu'elles voulaient rester seules entre elles. Bon, j'y vais quand même, et je demande à l'alpha female du groupe (je l'avais repérée, ça se "sent" ces choses là) si elles restaient comme ça exprès pour pas se faire aborder (Ouh la la l'opener trop pourri, je donne le bâton pour me faire battre, mais sait-on jamais, elles avaient l'air fermées alors j'ai tenté l'électro choc). Réponse de la fille, mot pour mot : "Ouais. Casse-toi."


Comment vous démarquer des lourds et des affamés qui constituent 80% des Amogs en NPU ?
Comme dit précédement : le fun et le partage.

Le message à faire passer en boite, c’est :

« je m’éclate, je ne suis pas une menace, je ne suis pas un mort de faim, je suis pas forcémment là pour choper, je suis là pour m’amuser et passer du bon temps, et avec moi tu peux t’amuser à fond et sans risque. »

Arracher une fille à son groupe en la tirant par la main pour danser en collé serré peut fonctionner, ok. Mais les chances sont faibles et le procédé est assez classique ; en faisant ça vous ne vous en sortirez que sur la base d'une attraction physique déjà existante.

Face à une "formation tortue", mieux vaut se positionner comme l'entertainer, le mec qui apporte son sens de la fiesta. Sans faire trop le clown non plus.. Mais vous pouvez faire tourner les filles l'une après l'autre (= s'adresser au groupe), rechercher les checks et un minimum complicité, pour ensuite isoler plus particulièrement celle qui vous intéresse.

Citation:
Envoyé par Notic
Les filles font un peu les princesses. Elles se mettent souvent en cercle et font énormement les difficiles. Probablement à cause du nombre incalculable de mecs en chiens qui doivent arriver comme des bourrins. Du-coup je prefere les aborder dans d'autres endroits. La file pour le vestiaire, pres du bar ou tout simplement quand on se croise dans la foule. Ca c'est vraiment mon preferer. Tu la croises et tu l'aggripes gentiment pour provoquer une interaction de quelques secondes. Décoche lui un sourire et c'est bon tu as un pretexte pour l'aborder un peu plus tard puisque maintenant tu la "connais". J'ai un pote son truc c'était de prendre les cheveux des filles et les sentir. Ouais c'est creepy dit comme ca mais putain ca marchait de malade. Soit il enchaine sur un commentaire sur ses cheveux, soit la fille s'enerve un peu et il éclate de rire en sortant une connerie. Il y avait toujours moyen de retourner la situation.

Enfin bref l'idée c'est une interaction de 2 3 sec et tu te casses. Et plus tard tu peux venir criant "tiens c'est ma copine de file d'attente" "ma copine de couloir" etc... Si tu l'invites à ce moment là à danser y'a peu de refus finalement.


4) Gérer le set sur la piste

Ca y est, vous et vos wings avez réussi à créer une petite ouverture avec un set de HB.
Vous vous êtes fait accepter, maintenant il faut développer la complicité et l'intérêt.

Adversité VS complicité (créer le “nous”)
Ne restez pas dans une configuration du type "les gars d'un côté du cercle, les filles de l'autre".
Ne restez pas entre wings d’un côté et les filles de l’autre. Mélangez vous ! C'est le bon moment pour que chaque player se place près de sa target. La répartition peut se faire naturellement.
Vous êtes en train de préparer l'isolation !


Refermer le cercle
Virez les frotteurs et autres vautours extérieurs au cercle !
Ne laissez pas ce mec chelou qui attend le bon moment derrière le set depuis une demi heure s'incruster !
C'est un travail d'équipe avec vos wings.





CONCLUSION


- Une tenue qui se fond dans la masse, ne pas trop en faire, ni être trop dégueu
- Dégager de la confiance en soi et de la joie, de l'énergie, du positif
- Un BL travaillé, sans trop en faire non plus, faut aussi donner une image fun. Tenez vous droit, arrêtez de regarder vos pieds
- Déconne obligatoire. Le gars sérieux est mort en boite.

Citation:
Envoyé par Cube_
Avant je pensais que j'étais un séducteur, je jouais le prize, je pensais que me faire beau et avoir une certaine attitude me mettrait en valeur, parler avec un bon cercle social mixte me rendrait attirant, que j'aurais un ratio positif abordage / close etc...
Ces trucs là M'EMMERDENT. Le bon SP, les routines, les bons openers... La drague à la Mystery ne me convient pas.

Du coup qu'est ce que je fais ?
Je DRAGUE. J'aborde les filles que je trouve attirante. Par aborder j'entends tapper sur l'épaule de la fille qui passe devant toi sur la piste en faisant "HEY, TOI ! ATTENDS !" puis j'improvise.
Au fumoir j'aborde des groupes complets, pour leur demander une clope puis j'improvise.
En boite c'est aborder, aborder, et aborder. Avec une grosse confiance. Avec de l'audace. Avec des couilles. Enchainer des rateaux. Etre irrévérencieux. Exciter, parler cul.
Si t'as pas encore confiance en toi c'est un autre débat, et explorer d'autres fields est un bon moyen.
Bref. La confiance vient avec le temps si tu travailles ton développement personnel au cours du temps.

Dernière modification par don Diego de la Vega ; 27/03/2017 à 09h16
Réponse avec citation