Afficher un message
 
Vieux 27/12/2011, 13h43
Narfendra Narfendra est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: juin 2010
Messages: 484
Par défaut Confiance en soi, toucha, toucha

Aujourd'hui, on va construire une cathédrale. Chouette, j'adore construire des trucs ! Mettre des pierres un peu n'importe comment et voir si ça tient ! En plus, après on peut shooter dedans et on voit si ça s'écroule, c'est génial !

Prérequis : le terrain

Où ça se construit une cathédrale ? Bah, en fait, un peu n'importe où. Tout ce dont vous avez besoin, c'est de nettoyer votre terrain. Faite table rase de tout ce qui peut s'y trouver, enlevez les ronces, les trucs qui piquent ; les arbres qui pensaient avoir gagné leur place au fil des ans ; les grosses pierres aussi dont vous avez jamais réussi à vous débarrasser.

Amenez un gros bulldozer (j'aurais jamais cru que ça s'écrivait comme ça), virez tout. Remontez jusqu'aux racines, déracinez. Avec délicatesse, mais fermeté. Laissez les cicatrices se multiplier un peu partout. Des trous, des fissures, des endroits où la terre sera à nu. Et puis aplanissez tout ça avec un bon rouleau compresseur. Retournez la terre, faites le tour de la propriété, voir ce qu'il y a à faire. Nettoyez le sol, adoucissez la tourbe. Acceptez de repartir de 0.

Postrequis : les fondations

Vous avez un joli terrain tout propre (qui le sera pas tout de suite mais ça vous le verrez après), creusez ! Comment on creuse ? Bah, on commence par faire les plans d'abord. Ici, il y aura l'aile musicale, ici l'aire artistique, ici l'aile sentimentale, etc... On équilibre, on prend ses outils, et on y va. A ce moment-là on voit ce qu'on veut en faire, de sa cathédrale. On commence à réfléchir à son futur, et c'est ce qui nous donnera la force de creuser.

Qu'est-ce qui fait qu'on est nous et pas eux ? Qu'est-ce qu'on a aimé, qu'est qu'on aime faire ? Quelle place occupe tel ou tel truc dans notre cœur ? On lit, on apprend, on évolue. On cherche à savoir qui on est pour savoir à quoi ressemblera notre cathédrale.

On se fixe des objectifs qu'on tiendra jamais mais c'est pas grave, c'est pas le but. On apprend à se connaître et c'est ça le but, donc ça tombe bien. On ressasse notre passé, beaucoup. On revoit nos erreurs, et comment on les résoudrait aujourd'hui. On les accepte, on avance.

La fosse se creuse, petit à petit. On se découvre des passions, on apprend à parler aux gens, on sort. On cherche, encore et toujours. Sur internet, dans des livres. On lit un tas de trucs sur le développement personnel, on balance tout à la mer et on utilise les vagues pour suivre notre propre voie. On n'oublie jamais que la seule chose qui importe c'est de rester nous-même.

La fosse est creusée. On s'en rend compte et on est prêts à attaquer la phase intéressante, la construction.

Comment construire une cathédrale ?

En fait, on peut pas. On peut juste attendre qu'elle se construise d'elle-même.

On s'était dit, en creusant «*j'aurai la plus belle cathédrale du monde, elle sera plus belle que toutes les autres*», mais finalement, la seule chose qu'elle aura d'exceptionnel, cette cathédrale, c'est que ce sera la notre. Et, ça tombe bien, c'est tout ce qu'on lui demande.

Elle sera pas la plus haute, la plus belle, la plus grande ; elle sera et c'est déjà bien. On commence à mettre les pierres, une à une. On apprend à profiter de ce qu'on a, à cultiver ses passions, à s'intéresser à tout ; à faire des projets (qu'on tiendra pas non plus mais c'est pas grave). On laisse la vie s'écouler et on en profite. Les pierres s'intègrent les unes après les autres, sans vraiment qu'on puisse le contrôler.

Les murs s'élèvent, on en éprouve la solidité de temps à autre. Volontairement ou non. Ça tient. La chaleur de l'intérieur, le confort de la protection que nous offrent ses murs, commence à se faire sentir. Parfois une bourrasque d'air frais s'engouffre dans l'édifice et nous glace. Mais on résiste, on attend, on se réchauffe. Petit à petit, les murs s'épaississent. On a créé notre propre monde, notre propre cathédrale. A quoi bon ? Ça, c'est une autre histoire


J'avais envie d'écrire, ce matin ; alors j'ai écrit ça. Si quelqu'un y trouve quelque chose c'est déjà bien ; en tous cas j'ai pensé que ça f'rait joli sur le forum ! Ça n'a pas de prétention pédagogique, ce s'rait plutôt une sorte de récit de ma trajectoire à moi. 'Puis bon, j'aime bien les métaphores

Merci de m'avoir lu, bonne journée, toussa

Narf'

Dernière modification par Narfendra ; 27/12/2011 à 13h47
Réponse avec citation