Afficher un message
 
Vieux 03/05/2023, 16h12
Judas Judas est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2015
Messages: 3 937
Par défaut

Je n'ai pas compris si tu parlais d'un come-back "juste revenir" ou "finir avec la fille", c'est à dire juste reprendre contact ou finalement être avec quelqu'un qui t'a rejeté.

Mais oui je peux toujours témoigner.

Adolescent : Obésité morbide, aucune amitié, aucune relation amoureuse mais en revanche j'avais un beau palmarès Dofus et Call of Duty.

J'ai massacré ma jeunesse et je ne me suis réveillé et révélé qu'étant jeune adulte (ce que je suis toujours).

Jeune Adulte : Bonne condition physique (glow-up), multiples expériences (pro et perso), meilleur statut financier et surtout des centres intérêts et passions (que je peux traduire lors d'une discussion).

Entre ce moment là et le moment où je suis réapparu dans mon ancienne ville, dans mon ancienne école (journée des retrouvailles d'anciens étudiants), évènements sportifs ou simplement sur les réseaux sociaux (je ne postais jamais quand j'étais adolescent), il y a eu plusieurs années d'écoulées.

Il m'arrive de temps en temps de recevoir des DMS d'anciennes camarades de classe qui me disent que j'ai beaucoup changé, de croiser d'anciennes personnes que je voyais de vue et qui me complimentait et parfois même d'aller boire un verre.

J'ai du accepter une ou deux fois grand maximum, je ne reviens chez moi que pour les vacances donc je n'ai pas d'intérêt particulier à refréquenter ces gens-là mais dans le cas où j'accepte, il y a deux possibilités :

1) La fille m'avait traité normalement quand j'étais un looser et j'accepte.
2) La fille m'avait humilié quand j'étais un looser et je l'humilie en retour en lui faisant comprendre que maintenant c'était elle qui me dégoutait, ce n'est certes pas très catholique mais au moins je lui fais passer le message que je pardonne mais que je n'oublie pas.

Pour ce qui est des anciens camarades la réaction est moins flagrante, généralement entre hommes on se respecte plus même si je sentais quand même qu'il n'y avait plus cette honte de m'adresser la parole que lorsque j'étais un marginal.

J'habite maintenant dans une grande métropole où personne ne connait mon passé donc je ne rencontre pas ce soucis, il m'arrive juste parfois de recroiser des personnes qui ne m'aiment pas trop car disons que je suis quelqu'un de très expressif sur mes idées et de prime abord cela peut déplaire mais quand ces personnes apprennent à me connaitre, elles se rendent compte que même si j'ai des avis (de droite) très prononcés, il est agréable d'être avec moi.
__________________
Mon journal : Le Projet Renaissance.

Mes Fields Reports : Judas History X.


Mes Recommandations De Lecture : The List Of Judas.

Dernière modification par Judas ; 03/05/2023 à 20h29
Réponse avec citation