Afficher un message
 
Vieux 18/09/2022, 11h05
Palpatine Palpatine est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: dcembre 2015
Messages: 52
Par défaut Un larron imprévu au 1er rdv : help

Bonjour tout le monde,

J'aurais besoin de votre avis concernant un premier rendez-vous que j'ai eu hier soir avec une collègue du taf.

Une toute nouvelle collègue m'a pas mal dragué au boulot, en me faisant comprendre de manière assez explicite qu'elle était en train de me séduire (au cas où je ne l'aurais pas compris). Au bout de quelques jours, je lui ai proposé d'aller boire un verre un soir et elle a accepté sans condition. C'est même elle qui me relance deux jours plus tard en me proposant une date et un horaire.

Elle me prévient qu'elle doit retrouver avant un ami pour un café (qu'elle n'a pas vu depuis plusieurs années car il était à l'étranger), à 17h. Notre rdv était quant à lui fixé à 19h30. Très bien, c'est noté.

Je lui propose d'aller dans un bar qui, à mon avis, lui plaira. Je précise que je vis dans une ville avec beaucoup de bars. Voilà qu'elle m'annonce qu'elle et son ami se trouvent précisément dans le bar en question. Tiens, c'est drôle. Je lui suggère de se retrouver dans un endroit si elle le souhaite. Pas de réponse à mon SMS.

J'arrive au bar en question à 19h30. Elle s'est mise sur son 31. L'ami en question est très cool, mais je remarque que le café s'est changé en bière. Jésus-Christ ? Et à mon humble avis, le type n'en était pas à sa première pinte quand je suis arrivé.

J'avais un peu anticipé le coup en espérant que son ami se décide à partir. Au bout de 5 minutes, il annonce tirer sa révérence une fois son verre terminé. La fille lui dit en rigolant un peu : "Oui, oui, laisse nous !". Je souffle intérieurement. Et voilà qu'il sort une enveloppe de hachisch. Je le vois saupoudrer délicatement son tabac roulé avec son herbe fraîche. Vous l'avez deviné non ? Le gusse ne partira finalement pas. Une fois son joint fumé, il commanda une nouvelle pinte, etc.

La fille s'est excusée deux fois auprès de moi quand il était parti aux toilettes. La seconde fois, après 1h30 de rdv, elle me dit même que j'ai le droit d'être énervé contre elle. Je reste de marbre, car je veux paraître cool ; mais au fond de moi je suis agacé. Bref, tout laisse paraître qu'elle subit les événements. Impossible de draguer la miss, car notre larron occupait 75% du temps de parole.

De mon côté, je patiente, espérant qu'on se retrouve enfin tous les deux seuls. Mais j'en ai marre d'attendre, décide de finir ma pinte et de me barrer s'il est encore là à la fin. Il était encore là, hélas, plus fringuant que jamais et plus que partant pour rester.

Je me barre donc un peu vexé, en prétextant que je devais faire un truc pour le travail le lendemain matin. Je vois la fille qui fait un peu une moue songeuse. C'était hier soir et depuis pas de nouvelle.

Je vous avoue que j'en veux un peu à la fille. Elle aurait dû à mon avis se débrouiller pour qu'on soit tous les deux seuls en tête à tête. Ai-je tort d'après vous ?

Je ne sais pas trop non plus comment réagir maintenant ? Elle avait plus ou moins l'air de subir la situation comme moi, mais je n'en suis pas certain. J'attends qu'elle me propose un autre date ou bien je lui repropose quelque chose dans 2-3 jours ?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses !
Réponse avec citation