Afficher un message
 
Vieux 02/09/2022, 09h51
Freaky-friday Freaky-friday est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2019
Messages: 390
Par défaut

Citation:
Envoyé par Tarkie Voir le message
.
Perso c'est un peu de l'anxieté de la performance, j'ai envie d'être bon dans tout ce que je fais, côté pro, côté amical et forcément sentimental (et sexuellement).
Inconsciemment c'est le fait qu'il y ait de la concu, la fierté que cela te procure de réussir là où tu pensais ça impossible et le triomphe face à plusieurs prétendants.
Citation:
Envoyé par Notic Voir le message
Une 3/10 lesbienne ou mariee et ultra fidele, sera inaccessible. Pas sur qu'elles t'obsedent

Le cote mysterieux dont parle Wolf me parait plus interessant a creuser. Quand on est attire on peut idealiser la personnalite (pas qu'avec les meufs d'ailleurs).
Forcement souvent on est decu ensuite, mais c'est certainement un bon moyen de creer du desir.
Perso je pense aussi que la solution serait de ce côté là.

Car a partir du moment ou tu sais ce que tu veux, tu ne peux pas avoir ce problème.

En ayant une liste de critères biens définis (gentille, blonde, blabla), le fait qu’elle te mette un stop ne devrait pas changer ton intérêt pour elle. Car ce qui va t’attirer c’est justement le fait qu’elle respecte ces critères.

Après « mysterieuse » ou « challengeante » peut aussi faire partie de ta liste. Du coup, la le fait qu’elle mette des stop ou pas peut changer la donne.

Sauf que cette liste doit être taillée sur mesure pour toi, bien réfléchie.
Par exemple, si tu sais que tu aimes le challenge mais tu sais aussi que la défaite te frustre beaucoup trop et qu’au final ce ne sera pas bon pour ton bien être au quotidien -> tu enlèves challengeante de ta liste

Si tu sais que tu as besoin d’une fille challengeante sans quoi tu finiras par t’ennuyer dans ton couple -> tu garde challengeante mais tu travaille sur toi jusqu’a contrôler parfaitement ta frustration en cas de défaite et que cela ne t’atteigne plus ( on peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre…)

Enfin tu vois un peu l’idée. On en revient toujours à la même chose : savoir ce qu’on veut et faire ce qu’il faut pour l’obtenir. Et la partie « savoir » est tout aussi importante (et peut être tout autant voire encore plus difficile selon moi) que la partie « faire» .

Dernière modification par Freaky-friday ; 02/09/2022 à 10h00
Réponse avec citation