Afficher un message
 
Vieux 30/03/2022, 14h51
Avatar de Noir
Noir Noir est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mars 2022
Messages: 1 130
Par défaut

J'ai de l'empathie, pas de soucis. Je suis la première à encourager ces mecs le moment venu, d'ailleurs.
Par contre, je n'ai aucune patience avec la bêtise et les gens paresseux.

Souvent, ces types ont un poil gigantesque dans la main qui leur sert de canne. Ils se complaisent dans la douleur de l'inaction.
En se bougeant un peu, ils auraient des résultats. (Bon, là, je t'avouerais que j'ai quelques personnes précises en tête quand je dis ça. )

Personne veut de toi parce que t'es horrible physiquement, handicapé que sais-je, OK, c'est dramatique.
Je le conçois. Mais tu fais quoi de ta vie, dans ce cas ?
Tu pleures et investis dans une corde et un tabouret ?
Non, tu cherches à devenir aussi attractif que possible. Même si les résultats ne sont pas ceux escomptés, tu essaies encore et encore et encore.
Certains gars dans ce shéma ont réussi. Des cas quasi-désespérés, pourtant.
Mais ils n'ont pas renoncé.

Un homme qui n'agit pas pour atteindre ses objectifs mérite le sort déplorable qui est le sien. C'est mon avis.


EPI au-delà de ça, moi, j'ai aucune pitié pour un mec qui quand je parle avec lui, souriante et avenante, me remballe comme du papier à musique.
Je viens en paix ; si t'es infoutu d'être socialement agréable, frustré ou pas, mon empathie et patience à ton égard va vite disparaître.
Tu seras juste invisible. Un cercle vicieux, en somme.
__________________
Au commencement, il n'y avait que les Ténèbres sur Terre.
Et Dieu a dit : Que la Lumière fut.


Elégance. Autorité. Antagoniste. Encre. Triomphe. Mystère. Deuil. Transgression.

Que t'évoques le Noir ?
Le perpétuel costume du soir...
Arrive la promesse de l'écorce
comme un baume sur l'Atroce
Entre le Vice et la Vertu
Quel sentier prendras-tu ?