Afficher un message
 
Vieux 13/04/2021, 17h42
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Messages: 16 798
Par défaut

Citation:
Envoyé par Judas Voir le message


Ce qui explique aussi pourquoi mêmes des grosses bouboules (starter pack féministe, Animal Crossing et cheveux roses) peuvent arriver à matcher sur Tinder avec des mecs moyens alors qu'en rue, même la peste bubonique ne voudrait pas d'elles.
https://forum-seduction.artdeseduire...du-player.html

Commandement no. 5

Citation:
Tinder ne reflète pas ta valeur sur le marché de la séduction ; c'est faux et celui qui te dit le contraire ne sait pas de quoi il parle. Le medium conditionne le résultat. En d'autres termes, le contexte dans lequel tu approches une femme a une influence directe sur sa réaction. Tinder est un "lieu" ultra concurrentiel où tous les hommes sont actifs. C'est justement parce qu'ils sont tous actifs, que la concurrence est si rude.
Qui dit concurrence, dit diminution de tes chances de réussite. En conséquence, si tu ne proposes pas la meilleure offre tu es out (ou presque, on s'entend que ça peut toujours aboutir à quelque chose, mais tu comprends le raisonnement).

Je te suggère la laverie, les groupes de filles dans les bars ou aux abords des clubs, les arrêts de bus, le supermarché, les sorties au cinéma, etc. Bref, toutes les situations banales de la vie. Pourquoi ? Combien as-tu vu de mecs qui allaient aborder des filles dans ces moments là ? Très peu, très très peu, quasiment aucun. Ce sont dans les situations où les hommes sont les moins actifs que la concurrence diminue... et tes potentialités de réussite augmentent.
La difficulté de la victoire réside davantage dans la concurrence à surpasser, que dans l'action à réaliser. Si tu sais agir là où la compétition est la moins féroce, alors tu auras plus de chance de gagner la compétition. C'est de la logique bête et méchante.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

SI TU VEUX QUE LES CHOSES CHANGENT, TRAITE LA SOURCE DU PROBLEME PAS LE(S) SYMPTOME(S)
Réponse avec citation