Afficher un message
 
Vieux 22/11/2020, 12h20
W0lfenSs W0lfenSs est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 742
Par défaut

Yo,

Ayant discuté avec un ami à moi de problématique similaires aux tiennes il y à quelques années il m'avait fait une remarque toute à faite pertinente. D'autant plus qu'il avait repris des études de droit alors qu'il avait déjà 25 ou 26 ans.

Il faut accepter le temps long m'avait il dit. Chaque expérience, chaque entreprise que tu prends, va te former, va te laisser une expérience. Il faut se planter, il faut essayer et ne pas rester dans l'inaction. Mais il ne faut pas vouloir essayer en cherchant à tout prix à rentabiliser son temps et être sur que ce qu'on fait est juste. Car c'est tout bonnement impossible.
Certains se lancent dans des études qu'ils pensent parfaites pour eux. Avant de se rendre compte proche du Master que rien ne va et que la passion n'est pas là.
J'ai moi même fait 4 ans de droit avant d'arrêter car bien qu'aimant particulièrement la discipline je ne pouvais pas me voir dans le milieu qu'elle régis.
Lui à repris des études longues tard. Il à maintenant 30 ans et n'a toujours pas finis. Mais son ancien boulot ne lui convenait plus et il voulait faire ce qu'il voulait pour atteindre ses objectifs. Il pense à long terme et ne vois pas le problème de devoir investir X années même à un âge avancé.
Cependant il est aussi très proactif à court terme et se démène comme un beau diable pour caser le maximum de choses dans le temps le plus réduit. On n'a qu'une vie et on ne peux pas perdre de temps à la regarder défiler.

Tu as profité étant jeune. Tu aurais pu voir ça comme une perte de temps à l'époque mais tu t'en foutait. Résultat comptable tu as " perdu " quelques années mais tu as gagné en maturité, en valeur de l'argent. Donc tu n'as pas perdu de temps au final.

En parallèle de ça, et bien que ça puisse paraitre paradoxal, il faut aussi se rendre compte de tout ce que l'on peux faire dans une année. Comme le dis Judas, apprends une langue, prends des cours par correspondance, lis des livres. Il y a mille choses à faire. Et on ne se rends pas compte de tout ce qu'on peux faire en peux de temps.
Il faut réfléchir à long terme mais aussi savoir arrêter le moulinet et emmancher. C'est toujours plus productif de taper dedans et de se gourer puis de s'en rendre compte 2 ans après. Que de rester là à contempler les mouches voler.

Que risque tu as tenter l'aventure auto entrepreneur. C'est vrai que c'est une vraie merde et que tout les employés payés à la com avec des status pas protecteurs ont un fort capital stress.
Mais profite d'avoir un toit sur la tête que tu n'as pas à payer pour t'y essayer. Si ça ne marche pas, que c'est trop dur ou que ça te fatigue trop mentalement tu auras au moins rayé cette case de ton programme et tu pourras essayer autre chose.

En somme, il faut que tu agisse quitte à te tromper. Ne pense pas tant à long terme qu'à déjà mettre la mécanique en marche. Puis quand tu te retournera tu verras que tu as accompli pas mal de chose en pas tant de temps que ça.

J'espère pouvoir t’amener quelques pistes de réflexions même si d'apparence tout ça est bien contradictoire : Penser à long terme car on est encore jeune et qu'il faut voir loin. Mais ne pas s'embourber dans des réflexions inutiles qui nous font stagner indéfiniment et plutôt enquiller les expériences.

Dernière modification par W0lfenSs ; 22/11/2020 à 12h33
Réponse avec citation