Afficher un message
 
Vieux 06/04/2020, 11h45
Avatar de Oncle Barney
Oncle Barney Oncle Barney est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: novembre 2012
Localisation: Bordeaux
Messages: 17 077
Par défaut

Citation:
Envoyé par pinokl Voir le message
Si c'est fini avec ses exs logiquement il ne devrait y avoir aucun soucis a en parler librement quand le sujet est abordé ?
Ah parce que selon toi, fin de relation = fin des sentiments/émotions liés à cette personne ou à la relation?
Evidemment que non, et c'est pour ça qu'on est toujours plus ou moins lié (et donc pas libéré quelque part) après la relation. Tu es la preuve la plus flagrante quand tu racontes l'histoire de ton ex

Donc déjà là, tu as une croyance en la matière qui a besoin d'une bonne mise à jour.
Citation:
Envoyé par pinokl Voir le message
Après le lien que je fais n'est pas contre elle mais je pense que je compare sans le vouloir. Explication : quand mon ex qui m'a trompé a commencer a me cacher des choses, c'est la que ça a commencer a partir en couilles. Du coup mon esprit me pousse à me méfier de ce genre de comportement ..
Je sais que pour elle, elle ne me cache rien c'est juste qu'elle aime pas parler de son passé amoureux, elle est très évasive et dit que cela ne sert a rien.. je ne partage pas son idée. Je suis d'accord que parler de ses exs a longueur de temps c'est toxique et ennuyeux, mais répondre a deux trois questions générale je trouve ça "normal"
TU trouves ça normal.

Tu n'es pas d'accord avec elle là dessus, mais ça ne te donne pas le droit de lui dire comment gérer ses propres émotions. Sinon tu la nies totalement en tant qu'individu (ce qui dans la pyramide de Maslow est pas loin du summum du pire truc qu'on peut faire à un être humain) et tu passes à côté de l'opportunité de faire preuve d'empathie, c'est à dire te mettre à sa place pour mieux la comprendre, ce qui, dans une relation sérieuse, signifie de passer totalement à côté de l'autre (et donc à côté de la relation).
Tu me suis?
Citation:
Envoyé par pinokl Voir le message
Ah non, je pense que je me suis mal exprimé excuse moi, quand je dis les expériences de chacun font ce que nous sommes j'entendais par la que en l'occurence pour mon cas, la tromperie m'a poussé à être plus méfiant et faire attention à certain détails dont je ne me préoccupais pas auparavant et qui m'ont été fatale..
T'es en train de régler la mire de cette "préoccupation". Tu ne la comprends pas encore entièrement d'ailleurs, ni n'en vois tous les tenants et les aboutissants. C'est bien pour ça que je te fais réfléchir posément à tout ça.

Bon du coup, je repose ma question différemment: si tu écoutes la voix qui te dit de te méfier, à quel besoin tente-t-elle de répondre?
__________________
Appelez moi Barney tout court
~ En Retraite ~
Réponse avec citation