Afficher un message
 
Vieux 22/03/2020, 14h08
Le Yel' Le Yel' est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: mai 2013
Messages: 2 486
Par défaut

Merci Homer, tes paroles me font chaud au cœur,

Mais de manière générale, et par principe, j’estime qu’on a toujours une part de responsabilité en soi, sur notre bonheur, sur la manière dont on mène sa vie.

Et les ruptures, les petits désagréments de la vie sont des moments propices à des remises en question. Il faut surtout éviter l’écueil du ressasement non constructif.

Pourquoi s’attache t’on à certaines personnes? Doit on suivre ses sentiments? Y intergrer une part de réflexion?
Bref, tout ceci ramène inexorablement au même point: L’estime de soi, toujours un peu mise à mal quand en face on te dit « Je ne t’aime pas » (ou du moins, comme tu voudrais l’être ».

Mais bon, on va s’en sortir. C’est l’occasion d’en tirer les bénéfices, de se dire que quelle que soit la façon dont on aborde les choses, on aura jamais le contrôle sur l’on autre, et c’est ça qui rend les interactions humaines si excitantes .
Réponse avec citation