Afficher un message
 
Vieux 16/02/2020, 16h09
Palamaz364 Palamaz364 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: fvrier 2020
Messages: 5
Par défaut

Hello !

Merci pour vos réponses !
Je pense que je psychote parce que j'ai été habituée à un unique schéma très clair où le garçon m'avait annoncé d'entrée de jeu "soyons en couple" très rapidement 3 semaines après notre rencontre. S'en étaient suivis tous les trucs classiques de couple qui m'épanouissaient pas vraiment mais qui balisaient la relation.

Là il s'agit d'un garçon pas habitué à se poser, qui dit à sa meilleure amie qu'il a peur de se lancer et reste donc un peu sur la réserve, tout en faisant des efforts quotidiens pour assurer une présence et me montrer (à sa façon) que je compte.
Il y a 5 mois il m'avait dit ne pas vouloir poser le mot de couple sur notre relation. Il est du genre un peu farouche et fuit tout ce qui est susceptible d'empiéter un peu trop sur son intimité.

On en a pas reparlé depuis mais comme j'ai fait des efforts pour pas l'étouffer et lui pour assurer le minimum sécurisant (on est très indépendants tous les deux et assez occupés donc pas le genre à passer nos journées à nous envoyer des messages). On est clairement pas glués ensemble, il arrive parfois qu'on se donne pas de nouvelles pendant 3 ou 4 jours mais nos retrouvailles sont toujours intenses et je le sens de plus en plus libre avec moi. Il me donne accès morceau par morceau à sa vie personnelle et pour moi c'est encore le plus rassurant dans cette histoire.

Je suppose que je dois accepter que tout le monde n'a pas le même fonctionnement et qu'il me suffit juste de vivre cette histoire, qui pour le moment me convient très bien en termes de format etc

En plus il m'a avoué ne pas flasher souvent sur des filles, ça lui est arrivé 2 ou 3 fois dans sa vie, et j'en fais partie. Et je sais de source sûre qu'il ne couche avec personne depuis qu'on se fréquente.

Un jour il m'avait dit "si on continue, je te tromperai jamais. Je préfère arrêter si ça me convient pas plutôt que de te tromper" et bourré il m'avait aussi dit "depuis le début j'ai peur que tu me quittes"
C amusant car il utilise le vocabulaire du couple mais refuse de mettre ce terme sur notre relatiob
Réponse avec citation