Afficher un message
 
Vieux 08/10/2019, 10h50
Avatar de bacchus
bacchus bacchus est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: dcembre 2016
Messages: 1 547
Par défaut

Citation:
Envoyé par Hanneman Voir le message
Tu mélanges les choses là.
/.../

L'interdiction de l'acte sexuel avant une compétition, n'était là que pour illustrer le fait qu'avoir un rapport sexuel n'a aucune incidence sur le taux de testostérone.
peu importe. L'idée de base de l'article c'est "Faire l’amour avant un match diminue les performances du sportif masculin", et ça glisse doucement sur le taux de testo :

"La croyance à évoluée et on en est venu à mettre en cause la testostérone. L’hypothèse est que le niveau de testostérone du sportif diminuerait après la relation sexuelle, ce qui affecterait son agressivité et aurait pour conséquence des performances plus faibles. "

Que le taux change ou pas on s'en moque, l'idée c'est quand même de voir les effets concret que ça procure, ou pas, au final sur les personnes. Après, les gens font bien ce qu'ils veulent, qu'ils fassent leur expérience, qu'ils vivent de leurs croyances ou pas, peu me chaut.
Réponse avec citation