Discussion: Je suis un sale con
Afficher un message
 
Vieux 19/07/2019, 14h18
Avatar de Organ
Organ Organ est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: mars 2014
Localisation: Lyon
Messages: 1 377
Par défaut Je suis un sale con

Salut !
Bon j'ai bien merdé et j'ai les boules...

Ca fait 6 mois que j'ai rencontré une fille et on est sex friends (on se l'est verbalisé). C'est à dire qu'on couche ensemble, mais qu'on fait quand même des soirées avec nos potes. (on finit toujours la soirée par coucher ensemble).

Depuis quelques temps, elle me fait des reproches en fin de soirées alcoolisées, et ça tourne toujours en drama (mais qui se termine bien, sous la couette).

Par exemple :
-"Pourquoi tu m'as pas écrit pendant 10 jours ? j'ai cru que tu voulais plus me voir"
-Le matin elle dort jusqu'à midi mais moi je me réveille à 8h, encore plus quand j'ai bu la veille, je dors 4 ou 5h max. Et du coup à chaque fois je la réveille et je l'emmerde (un peu, je la caresse, j'essaie de discuter, je me fais un café..., enfin des trucs assez tranquilles en soi).
-Je l'écoute pas quand elle parle (c'est arrivé une fois, avant-hier)...


Je l'ai vue mercredi soir, on a bu des coups avec son meilleur pote, la soirée se passe bien. Il a très peu d'amis mecs (voir pas du tout à ma connaissance), du coup il a proposé qu'on se capte de temps en temps pour boire un verre entre mecs et il a pris mon num. Bon ok je l'aime bien j'accepte.
Ca m'emmerde un peu qu'il soit le meilleur pote de mon plan cul, si ça casse avec mon plan cul je vais faire quoi avec lui ? il va me rappeler elle sans cesse, voir m'en parler... Alors qu'en fin de relation j'ai juste envie d'oublier la nana et de passer définitivement à autre chose.

Ca me travaille un peu...

Mais bref voilà ce qu'il s'est passé et qui me pose problème.

En rentrant tous les deux elle et moi chez elle, sur le chemin je lui pose une question et j'écoute pas sa réponse, je dérive complètement de sujet en parlant du compteur de pas sur mon tel ... Evidemment elle l'a pris, et elle a raison. Du coup elle me l'a reproché, je me suis excusé, mais pour je ne sais plus quelle raison, ça s'est envenimé.

La discussion a porté sur le fait que tous les matins je la réveille trop tôt. On est resté calme et j'ai été conciliant en reconnaissant mes erreurs, et en me justifiant par le fait que je m'emmerdais, quand elle dormait et pas moi.

On va chez elle, on baise (enfin on essaie, on était complètement déchiré, ça a duré 3 minutes et je me suis arrêté parce que j'avais la tête qui tournait).

Je lui montre des photos de voyages sur mon tel, et on tombe sur des photos d'une nana que j'ai FC une semaine plus tôt (à moitié nue). Bon elle le prends en rigolant, elle sait qu'on s'autorise à aller voir ailleurs.

Sauf que j'en rajoute une couche. Elle me propose de venir avec elle le lendemain à un festival, après un entretien à 21h, je lui dit que je peux pas, j'ai un date.

Au ptit matin, je me réveille à 8h. Elle dort encore, je la caresse un peu parce que j'ai envie de baiser. Elle se réveille, me pousse et me dit qu'elle veut dormir jusqu'à midi. Et que si je voulais je pouvais partir. Là je l'ai extrêmement mal pris étant donné qu'on avait pas baisé.

Du coup je lui ai dit, on s'est pris la tête. Je fais le "bonhomme" (manipulateur plutôt) en mettant mes pompes sans rien dire, direction la porte de sortie. Là elle me rattrape, m'embrasse goulûment, et on se réconcilie.
Je pars au bout de 30 minutes, on a discuté de tout et de rien, mais je sentais qu'il fallait que je la laisse. Il était donc 10h à ce moment là... huhu deux heures à l'empêcher de dormir techniquement........

L'aprem (17h) j'essaie de l'appeler, répondeur direct, du coup je lui envoies un SMS : "Désolé d'avoir été relou ce matin. Bonne chance pour ton entretien". Pas eu de réponse.

Là j'ai eu bien les boules, en plus j'étais encore bourré le matin, je m'en suis rendu en arrivant chez moi et en faisant une sieste, j'avais le tournis.

Une montée d'angoisse m'a englouti, j'ai appelé un pote pour lui demander conseils... J'ai donc pris une douche froide et j'ai regardé une vision d'hypnose pour se détendre. Ca a marché.

Au final je suis même pas allé à mon date le soir, j'avais trop les boules de lui avoir dit. D'expérience, j'ai perdu une fille comme ça, en lui parlant des autres nanas que je voyais.

Donc là je sais pas quoi faire, je suis pas libre ce week end pour la revoir.

Il y a une solution qui consisterais à boire un verre avec son pote et parler de la situation... Mais je sais pas si c'est une bonne idée.

Peut etre que je me fais des films, peut etre que je suis en train de la perdre... Je suis paumé. Je sais que j'ai merdé, j'ai joué au con, et je regrette terriblement.

J'aimerais donc avoir vos avis, conseils... Merci ! bonne journée.
__________________
Une musique chouette.

Quel est le point commun entre 2 bières ?
Je les ai bues toutes les trois.
Réponse avec citation