Afficher un message
 
Vieux 17/07/2019, 12h23
Limonade Limonade est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: dcembre 2018
Localisation: paris
Messages: 585
Par défaut

Citation:
Envoyé par Beren777 Voir le message
L'excuse du "patriarcat" me fascine...application à géométrie-variable, flexibilité notionnelle exceptionnelle ; point Godwin. L'argument-phare des féministes constitue également le sarcophage de leur idéologie. Mais allons, elles ne sont pas à la contradiction près. Cette position équivaut à inférioriser la femme par conditionnement, déterminisme
Juste que je comprenne ton point de vue : tu nies que le patriarcat a été une réalité historique ou tu nies son actualité ?

Je te donne le mien : nous avons été dans un système patriarcal, jusqu'à récemment. Nous ne vivons plus dans une société patriarcale (en france), mais cela ne signifie pas qu'on en a perçoit plus les effets.

Pour le reste, bien sur que c'est possible de s'émanciper. Certaines femmes le font, d'autres ne veulent pas, d'autres n'y arrivent pas etc. La question c'est : les possibilités de l'émancipation sont-elles réunies ou y a t'-il encore du taff ?
Ce qui se passe en France ne me choque pas perso. Raison pour laquelle je m'intéresse au féminisme du 99% qui traite de la situation globale des femmes dans le monde.

Citation:
Envoyé par Anandam Voir le message
Moi aussi je vais être cash : ça fait un moment que je constate que tu as régulièrement un discours à charge d'une part et victimaire d'autre part.
Exemple ? Victimaire vraiment je ne vois pas non. A charge oui si tu te sens visé personnellement lorsque je parle du patriarcat, mais je ne crois pas que les hommes de la génération 20-40 ans aujourd'hui participent plus que les femmes à véhiculer ces stéréotypes.

Citation:
Envoyé par Anandam Voir le message
, je ne pense pas que tes comparses et toi cherchiez à obtenir l'égalité mais un renversement du pouvoir !
A titre personnel, oui je veux du pouvoir

Mais moi je le prends, globalement j’ai même les pleins pouvoirs dans le sens où j’ai pu m’accaparer des comportements masculins au travail et réussir à aller où je voulais grâce à ça. Pour l’aspect perso, en tant que jolie nana, pareil je fais globalement ce que je veux Tu ne m’entendras jamais me plaindre d'une "oppression", les seuls moments où j’ai été victime des hommes c’était sur de la violence physique, là je ne peux rien faire à part les attaquer en justice (ce que j’ai déjà fait, et... j’ai gagné ).

Personnellement, je ne me sens nullement opprimée, parce que j’ai décidé que quand il le fallait, je serai une femme avec un comportement d’homme. Par contre, j’ai pu faire ça parce qu’à côté, les circonstances de ma vie font que je suis à l’abri de la précarité. Ce n’est pas le cas pour toutes les femmes qui redoutent ainsi de prendre ce risque (et je vous renvoie du coup sur la question du féminisme de 99% qui explore cette question).
Réponse avec citation