Afficher un message
 
Vieux 21/05/2019, 22h18
Mosby Mosby est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: janvier 2017
Localisation: Montréal
Messages: 279
Par défaut

Le Yel'
J'irais dater la deuxième fille car j'avais passé une belle soirée avec elle et car son quotidien et certains traits de sa personnalité me parlent. Ce ne serait donc pas une roue de secours mais plutôt un "test" pour mieux évaluer avec qui ça pourrait coller. Cependant, je déteste ce concept de test malgré que ce soit quelque chose de très répandu au Québec. Certaines personnes fréquentent (sexe compris) plusieurs personnes en même temps pendant 1 ou 2 mois avant de choisir avec qui elles vont se mettre en couple et développer quelque chose.
Sans aller jusque là, comme tu le disais si bien, le multi-dating fait partie du jeu. Je me suis retrouvé sur le carreau plusieurs fois faute de ne jamais avoir voulu courir plusieurs lièvres à la fois.

Daddy-D
Je suis d'accord avec toi sur une partie de tes propos, à savoir qu'un french kiss et l'absence d'attachement des deux protagonistes devrait suffire pour se permettre de dater plusieurs personnes en même temps. Mais d'un autre côté, j'ai la sensation de manquer de respect envers ces filles.
Pour raisonner, je me pose la question suivante: "que diraient ces filles si je leur disais que je date d'autres filles qu'elles en même temps?". Ma réponse est que certaines le prendraient sûrement très mal. Or, il ne devrait y avoir aucune raison à ce que ça soit mal pris si dater plusieurs personnes en même temps était un comportement respectueux et intègre et tout à fait normal.


Citation:
Envoyé par Homer Voir le message
Ma limite est toujours la même : qu'est-ce que je tolererais que l'autre fasse ? Ca reste des dates Tinder, vu ton passif ici, je te conseille de ne penser qu'à ta gueule. Ce qui m'amène au 2e point. Mosby, qu'est devenue l'Albanaise ?

Tu ouvres ton ptit sujet mensuel sur Tinder, tu viens chercher des avis, n'en retire rien, et tu nous fais comprendre que ce forum peut être dangereux. On ne sait jamais comment ça finit tes histoires. Pas très réglo tout ça.
J'ai ouvert un journal dans la section appropriée où j'ai fait donné un suivi de ma relation avec l'albanaise. J'y ai mis un terme car nous n'avions pas la même vision quand à la manière de mener une relation. La différence culturelle peut expliquer ces difficultés. De plus, comme un membre du forum l'avait suggéré, elle ne semblait pas expérimentée sexuellement, et le sexe n'était pas bon. On est tous le bon coup et le mauvais coup de quelqu'un, mais avec moi, ça ne cliquait pas.
J'aurais dû updater le topic sur le sujet dédié plutôt que faire le suivi dans mon journal, je te l'accorde.

Le deuxième point m'interpelle car de mémoire, je conclus toujours mes topics lorsque les dates ne fonctionnent pas. De plus, dans mon journal, je crois que l'on peut y avoir mon parcours et ce que je retire des conseils reçus ici.

Pour ta question initiale, je résumerais ma réponse en début de message. Je n'ai jamais aimé être mis en phase de test par des filles et être un gars parmi tant d'autres. Mais vu que quasiment tout le monde agit ainsi, j'ai fini par l'accepter. En gros, j'ai accepté le fait de subir ça mais pas encore de le faire subir.
Je précise encore une fois que ce mal aise est présent uniquement lorsque les dates ne sont plus neutres et qu'un début de fréquentation est évoqué. Tant qu'il s'agit de simples dates sans projection dans le futur, je n'ai aucun problème à dater en parallèle.
Réponse avec citation