Discussion: Masculinité toxique
Afficher un message
 
Vieux 07/02/2019, 14h11
beowulf beowulf est déconnecté
Initié
 
Date d'inscription: octobre 2015
Messages: 462
Par défaut

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette tendance à la "revanche" sur un pseudo-complot patriarcal va très, très loin dans l'esprit de certaines, et de leur clique de white knights. J'ai l'impression que tous les jours le lexique du féminazi se dotte d'un nouveau mot à la con (manspreading, mansplaining mais lol putain)

"Masculinité toxique" que cette expression est dégueulasse.

Pour faire bref, ce débat est chiant, vraiment chiant, parce que, disons le clairement, la plupart des féministes hardcore (j'en ai eu une en date avant hier ) sont vraiment des gogoles et qu'il est difficile de débattre devant tant de médiocrité et d'hypocrisie. Beaucoup de mecs de ma génération ont un passif de nice guy ou le sont encore aujourd'hui, j'ai vraiment les boules, et c'est le cas de le dire, pour les générations de mecs qui viennent. Les psys auront du pain sur la planche dans les années à venir
Réponse avec citation