Discussion: Masculinité toxique
Afficher un message
 
Vieux 07/02/2019, 11h00
Avatar de Lady Rachel
Lady Rachel Lady Rachel est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: septembre 2018
Localisation: Paris
Messages: 506
Par défaut

Ce qui me gène dans le terme de "masculinité toxique", c'est de lier le masculin et la toxicité, comme si l'homme, le "vrai", était toxique.

Alors que ce qui est toxique, ce n'est pas tant le fait d'être un homme ou pas, c'est le fait de ne pas respecter l'autre. En l'occurence la femme mais aussi l'enfant ou l'homosexuel. Ce qui est toxique, c'est de considérer l'autre comme inférieur, dire "ne pleure pas comme une fille/une tarlouze", c'est dire que les filles sont faibles alors qu'il serait plus simple de dire "ne pleure pas autant, apprends à contrôler tes émotions". (perso, je considère que pleurer c'est comme se masturber, on le fait dans sa chambre mais pas en public, tout le monde n'est pas forcément d'accord, c'est un exemple).

On peut être un homme en respectant l'autre.

A partir du moment où tout le monde se considèrera comme d'égal à égal, et je parle pas de soulever le même poids à la salle de sport, les relations seront plus sereines. Mais c'est un sujet qui sera toujours à l'ordre du jour parce que les Hommes (et je parle là de l'être humain en général) ont toujours cherché à prendre le pouvoir et à s'aliéner des catégories de personnes qu'ils jugent inférieurs (peuples autochtones, femmes, homosexuels, esclaves, etc).
Réponse avec citation