Afficher un message
 
Vieux 06/02/2019, 11h03
Avatar de AlexandreDeMacedoine
AlexandreDeMacedoine AlexandreDeMacedoine est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: aot 2014
Messages: 1 792
Par défaut

Salut,

Eh bien tu sais quoi ? J'ai appliqué ton premier conseil :

Citation:
Je pense qu'il faut pardonner aux gens qui t'ont fait du mal et qu'il faut laisser derrière soit les blessures qu'ils ont pu causer.
Pas complètement (parce que je n'en veux pas vraiment à quelqu'un dans deux des cas) mais j'ai "exorcisé" hier trois points douloureux (une personne, une situation avec une personne et un message - en l'occurrence ce "ne sois pas autiste").
Littéralement, c'est-à-dire en écrivant un texte à chaque intéressé (virtuellement, je ne leur ai pas vraiment envoyé) ou contre le message qui me faisait mal puis j'ai brûlé un papier pour chacun.
Je me sens beaucoup mieux, c'est vrai.


Concernant les relations sociales et la communication, tu as aussi un peu raison en fait. Je me suis aperçu que le problème majeur n'était pas mes capacités de communication mais le regard que je portais sur moi, sur les gens, sur les relations sociales en elles-mêmes. J'ai fait un énorme point de deux heures hier et de ce que j'en ai vécu cela a pas mal arrangé mes affaires. Car au fond, je sais communiquer ; bien sûr je ne suis pas le roi de la soirée, mais je ne suis pas "handicapé" ou quoi que ce soit.


Plutôt que de chercher à m'améliorer dans un premier temps, il vaut mieux que déjà je commence à mettre moins d'enjeux dans mes relations et discussions pour recentrer les choses sur mes besoins propres (et non pas les besoins que l'on "devrait" avoir) et me laisser ainsi guider par mes propres énergies.

Merci en tous cas pour ta réponse à laquelle je ne m'attendais pas, mais, après le travail d'hier, me paraît être en fait le parfait résumé de ce qu'il fallait faire.

A l'occasion, je partagerais sur mon journal mes conclusions et mon chemin d'introspection. Cela pourrait aider d'autres personnes !
Réponse avec citation