Afficher un message
 
Vieux 07/12/2018, 16h39
Avatar de indiana007
indiana007 indiana007 est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: juin 2013
Localisation: Uqbar, Tlön
Messages: 2 347
Par défaut

J'ai lu en détails le premier post, et j'ai survolé le reste pour l'instant:

Citation:
Envoyé par Notic Voir le message
Aujourd'hui avec la fin du patriarcat, on voit arriver un nouveau concept: le polyamour. la libération sexuelle a créé ca (=> trop de choix donc pourquoi choisir?) Et je pense qu'il y en aura de plus en plus. (La on est vraiment totalement dans le 0 contrainte)
Cela me fait penser à ce PUA qui était passé sur M6 il y a quelques années ou il expliquait que selon lui être en couple c'était l'équivalent d’être frustré. Par définition, quand t'es dans l'exclusivité, en couple, tu t'autorises pas, par éthique, à aller voir ailleurs. Théoriquement. Mais je pense que c'est humain de vouloir changer de partenaire au bout d'un certain temps et ce chez les deux sexes, il y a eu des travaux scientifiques sur cela, j’ai plus de références en tête.

Le phénomène d'infidélité en soi suffit à montrer que la LTR, chez énormément, de couple trouve très vite ses limites

Citation:
Envoyé par Notic Voir le message
Un exemple tout con: j'ai envie de pouvoir passer avec ma pote bonne une soirée de temps temps, sans le cacher à ma femme et sans culpabiliser parce qu'elle se sent mal. Dans un couple lambda c'est hyper borderline voire pas acceptable. En gros avoir des contraintes OK, mais s'empêcher de vivre NON.
je pense que ça passe chez les couples qui placent la valeur CONFIANCE par dessus tout. Je me rappelle, ma première ex était pas choquée par ce genre de choses, à l'époque d'une de ses relations. Et elle avait constaté ma stupeur par rapport à ce truc justement borderline, je le conçois sans peine .

Citation:
Envoyé par Notic Voir le message
_Est ce que c'est un devoir de couple de s’empêcher de tomber amoureux d'une autre?
Comment ça pourrait l’être si l'on part du principe que par définition les sentiments ne se contrôlent pas?

Citation:
Envoyé par Notic Voir le message
_Pour les hommes qui ont le choix, et qui ont le lifestyle qui vont avec, comment se passe pour vous la transition en LTR? Quelles limites vous fixeriez pour vous et votre partenaire? Est ce qu'elles sont les mêmes?
Je mets en gras à dessein ce que tu as écrit. Tu parles quand même d'une minorité je crois... Même si beaucoup d'homme sont en couple bien sur.

Mais beaucoup d'hommes ont ils le choix et le lifestyle allant avec? J'en doute... Du coup cette minorité pouvant se mettre en couple facilement est elle représentative du marché de la séduction?
__________________
"Le sommet de la liberté pour un Homme consiste à vivre comme s'il était déjà mort. C'est-à-dire accomplir vivant ce qu'on aurait pas osé faire, mais qu'on aurait réalisé de façon posthume" , Jacques Attali.

"Ne jamais être tenté par aucun objet autre que les armes", 宮本 武蔵 , 五輪書, Miyamoto Musashi, Traité des cinq roues

Réussir en séduction obéit à une mécanique irrationnelle, relevant bien plus de l'exception que de la règle (http://forum-seduction.artdeseduire....29-post65.html)

Dernière modification par indiana007 ; 07/12/2018 à 16h43
Réponse avec citation