Afficher un message
 
Vieux 24/06/2018, 09h44
selfestime selfestime est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 204
Par défaut

Citation:
Est-ce que ton article est valable pour moi, qui vient à peine d'être majeur, lorsque mes targets ont entre 17 et 19 ans, et qu'elles sont pas aussi matures que tes targets à toi ?
Il n'y a pas d'âge en séduction : tu drague une femme de 45ans exactement dans le même ton de quand tu charriais une copine de 6ans à la cours de récré ! Il faut faire ressortir l’enfant qui est en nous, charrier (le push/pull ou le neg je ne suis plus trop quoi). Plus tu charrie, plus ça marche mais en gentil bien sûr, en s'amusant (et je n'ai pas dis être drôle).


Citation:
Je prends l'exemple des jeux avec les doubles réponses : J'avais déjà testé un truc similaire sur quelques matchs tinder et.. tout le monde a trouvé cela bizarre, voir même chelou.
Ca dépend comment tu place le truc dès le départ : Ted y va franco, mais tu peux introduire le jeu sans en expliquer les règles et "tricher", exemple :

"_ Je te donne un crédit de 2 questions auxquelles je répondrais sincèrement !
_ Sérieusement ?
_ Oui. Il ne te reste plus qu'un crédit.
_ Ah non, c'est de la triche !
_ Pas du tout... C'était une question et j'ai été sincère !
_ Bon alors attend, je réfléchis..."

Pourquoi cette méthode (en plus du petit fun) ? Parce que selon la question posée tu peux en retirer plein d'enseignement pour ta stratégie : vas-t-elle être cache, sérieuse, second degré, chiante...

Elle te demande tu fais quoi comme boulot, tu l'arrêtes net : "on n'est pas là pour parler boulot, on ne va pas s'échanger nos CV". La question plutôt habituelle est "c'est vraiment toi sur la photo ?" Tu comprends donc son besoin d'être rassurée et pour cela ton atout sera l'humour : "oui, mais c'était après mon changement de sexe et ma naturalisation terrienne, je ne viens pas de cette planète tu sais".

Soit elle accepte que tu as posé un jeu où finalement tu triche ouvertement, c'est fun, tout est permis, soit elle n'a aucun humour, te rappelle à l'ordre. Tu sais donc sur quoi jouer mais ne rentre pas dans le sérieux. Repropose un crédit d'une question pour "la récompenser" quand il le faut, si c'est encore trop sérieux, tu dis "crédit épuisé, rechargement demain pour du nouveau crédit" et tu coupes. C'est un peu "trash", mais tu trouveras le conseil ici de ne pas rester trop connecté, de créer le désir, de te différencier. Quand c'est trop sérieux, ce n'est pas bon signe, ça va traîner, tu va perdre ton élan de départ, alors coupe, tu peux reprendre plus tard quand elle sera plus disposée à le pendre au second degré.

J'ajouterais que cette méthode (qui va à l'inverse de Ted car c'est toi qui reçois l'interrogatoire fun) te permet de faire un shit test : si elle pète un câble, s'énerve ou autre (ça arrive), tu blacklist car pas de temps à perdre avec une folle furieuse qui veut tout contrôler et que ça aille dans son sens...

Qui a dit que les shit tests n'était que pour le sexe féminin ?
Réponse avec citation