Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #131  
Vieux 06/02/2018, 17h09
Avatar de Anonyluxe
Anonyluxe Anonyluxe est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: février 2012
Localisation: Dans l'esprit des femmes.
Messages: 2 040
Par défaut

Que dire...

La plupart des gens d'ici sont des mecs qui se posent trop de questions.

Résumé :

- relation sincère, en étant soi-même et simple (+ même longueur d'ondes) : cela marche parfaitement.
- relation de "travail" (séduction, ne pas aller trop vite, accélérer quand il faut, etc...) : à terme, jamais ça ne fonctionnera, la longueur d'ondes diffère.

La deuxième version a eu tendance à me fatiguer également mais c'est la manière dont j'ai eu les plus belles femmes et où j'ai valorisé mon égo.
__________________
.

« Soyez charismatique, et soyez vous-même, l'Alpha n'est que votre point de départ pour être digne. »
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #132  
Vieux 30/03/2018, 23h14
Avatar de *Luciole*
*Luciole* *Luciole* est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: avril 2017
Localisation: Allemagne
Messages: 137
Par défaut

Salut,

Je déterre ce sujet parce que je viens de finir de le lire et qu'il y a certaines choses que je n'ai pas envie de laisser passer...

Citation:
Envoyé par don Diego de la Vega Voir le message
On en revient forcément à une conception ontologique (= de l'humain) sur l'inné VS l'acquis, ou le naturel VS le culturel.

Pour moi la première cause, la grosse question, est celle-ci : quelle est la nature du désir de l'homme ?

Cette idée de "l'instinct de reproduction masculin" qui mène à un schéma dans lequel l'homme poursuit la femme de ses ardeurs, pourquoi est-elle autant remise en cause ?

On a un faisceau d'indices totalement convergents : l'explication hormonale, la vision biologique de la dissémination du gène (une ovule ne se dissémine pas), même l'explication freudienne avec la prédominance du phallus, bref à peu près tout ce qui a été fait en sciences jusqu'au XXIe siècle et qui concorde sur un modèle.
Freud était un homme de son époque. C'était un précurseur génial dans son domaine, mais il n'avait qu'une idée très lacunaire des femmes, ce qui n'est pas étonnant quand on considère la place qu'elles avaient dans la société de l'époque.
Il vaudrait mieux en tenir compte quand tu utilises ses théories pour parler des femmes.

Citation:
Envoyé par don Diego de la Vega Voir le message
Au delà de ça, il y a quand même la meilleure des preuves pour moi, le fait que toutes les cultures connues et que toutes les civilisations humaines aient reposé sur ce modèle (sauf quelques exceptions de l'ordre de 1%, sachant qu'aucun système matriarcal n'a existé).
D'abord, je ne vois aucun rapport entre le désir masculin et un modèle de civilisation ; ensuite, si ce que tu veux dire est que les civilisations sont naturellement sous domination masculine, eh bien tu te plantes complètement.
Les recherches sur les civilisations et les religions préhistoriques sont venues remettre cette théorie totalement en question. Il suffit de relire l'article que tu cites (matriarcat sur Wikipédia) pour avoir de nombreuses pistes de lecture sur le sujet. Tu cites seulement cette phrase déconnectée de son contexte, or ce contexte précisait : "le patriarcat désignait bien, comme l'indiquait son étymologie, un système social dominé par l'autorité masculine, symbolisée par la figure du père. Mais « matriarcat » fut très tôt compris comme le pendant symétrique du « patriarcat », pour désigner un type de société où les femmes détiennent les mêmes rôles institutionnels que les hommes dans les sociétés patriarcales. Il n'existe pas de société humaine connue où le matriarcat, entendu dans ce sens, ait existé."
En clair, on ne connaît aucune société où les femmes aient pris le pouvoir dans tous les domaines en oppressant les hommes, qui auraient été relégués à un tout petit rôle reproducteur, dénué de toute autorité. Ça, ce sont les hommes qui l'ont fait avec les femmes pendant des siècles (des millénaires), et qui le font encore dans une bonne partie des pays du globe.

Citation:
Envoyé par don Diego de la Vega Voir le message
Jusqu'à aujourd'hui.
Avec la remise en cause par la théorie du genre.
Elle a sa pertinence dans la mesure où les schémas culturels ont une empreinte forte sur les questions sexuelles. La sociabilisation peut renforcer et même contredire certains aspects physiologiques plus innés.
De là à penser qu'on peut nier l'essence masculine du désir, pour moi c'est se voiler la face au regard du monde dans lequel on vit, tout simplement.
En effet c'est une conclusion illogique et exagérée, mais je pense qu'il s'agit simplement des dérives provoquées par la période de transition dans laquelle nous vivons. Les femmes ne veulent plus du patriarcat, elles veulent l'égalité (et de nombreux hommes sont d'accord avec elles). Et comme cela fait des siècles qu'elles ne l'ont plus et qu'elles devaient s'adapter à une société dirigée par et pour des hommes, il est logique et normal qu'elles ne sachent pas toujours comment faire, et les hommes non plus malgré la bonne volonté de beaucoup d'entre eux, et qu'il y ait des erreurs et des exagérations.

Citation:
Envoyé par don Diego de la Vega Voir le message
On en revient aussi sur une sorte de théorie du complot qui vise à déstructurer les individus comme bases des nations (travail, famille, patrie, c'est pas que j'adore Pétain mais on remarque que les trois sont en souffrance grave aujourd'hui, non ? Le tryptique républicain souffre aussi hein, pas de jaloux).
C'est également la thèse de Marx "le capitalisme détruira toutes les sphères de l'individu pour ouvrir de nouveaux marchés".
Donc évidement déstructurer les identités sexuelles en inventant 36 genres diversement dotés, la porte ouverte semble presque ridiculement évidente.
Comme si le travail, la famille, la patrie avaient tellement à voir avec les genres !
Le travail en souffrance grave???
La famille? La famille conçue comme la cellule familiale traditionnelle, oui, mais c'est très étroit comme point de vue (et aussi très basé sur le patriarcat), et c'est un sujet trop large pour le développer ici.
La patrie? Concept qui n'est plus vraiment d'actualité, et heureusement, quand on pense que c'était toujours au nom de la patrie que les guerres étaient menées.
Quant au rapport entre Marx et ses théories sur le capitalisme et les identités sexuelles???

Citation:
Envoyé par cosy_joomla500 Voir le message

1- Démographie : Sur-croissance masculine :
https://www.insee.fr/fr/statistiques...mmaire=1912926
Il fut un temps où ce fut l'homme qui était dans l'embarras du choix et donc jouissait du ratio favorable pour l'offre et la demande, cela fait environ 50 ans que cet avantage à disparut et il réapparaît soudainement à l'avantage des femmes aujourd'hui. Revanche de l'histoire.
Complètement débile. Allez jeter un œil à ces statistiques et vous constaterez qu'il y a une différence notable des naissances mais qui s'amenuise en remontant dans les années (moins de 4000 en 1994) et qui s'inverse même en 1991 et avant. Ce qui veut dire que cela ne peut en aucun cas être un facteur jouant sur la situation actuelle.
Citation:
Envoyé par cosy_joomla500 Voir le message
2- Indépendance féminine : A quoi sert un homme aujourd'hui ?
Aides sociales à tout va, explosion de part des femmes dans le total d'actifs français, évolution des carrières de plus en plus à leurs avantage, pression sociale. Tant d'éléments qui font qu'une femme souhaite et doit de plus en plus compter sur elle même dans ce nouveau sens de la vie qui priorise le court terme et le statut social. L'homme n'a donc plus non plus l'avantage de son pouvoir économique et spirituel sur les femmes, cela fait donc un deuxième avantage de perdu.
Eh ben dis donc, heureusement! C'est probablement la raison principale pour laquelle de nombreuses femmes restaient avec leur mari dans le passé : elles n'avaient aucune indépendance d'aucune sorte, elles ne pouvaient donc tout simplement pas se permettre de se retrouver seules .
Citation:
Envoyé par cosy_joomla500 Voir le message
3- Des hommes trop moches ou inintéressants ?
Difficile à quantifier encore une fois mais je me rappelle avoir vu un dossier qui parlait un jour de la façon dont les hommes et les femmes se notaient en terme d'attractivité et les hommes étaient largement en dessous pour la moyenne générale de tous les hommes alors que les femmes avaient une moyenne plus haute dans l'ensemble. Comme on remarque sur les SDR, seuls les mannequins, les jack sparrows ou bien les héritiers tirent leurs épingle du jeu mais n'ont pas des résultats particulièrement exceptionnels non plus en terme de choix bien qu'ils soient bien plus convoités que les hommes de la moyenne. On notera aussi l'extraordinaire capacité des femmes à se suicider d'un point de vue social avec l'explosion des divorces ou des mères célibataires à seulement 23 ans ou de ces horribles femmes qui font volontairement des enfants dans le dos de leurs coup d'un soir.
"Un dossier", tiens tiens. Une argumentation fondée .

"Suicide social" = divorce ou mère célibataire à seulement 23 ans. D'accord. Pas d'accord, en fait. Tu parles de la société des années 1950? Et le divorcé, il est où? Et le père de l'enfant de la mère de 23 ans, il est où? Aussi suicidés socialement?
Bon, il n'y a que pour celles qui font un enfant dans le dos, celles-là je te les accorde, c'est nul (et encore, je vois des situations où je nuancerais mon avis, mais enfin, ça nous mènerait trop loin)

Citation:
Envoyé par cosy_joomla500 Voir le message
Elles préfèrent être seules que mal accompagnées.
Ouais. Moi aussi. Et la plupart d'entre vous aussi, non?

Citation:
Envoyé par cosy_joomla500 Voir le message
Pensée préliminaire :
L'homme séduisait par le passé uniquement par sa position de force ? Cela signifierai qu'il y a cent ans c'était l'homme qui avait à peine à bouger le petit doigt pour convaincre la femme de ses rêves ? Cela ne me paraît pas inconcevable. Il en convient donc de dire que les femmes n'avaient tout simplement pas leurs mot à dire et n'ont donc jamais pu exprimer le fond de leurs pensée avant notre époque.
Probable. Sauf que les hommes n'avaient probablement pas tant que ça le choix non plus, vu le corset de la société de l'époque. Donc, pas "l'homme", mais "l'homme en position de force sociale et financière". Et même celui-là devait choisir une femme socialement acceptable par son milieu, sinon il risquait aussi des problèmes.


[fin de la première partie, la suite de mon - trop long - message suit ]
Réponse avec citation
  #133  
Vieux 30/03/2018, 23h25
Avatar de *Luciole*
*Luciole* *Luciole* est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: avril 2017
Localisation: Allemagne
Messages: 137
Par défaut

[suite]

Citation:
Envoyé par cosy_joomla500 Voir le message
4- Une majorité de filles peu attirantes réduisant le cercle de cibles potentielles ?
Ce facteur est purement subjectif. Et si en fait il n'y avait pas tant de Françaises si attirantes que ça ? C'est une remarque que j'ai entendu de plusieurs touristes ou d'amis de l'étranger. La compétition est bien plus rude à l'extérieur de nos frontières pour l'élégance des filles. De fait, le peu de françaises qui jouent le jeu de la féminité et du glamour se retrouvent en intense minorité et se trouvent donc noyées par les offres en nombre conséquent. On aura tous des histoires sur ces filles qui ne se font jamais draguer où alors qui nous tournent autour alors que nous ne les apprécions pas forcément d'un point de vue attractif.
En effet, subjectif. Tellement subjectif que ça ne peut pas être un facteur d'influence. Et quant à celles/ceux qui n'ont pas de succès, il suffit parfois qu'ils changent de cercle social pour en avoir soudain plus, parce que les autres les rencontreront sans ce préjugé.

Citation:
Envoyé par cosy_joomla500 Voir le message
5- Des queutards par millions qui influent sur les masses? Polémique.
Là encore c'est subjectif. Je souhaite également ajouter à cela la mixité ethnique qui fait exploser le nombre de queutards. Le slut-shaming ou le harcèlement de rue jouent sur les consciences des françaises ce qui expliquent leurs manque d'attractivité et leurs timidité vestimentaire comparées aux étrangères comme énoncé plus haut. Ce sentiment de danger et ce manque de frivolité vestimentaire disparaît à mesure que l'on s'éloigne de l’île de France... Région la plus cosmopolite du pays. Je rappelle encore que dans la tête des étrangers la femme française était censée être la plus impressionnante et la plus sympathique. Ils se prennent tous une douche froide en arrivant dans le Paris du 21e siècle c'est donc bien qu'il y a eu un changement brutal de comportement. En contre-exemple nous pourrions cependant évoquer le cas de Marseille ou de l'Italie. Je fais cependant le constat suivant : plus la mixité ethnique est basse dans un pays et plus les femmes sont belles et ouvertes aux rencontres.
Ben tiens. Et tu bases ce constat sur quoi?
N'importe quoi.
En plus, rien à voir avec le titre de ta "polémique".

Citation:
Envoyé par cosy_joomla500 Voir le message
Bilan :

Si ma théorie est juste, on devrait pouvoir appliquer aveuglément la règle à un autre pays pour savoir si les filles sont également difficiles d'accès. J'ai en tête l'Angleterre et la Suède soit touchés par l'évolution professionnelle ou bien par la surpopulation masculine.

Et donc on peut appliquer les facteurs de manière inversée pour comprendre pourquoi les filles sont plus belles et plus ouvertes dans certains pays. Dans lesquels souvent les femmes sont moins bien servies dans le monde du travail, où les hommes sont plus rares et où la mixité ethnique n'existe pas.

Il y a également un cas assez surprenant qui est celui de l'Afrique subsaharienne où le comportement des filles sur place est tel que la misère affective et sexuelle est très faible et l'ouverture à la séduction y est infiniment plus intense qu'en Occident. Je ne connais cependant rien au comportement des femmes asiatiques mais on a également le cas du Japon et maintenant de la Corée où la séduction et même les couples ont presque disparus de la carte, cependant le scénario est complètement différent en asie du sud et la différence principale est le manque d'indépendance des femmes locales j'ai l'impression, retour de la position de force de l'homme.
Mélange de tout et n'importe quoi, théorie ridicule ("les femmes sont plus belles...") basée sur à peu près rien, opinions présentées comme des faits, liens logiques à faux, bref, ABSURDITÉ complète.

Citation:
Envoyé par marseye Voir le message
le sujet tourne en rond un peu, bien sur que les femmes ont 10 voir 100 fois plus d'opportunitées que nous , et bien sur qu'elle nous note comme nous on les notes !
Pour ce qui est des notes c'est sûrement vrai chez certaines, par contre pour ce qui est des opportunités, j'ai des doutes. Je sais que c'est votre ressenti à presque tous (déjà vu souvent sur d'autres sujets), mais je me demande si c'est vrai. Je me demande en fait si ça ne concerne pas qu'une partie des femmes, celles qui sont sur les sites de rencontre et sortent régulièrement ; ou alors c'est moi qui ai une perspective biaisée parce que je ne suis presque plus sortie depuis plusieurs années (il faudrait que je m'y remette, d'ailleurs; je devrais peut-être m'inscrire sur Tinder? ). Ou alors c'est effectivement dû au pays. Bref, aucune idée.

Citation:
Envoyé par guismo33 Voir le message
Je pars d'un principe fondamental : la séduction ça se fait à deux.
Bien sûr que la nana doit nous tester (et inversement !), mais c'est quoi l'objectif, être l'élu, le survivor, le winner pour arracher sa petite culotte ?

Bien sûr que non. Un homme et une femme sont fait pour se rencontrer, je ne suis pas d'accord avec ton raisonnement pad. La vraie victoire, c'est quand les deux font un pas vers l'autre et décide (ou non) de faire quelque chose ensemble. L'esprit de compétition, le prizing, la surconsommation, c'est malsain.


Citation:
Envoyé par guismo33 Voir le message
Sinon hanneman tu répètes souvent que les françaises ne sont pas le problème.
Je vais apporter une réponse nuancée : Oui et Non.

Non car on ne peut pas mettre 35 millions de femmes dans le même panier, chacune est différente, la française est un terme trop vague. Et pas mal de mecs doivent se remettre en question s'ils n'y arrivent pas.
Oui car elles se complaisent dans leur rôle, pour elle tout cette séduction moderne c'est normal car elles sont avantagées. Mais elles doivent également se remettre en question et c'est là leur tord. De ne pas le faire et de contribuer à ce que les choses empirent.

C'est un peu facile de dire que toutes les françaises sont responsables du malheur des hommes mais il est également trop facile de dire que c'est à l'homme seul de faire tous les efforts et de se remettre en perpétuel question.
Donc il vaut mieux le leur dire de temps en temps, quand vous trouvez qu'elles exagèrent (+1 Hanneman).

Citation:
Envoyé par guismo33 Voir le message
Le vrai coupable, c'est cette putain d'américanisation couplée à la perte des repères d'antan de notre société.
Le rapport entre l'américanisation et les femmes qui se prennent pour des princesses... Non, vraiment, je ne vois aucun rapport évident. Mais ne vous privez pas de m'éclairer .

Quant à la perte des repères d'antan... Il vaut mieux essayer d'avancer plutôt que de se plaindre parce que c'était soi-disant mieux avant. La vie ne s'arrête pas. Surtout qu'objectivement, ce n'était pas du tout mieux avant. Rien que dans le domaine de la séduction, nous avons tous et toutes une liberté et une variété jamais vue depuis... depuis...depuis toujours, en fait? Et c'est un champ tellement vaste que nous sommes un peu perdus, certain/e/s plus que d'autres.

Citation:
Envoyé par guismo33 Voir le message
Sinon, quand est-ce qu'on dialogue vraiment , homme et femme ? A part flower, il n'y a pas beaucoup de présence féminine ici. C'est très révélateur je trouve.
Bon, voilà, un grain de sel féminin...
Ceci dit, ce n'est pas si révélateur que tu sembles le penser, c'est quand même un site dédié aux hommes de façon assez explicite, et d'ailleurs il y a eu dans le passé certains membres qui ne se sont pas privés de critiquer les rares présences féminines (encore il n'y a pas si longtemps, quelqu'un qui n'était pas satisfait que sénéchat lui donne son avis...).

Voilà, j'ai enfin fini, ouf, bonne nuit !

Luciole
Réponse avec citation
  #134  
Vieux 31/03/2018, 11h15
senechat senechat est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 1 027
Par défaut

Ah bon Luciole tu laisses passer ses horribles femmes qui font des enfants dans le dos d'un coup d'un soir?

Je veux juste revenir sur un truc qui me saoule.

Faire un enfant dans le dos pour moi ça insinue que le mec n'est pas au courant. Dans la mesure ou quand tu met ton pénis dans le vagin d'une totale inconnue sans te protéger, il y a risque de bébé t'es assez au courant.

Chacun sa responsabilité à un moment donné.

Si à 20,30,40 ans tu n'a pas envie d'utiliser une capote, ne demande pas à une totale inconnue d'être responsable pour toi.

C'est comme si j'allais coucher sans capote à tout va, je me chope un truc et je dis ah ces horribles hommes qui refilent des trucs aux nanas qui n'ont rien demandé!

Un bébé ça se fait a deux cosy_joomla.
Réponse avec citation
  #135  
Vieux 31/03/2018, 11h41
Avatar de *Luciole*
*Luciole* *Luciole* est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: avril 2017
Localisation: Allemagne
Messages: 137
Par défaut

Citation:
Envoyé par senechat Voir le message
Ah bon Luciole tu laisses passer ses horribles femmes qui font des enfants dans le dos d'un coup d'un soir?

Je veux juste revenir sur un truc qui me saoule.

Faire un enfant dans le dos pour moi ça insinue que le mec n'est pas au courant. Dans la mesure ou quand tu met ton pénis dans le vagin d'une totale inconnue sans te protéger, il y a risque de bébé t'es assez au courant.

Chacun sa responsabilité à un moment donné.

Si à 20,30,40 ans tu n'a pas envie d'utiliser une capote, ne demande pas à une totale inconnue d'être responsable pour toi.

C'est comme si j'allais coucher sans capote à tout va, je me chope un truc et je dis ah ces horribles hommes qui refilent des trucs aux nanas qui n'ont rien demandé!

Un bébé ça se fait a deux cosy_joomla.
Oui, en fait tu as raison, je pensais juste à celles qui vraiment le font exprès et qui s'en servent ensuite pour mettre le type sous pression (financièrement, entre autres). C'est quand même malhonnête. Mais l'homme a sa part de responsabilité là aussi, clairement.
Réponse avec citation
  #136  
Vieux 31/03/2018, 14h10
xy01 xy01 est connecté maintenant
Player
 
Date d'inscription: octobre 2013
Messages: 1 163
Par défaut

Pour en revenir aux SDR
Les 2 dernières rencontres que j'ai fait étaient inoubliables!
Deux femmes qui faisaient 20 ans de plus que leur âge sur les photos . Une faisait 20 kgs de plus que sa photo...Et avait le faciès alcoolique fumeur en excès, l'autre avait perdu 1 /3
DE ses dents ;celles qui restaient étaient jaunes, son visage tombait par terre 😍

Mais le pire c'est que les 2 se plaignaient que les hommes étaient tous les mêmes
Je suis resté 5 mns avec la première, 10 avec la seconde et je suis parti en leur disant
Que ça ne le ferait pas...
Ce n'est pas la première fois que cela m'arrive; y'a vraiment un problème je trouve 🤗
Réponse avec citation
  #137  
Vieux 31/03/2018, 15h45
fxdesca fxdesca est déconnecté
Banned
 
Date d'inscription: avril 2013
Localisation: Paris
Messages: 233
Par défaut

Citation:
Envoyé par Hanneman Voir le message
Il est là le véritable axe de travail.
On ne communique pas aux nanas quand elles font de la merde. Parce que ça signifie détruire une opportunité d'accès au sexe. Ca fait de nous des bites sur pattes.

Mais c'est justement grâce à cela que les nanas ont le pouvoir de l'offre sexuel, car on leur donne sans discernement.
Pour du sexe, on est prêt à se comporter comme des paillassons.

Le vrai travail à faire pour nous, hommes, il est là :
- Etre guidé par notre cerveau plutôt que pas notre queue.
- Reprendre possession de notre dignité face à l'écueil féminin.
- Communiquer aux femmes qu'elles ne peuvent pas se comporter n'importe comment avec nous (et inversement cela va de soi), sans craindre de perdre cette opportunité.
- Réaffirmer notre valeur en tant qu'homme et en tant que complément de leur vie amoureuse
Bravo et merci. +1.

Citation:
Envoyé par Anonyluxe Voir le message
- relation sincère, en étant soi-même et simple (+ même longueur d'ondes) : cela marche parfaitement.
- relation de "travail" (séduction, ne pas aller trop vite, accélérer quand il faut, etc...) : à terme, jamais ça ne fonctionnera, la longueur d'ondes diffère.

La deuxième version a eu tendance à me fatiguer également mais c'est la manière dont j'ai eu les plus belles femmes et où j'ai valorisé mon égo.
Même(s) type(s) d'expérience(s), même (s)conclusion(s). Bravo et merci. +1.

Citation:
Envoyé par xy01 Voir le message
Pour en revenir aux SDR
Les 2 dernières rencontres que j'ai fait étaient inoubliables!
Deux femmes qui faisaient 20 ans de plus que leur âge sur les photos . Une faisait 20 kgs de plus que sa photo...Et avait le faciès alcoolique fumeur en excès, l'autre avait perdu 1 /3
DE ses dents ;celles qui restaient étaient jaunes, son visage tombait par terre 😍

Mais le pire c'est que les 2 se plaignaient que les hommes étaient tous les mêmes
Je suis resté 5 mns avec la première, 10 avec la seconde et je suis parti en leur disant
Que ça ne le ferait pas...
Ce n'est pas la première fois que cela m'arrive; y'a vraiment un problème je trouve 🤗
Même(s) type(s) d'expérience(s) sur les SdR pour le peu de temps que j'y ai passé (enfin moi c'était pas à ce point, mais c'était des filles que je n'aurais pas abordé dans la vraie vie, et qui se révélaient en plus incroyablement exigeantes).
D'après moi le rapport qualité/prix est très inférieur à ce qu'on trouve dans la vie réelle.
Et en plus c'est payant.
Réponse avec citation
  #138  
Vieux 31/03/2018, 15h51
Avatar de Gira
Gira Gira est connecté maintenant
Initié
 
Date d'inscription: juillet 2013
Messages: 498
Par défaut

Citation:
Envoyé par *Luciole* Voir le message

Pour ce qui est des notes c'est sûrement vrai chez certaines, par contre pour ce qui est des opportunités, j'ai des doutes. Je sais que c'est votre ressenti à presque tous (déjà vu souvent sur d'autres sujets), mais je me demande si c'est vrai. Je me demande en fait si ça ne concerne pas qu'une partie des femmes, celles qui sont sur les sites de rencontre et sortent régulièrement ; ou alors c'est moi qui ai une perspective biaisée parce que je ne suis presque plus sortie depuis plusieurs années (il faudrait que je m'y remette, d'ailleurs; je devrais peut-être m'inscrire sur Tinder? ). Ou alors c'est effectivement dû au pays. Bref, aucune idée.
Le problème vient peut-être de là: même si t'es un canon, si tu ne sors pas de chez toi, et que tu n'as aucune présence online, il ne se passera rien effectivement, homme comme femme.

J'ai une collègue, et aussi très bonne amie, avec qui je discute souvent relation homme/femme. Elle est dans un couple casanier depuis presque 8 ans, donc autant dire qu'elle n'y connait plus grand chose. On a souvent eu cette discussion sur la différence d'opportunités. Elle ne voulait pas me croire, et pensait que j'exagérais.

Une fois, après une soirée boulot, elle est venu avec moi dans un bar. Elle ne sors jamais normalement. Pour être honnête, elle n'est pas terrible physiquement, et surtout très mal apprêtée. Elle a 33 ans mais ne sait pas s'habiller, ça arrive. Elle a un style baba cool avec des pulls informes trop grand, des jeans patte d'ef, et de grosses godasses. Donc pas la fille qu'on imagine se faire aborder, et qui ne faisait rien pour. En 1 heure, juste en restant dans le bar, elle s'est fait aborder 3 fois. Et franchement c'était des mecs biens, j'avais parlé aux 2 derniers.

Ben du coup on n'a plus jamais eu le débat sur la différence d'opportunités à la suite de cette soirée
__________________
Assis au comptoir du bar, j’attends ma bière et plus rien d'autre
N'étant pas de ceux pour qui le monde est un club de rencontres
À défaut de me faire la fille, je me ferai une raison
Si la vie est une série j'ai encore raté une saison
Réponse avec citation
  #139  
Vieux 31/03/2018, 17h17
Avatar de Hanneman
Hanneman Hanneman est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: octobre 2011
Localisation: En ménage à 4 avec Jack'
Messages: 8 863
Par défaut

Citation:
Envoyé par Gira Voir le message
Le problème vient peut-être de là: même si t'es un canon, si tu ne sors pas de chez toi, et que tu n'as aucune présence online, il ne se passera rien effectivement, homme comme femme.

J'ai une collègue, et aussi très bonne amie, avec qui je discute souvent relation homme/femme. Elle est dans un couple casanier depuis presque 8 ans, donc autant dire qu'elle n'y connait plus grand chose. On a souvent eu cette discussion sur la différence d'opportunités. Elle ne voulait pas me croire, et pensait que j'exagérais.

Une fois, après une soirée boulot, elle est venu avec moi dans un bar. Elle ne sors jamais normalement. Pour être honnête, elle n'est pas terrible physiquement, et surtout très mal apprêtée. Elle a 33 ans mais ne sait pas s'habiller, ça arrive. Elle a un style baba cool avec des pulls informes trop grand, des jeans patte d'ef, et de grosses godasses. Donc pas la fille qu'on imagine se faire aborder, et qui ne faisait rien pour. En 1 heure, juste en restant dans le bar, elle s'est fait aborder 3 fois. Et franchement c'était des mecs biens, j'avais parlé aux 2 derniers.

Ben du coup on n'a plus jamais eu le débat sur la différence d'opportunités à la suite de cette soirée
Nier cet état de fait relève de l'ignorance la plus totale.
__________________
HANNEMAN, OU LE MÉCHANT DU FORUM.

Mon nouveau journal :
Run salmon, run...

Mon 1ier journal :
Car le bonheur ce n'est pas les autres

Les journaux que je suis le plus fréquemment :
Staf, Jack', Cracktoumunch, Lil', Chino, Locke, Paulz, L'attaquant, Thefrenchboss, mr_saiku, FourHundredAndTwentyOne, Gira, Totor, Niamey, L'Automate, Kiele, 'Barney', Gottcha, Rabbit, Play15, Taz20, Ted69, geek n ' chic.
Réponse avec citation
  #140  
Vieux 31/03/2018, 17h40
Avatar de don Diego de la Vega
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est connecté maintenant
Moderator
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 15 239
Par défaut

Citation:
Envoyé par Luciole
ensuite, si ce que tu veux dire est que les civilisations sont naturellement sous domination masculine, eh bien tu te plantes complètement.
Contradiction :

Citation:
En clair, on ne connaît aucune société où les femmes aient pris le pouvoir dans tous les domaines en oppressant les hommes, qui auraient été relégués à un tout petit rôle reproducteur, dénué de toute autorité. Ça, ce sont les hommes qui l'ont fait avec les femmes pendant des siècles (des millénaires), et qui le font encore dans une bonne partie des pays du globe.
C'est ce que je dis.
Pareil pour Freud etc.

Je réponds pas trop au reste parce que je sens pas de nécessité.
Mais au pire choisi un point précis à creuser si tu veux.
__________________
"Mille victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même." Bouddha
"Actions speak louder than words" Diego

Articles écrits par le forum pour le forum : articles collaboratifs
3 notions-clé : 1-Réciprocité 2-Détachement 3-Action
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h05.