Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 24/08/2017, 15h00
Avatar de Chaud Dassin
Chaud Dassin Chaud Dassin est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: décembre 2014
Messages: 745
Nombre de remerciement:
Remercié 119 fois dans 115 messages
Par défaut Body Langage, Style, Jerry Lewis dans Dr Jerry et Mister love

Bonjour tous.

A l'occasion de la disparition de Jerry Lewis on à l'occasion de revoir certain de ses vieux films, dont le fameux Dr Jerry et Mister Love, tourné en 1961, et sorti sur les écrans en 1963 dans un splendide Technicolor.

Alors certes ça a vieilli (presque 55 ans),c'est une comédie donc les traits sont grossis presque jusqu'à la caricature, le rythme est un peu lent par rapport à une prod récente et les tenues sont .... d'époque. Mais il reste certaines choses sympa à relever.
Et c'est amusant de voir la vision du séducteur de l'époque.

Déjà le rôle important du body langage, la posture, les regards, certains gestes, on s'aperçoit que J. Lewis était un putain de beau gosse, et pouvait rayonner une certaine coolitude. Voir au piano vers la fin de la chanson à 1h31mn par exemple.

Le rôle important de la coiffure, de prendre soin de sa peau etc...même si au final, si on y regarde bien (a part les fausses dents de lapin du prof), il n'y a pas de changement fondamentaux. pas d'effets numériques. Le gros du changement est basé sur l'interprétation de l'acteur.

Et tant d'autres choses... par exemple ne pas chercher a devenir un personnage que nous ne sommes pas etc...

Bien sur à ne pas copier tel quel, vous seriez ridicule (quoi que sur un paris perdu), mais je trouve que ça illustre bien certains points souvent soulevé dans les articles.

C'était Eddy Mitchell pour la Derniere sceance, on baisse la lumière, on sort les pops corn et on profite du film.
__________________
Je suis irrésistible...mais moi seul le sait.

Dernière modification par Chaud Dassin ; 24/08/2017 à 15h06
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 13/09/2017, 12h08
Avatar de Chaud Dassin
Chaud Dassin Chaud Dassin est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: décembre 2014
Messages: 745
Nombre de remerciement:
Remercié 119 fois dans 115 messages
Par défaut

Après des milliers de messages d'admiration béate, des conventions et 3 thèses écrites sur mon précèdent message, en voici un autre

Aujourd'hui La Panthere Rose aussi sorti la même année 1963.
Du genial Blake Edward, et une super distribution. avec bien sur Peter Sellers, mais aussi la fabuleuse Claudia Cardinale et David Niven .
Si!!!! Vous savez cet acteur au style britannique impeccable, vu dans des films de guerre qui fait irrésistiblement penser à Blake (de Blake et Mortimer), qui a aussi joué James Bond dans Casino Royale en 67. (oui il y a eu deux version très différentes de ce film, que je vous conseille de voir au passage)

Et un petit jeunot bellâtre: Robert Wagner qui reviendra bien plus tard dans l'Amour du risque et qui joue aujourd'hui le père de DiNozzo dans NCIS. Ca , c'est juste pour dire que parfois en vieillissant certaines personnes prennent du charme et un charisme certain.

Bref, on s'égare, juste pour dire que la scène du repas vers le premier tiers du film ou en vieux beau séducteur (et bien sur mauvais garçon) David Niven recadre Claudia Cardinale, et ce qui s'en suit est plutôt intéressant (il KC mais pas de FC). Toujours dans la limite ou c'est un film scénarisé, mais on trouve quelques idées.

Aller pour finir,j'ai eu la surprise d'apprendre que le dessin animé de la Panthere rose, ainsi que la musique de Mancini sont directement dérivés du générique du film. Et non l'inverse.

Si vous avez des films, séries, personnages, scenes dont vous voulez parler, n'hésitez surtout pas!!! De meme si vous voulez commenter vous etes welcome ici
__________________
Je suis irrésistible...mais moi seul le sait.

Dernière modification par Chaud Dassin ; 13/09/2017 à 12h22
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 13/09/2017, 12h31
Avatar de ChatMachiste
ChatMachiste ChatMachiste est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: juin 2012
Localisation: France
Messages: 878
Nombre de remerciement:
Remercié 132 fois dans 128 messages
Par défaut

Chaud Dassin, c'est comme Lock, pour une raison que j'ignore vos avatars me plaisent donc j'ai une sympathie naturelle pour vous

Je te donne de la force pour ton topic, il est intéressant
__________________
"Quand elle passait près des tables, elle laissait après elle une odeur mêlée de fleurs et de chair.”
Camus, Noces
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 13/09/2017, 16h38
K.art K.art est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: mars 2017
Messages: 219
Nombre de remerciement:
Remercié 30 fois dans 29 messages
Par défaut

Le BL pour moi c'est un must. C'est fondamental pour moi. Du coup ce topic est très stimulant. Je sens que tu as ouvert un topic en OR.

Dans le cinéma, le premier film qui m'est venu, c'est Dirty Dancing. - Pour ceux qui ne l'ont pas vu, il y a beaucoup de choses à apprendre, surtout quand on connaît le succès qu'il a dans la gente féminine. Il y a tout sensualité, allégorie, affirmation de soi, tendance musicale et en terme de BL, toutes les positions de Patrick Swayze sont mémorables.

Mais, je préfère plutôt partager l'autre scène de danse culte du cinéma. C'est celle de Pulp Fiction : Pulp Fiction Dance

Dans cette danse, je trouve qu'il développe une autre forme de BL, par forcément dans la sensualité, il n'y a aucun kinos, mais comme deux personnes qui s'éclatent un truc de malade, très sérieux, de jouer avec la distance, sans être ambiguë. Je trouve qu'ils sont juste parfaits : ils s'amusent. Et Uma thurman mène parfaitement la cadence.

Je ne peux m'empêcher d'avoir un sourire narquois en visionnant cette scène

Dernière modification par K.art ; 13/09/2017 à 17h12
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 13/09/2017, 17h12
K.art K.art est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: mars 2017
Messages: 219
Nombre de remerciement:
Remercié 30 fois dans 29 messages
Par défaut

Je continue dans les gros clichés et les grands classiques. Mais comment passer à côté de Sean Connery encore un grand maître du BL : position, démarche, stature, distance, regard, inclinaison de la tête.

J'aime beaucoup la manière avec laquelle il se tient et comment il part à la fin de la scène

James Bond au casino

PS : c'est en anglais, d'ailleurs on se moque complètement de ce qu'il dit, c'est sa tonalité qui est intéressante ici

Dernière modification par K.art ; 13/09/2017 à 17h14
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 13/09/2017, 17h15
Avatar de Chaud Dassin
Chaud Dassin Chaud Dassin est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: décembre 2014
Messages: 745
Nombre de remerciement:
Remercié 119 fois dans 115 messages
Par défaut

Citation:
Envoyé par ChatMachiste Voir le message
Chaud Dassin, c'est comme Lock, pour une raison que j'ignore vos avatars me plaisent donc j'ai une sympathie naturelle pour vous

Je te donne de la force pour ton topic, il est intéressant
, merci.

bah ça marche ça marche, à l'inverse c'est po grave. C'était un truc qui m'etais venu en regardant ce film je tenais a vous en faire part.
__________________
Je suis irrésistible...mais moi seul le sait.

Dernière modification par Chaud Dassin ; 13/09/2017 à 17h24
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 13/09/2017, 17h22
Avatar de Chaud Dassin
Chaud Dassin Chaud Dassin est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: décembre 2014
Messages: 745
Nombre de remerciement:
Remercié 119 fois dans 115 messages
Par défaut

K.art
Pulp fiction, tu arrives avec du lourd là. Effectivement, et puis Travolta quelle présence.
D'ailleurs, je ne sais pas si c'est un hasard ton choix, mais il a expliqué un jour qu'il s'était calqué sur le Jerry Lewis de Mister Love.

Je viens de voir l'extrait de James Bond,...Sean Connery, il est imperial.
et quand il s'appuie contre le comptoir du Casino.

Je ne sais pas pour vous, mais avant je ne portais pas attention à ça! Et après avoir lu des articles et quelques bouquins, la vision change radicalement et certains détails avant insignifiants deviennent vraiment visibles. On a pas la même vision de la scene...Et des gens
__________________
Je suis irrésistible...mais moi seul le sait.

Dernière modification par Chaud Dassin ; 13/09/2017 à 17h27
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 14/09/2017, 20h58
K.art K.art est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: mars 2017
Messages: 219
Nombre de remerciement:
Remercié 30 fois dans 29 messages
Par défaut Le BL de Belmondo et d'Anconina

Dans le même genre de BL que Sean Connery, c'est Belmondo. Je continue dans ce genre.

Ici c'est une scène entre Belmondo et Anconina
Itinéraire d'un enfant gâté

Ici Belmondo a le rôle de l'alpha et Anconina du Beta. Du coup, c'est intéressant de comparer leur BL à chacun. Ici, Belmondo a le rôle du manipulateur, un rôle d'un salop et Anconina du gentil. Mais délaissant ce côté, je trouve Belmondo incroyable.

J'aime beaucoup comment il tient sa tête légèrement en retrait avec son menton qui monte en avant, son regard un peu pris en altitude et qui plonge sur Anconina, la tête redressée, les épaules dégagées, les bras vers l'extérieur du corps, à l'aise

Anconina, les épaules reserrées, les bras rentrées dans le corps, son menton qui rentre vers l'intérieur de son corps, ses yeux qui tendent vers le bas, qui regardent vers le haut.

Cette scène est magique.
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 15/09/2017, 00h06
Avatar de Chaud Dassin
Chaud Dassin Chaud Dassin est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: décembre 2014
Messages: 745
Nombre de remerciement:
Remercié 119 fois dans 115 messages
Par défaut

Magique en effet. D'autant plus que les plans sont resserrés, et donc il y a peu de chose à montrer, et pourtant ça marche.
Super scène. Je ne connaissais pas ce film, ça me donne envie de le voir.

Merci K.art
__________________
Je suis irrésistible...mais moi seul le sait.
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 15/09/2017, 11h36
Avatar de Bichon
Bichon Bichon est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 231
Nombre de remerciement:
Remercié 40 fois dans 38 messages
Par défaut

Hey,

Topic très intéressant. ^^

C'est fou de voir comment le body language était déjà ancré dans les films d'époque et toute l'importance qu'il prenait dans l'interprétation des acteurs.

Perso un acteur qui m'a bluffé c'est Marlon Brando. Dans les révoltés du Bounty, les valeurs qu'il défend, le respect qu'il a et qu'il traduit avec son BL, son calme et sa "noblesse".

Puis dans Un tramway nommé désir, un véritable sex symbol, il assume parfaitement le rôle du bad boy et toute la virilité qui va avec, et en même temps une grande sensibilité par moments.

Et enfin LE PARRAIN, bon là ça serait injuste de donner tout le mérite au padre, il y a tellement de bons acteurs dans le film (tous en fait ^^), avec une préférence justifiée pour Al Pacino.

Sinon il y a James Stewart qui m'a particulièrement plu dans ses films, particulièrement un western dont je ne retrouve plus le titre. ^^'

Ça me fait penser qu'il faudrait revoir les parrains haha.
__________________
«La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé..» – Socrate
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h01.