Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 11/07/2015, 17h56
Avatar de Ted69
Ted69 Ted69 est connecté maintenant
Moderator
 
Date d'inscription: juillet 2014
Localisation: Lyon/Barcelona
Messages: 5 733
Par défaut Sortir seul : Mode d'emploi

Sortir seul : mode d'emploi


Il y a de plus en plus de posts sur ce forum, de séducteurs désirant se mettre à sortir seul pour aborder, mais ne sachant pas comment s'y prendre.
L'ayant beaucoup fait par le passé, j'ai décidé d'apporter ma première grosse pierre à ce forum en vous révélant mon mode d'emploi.

A travers celui-ci, je vous révélerais tout ce que vous devez savoir pour optimiser vos chances de réussites.

Sachez toutefois qu'il n'y a pas qu'une seule méthode viable. J'aurais presque même envie de vous dire : chacun la sienne.

Je pense toutefois que celle-ci apportera un fil rouge à ceux qui ne savent pas par où démarrer ni comment s'y prendre.

Citation:
Ok c'est bien beau tout ça Ted, mais ton guide là, tu le sors d'où ?
Mon "guide" ou devrais-je dire mon "fil-rouge", sera tiré principalement de mes expériences personnelles.
Je ne ferais que retransmettre ici des expériences vécues.

Citation:
Super Ted, vas y dis nous tout !
Je vais le faire.
Mais avant toute chose, vous devez être bien conscient que :

Il n'y a pas de formules magiques. Ce que vous allez lire vous demandera de l'investissement. Beaucoup d'investissement.



Mon plan s'articulera de la façon suivante :

Introduction

I/ Sortir seul : attention danger !
- 1. Pourquoi sortez-vous seul ?
- 2. Pourquoi un homme seul est-il "inquiétant" ?
- 3. Avantages et inconvénients de sortir seul

II/ La pression sociale
- 1. L'état d'esprit nécessaire avant de vous lancer
- 2. L'exemple du loser qui sort seul
- 3. L'exemple du player qui sort seul

III/ Armez-vous !
- 1. Opener lorsqu'on est seul
- 2. Que répondre à la fameuse question : "Pourquoi es-tu seul ?"
- 3. L'attitude à adopter lorsque vous sortez seul
- 4. S'adapter vestimentairement au lieu de sortie

IV/ L'importance du lieu
- 1. Le choix du lieu est plus important que vous ne l'imaginez
- 2. Identifier les lieux les plus propices aux rencontres
- 3. Créer votre QG (Quartier Général)

Conclusion
__________________
Ted

Envie de lecture ? Mon journal est par ici ========> One thousand dreams One fuckin' life

Mode d'emploi pour sortir seul, c'est par ici ==> Comment sortir seul ?

Tu veux pécho sur Tinder ? Par ici ==> Comment pécho sur Tinder

"On m'a dit que pour la séduire je devais la faire rire. Mais j'te jure, plus elle riait, plus c'est moi qui tombait amoureux..."
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 11/07/2015, 17h56
Avatar de Ted69
Ted69 Ted69 est connecté maintenant
Moderator
 
Date d'inscription: juillet 2014
Localisation: Lyon/Barcelona
Messages: 5 733
Par défaut

Introduction

Pour commencer, je dois vous faire un aveu.
Sortir seul sera plus abordable pour certains que pour d'autres. Et c'est parfaitement logique.
Vos chances de réussites ne seront pas les mêmes selon que vous sortez sur Paris ou dans la petite ville perdue du centre de la France.
Et pour ça malheureusement, on ne peut y faire grand chose.

Citation:
Mais Ted, moi j'habite Guéret, cette jolie petite ville située dans la Creuse. Comment je fais ?
Je ne dis pas qu'il est impossible de sortir seul dans les (très) petites villes, je dis simplement que la difficulté sera plus importante. A vous de savoir calibrer tout ça.

Pour ma part, toutes mes expériences vécues seront situées sur Lyon, avec les exemples concrets qui vont avec.
Je vous fournirais aussi parfois des recommandations de lieux, à vous de trouver les votre dans vos villes respectives (mais je vous donnerais les armes pour y parvenir).

Vous êtes prêt ?
Alors allons-y...
__________________
Ted

Envie de lecture ? Mon journal est par ici ========> One thousand dreams One fuckin' life

Mode d'emploi pour sortir seul, c'est par ici ==> Comment sortir seul ?

Tu veux pécho sur Tinder ? Par ici ==> Comment pécho sur Tinder

"On m'a dit que pour la séduire je devais la faire rire. Mais j'te jure, plus elle riait, plus c'est moi qui tombait amoureux..."
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 11/07/2015, 17h57
Avatar de Ted69
Ted69 Ted69 est connecté maintenant
Moderator
 
Date d'inscription: juillet 2014
Localisation: Lyon/Barcelona
Messages: 5 733
Par défaut

I/ Sortir seul : attention danger !


1. Pourquoi sortez-vous seul ?

Le premier point est de savoir pourquoi vous sortez seul.
Est-ce une nécessité ou un désir ?

Une nécessité :
Cela signifie que vous n'avez pas d'autres alternatives. Plusieurs facteurs peuvent être à l'origine de cela :
- Manque d'amis
- Nouvelle ville
- Expatrié

Il n'est pas rare que l'homme qui sort seul le fasse car c'est un solitaire.
Il peut potentiellement souffrir de solitude, sans que cela l'affecte.
Posez-vous la question à vous même, en répondant de manière honnête : vous estimez-vous seul dans votre vie actuelle ?

Si la réponse est oui, pas de panique, vous aurez des pistes de réflexions pour corriger tout ça (Partie IV).

Pour ma part, étant aujourd'hui expatrié sur Londres, je connais ça, de devoir sortir seul pour découvrir la ville dans laquelle on va vivre.

Un désir :
Cela correspondrait à une volonté de vous améliorer sur ce terrain somme toute assez difficile.

J'ai commencé à sortir seul lorsque j'étais à Lyon, ce qui constituait un vrai désir pour moi, mes amis n'étaient pas super branché séduction

Citation:
Hey Ted, c'est cool tout ça, mais quel intérêt de savoir si on sort seul par nécessité ou par désir ?
Il n'y a pas d'intérêt à proprement parler.
Celui qui sort seul par nécessité rencontrera plus de difficultés que celui qui sort seul par désir.

2. Pourquoi un homme seul est-il "inquiétant" ?

Certes, ici le terme est un peu fort. Mais l'idée est là. Un mec seul, ça n'inspire pas confiance.
Je ne sais pas s'il est vraiment nécessaire de développer pourquoi, mais je vais quand même le faire.

Soyons honnêtes un instant : le regard des hommes, sur votre solitude dans ce bar, vous vous en moquez probablement.
Celui des femmes, c'est une autre histoire.

Dans votre esprit, il peut être tout a fait normal de vouloir sortir seul, rien ne l'interdit.
Dans l'esprit d'une femme, c'est in-con-ce-vable.

Pourquoi ?
Tout simplement car depuis toutes petites, les femmes ont l'habitude d'être ensemble :
- Elles commencent par dormir ensemble quand elles sont petites
- Plus tard, elles commenceront à s'échanger des vêtements
- Puis ensuite, en soirées, elles ne se quitteront plus, allant même bras dessus bras dessous ensemble jusqu'aux WC.
Tout ceci ne sont bien sur que des exemples.

Vous l'avez compris, les femmes font tout ensemble.
Dans la logique féminine, il est donc totalement illogique d'être seul dans un bar/une boite.
Et c'est donc cela qui éveillera en elles cette petite alarme :
Ce type est seul, pourquoi ? C'est pas normal !

Rassurez-vous, nous verrons plus tard comment contrer cela.


3. Avantages et inconvénients de sortir seul

Citation:
Wouah Ted, j'étais super motivé à l'idée de sortir seul, mais là tu es en train de casser mon délire...
Pas de panique !
Le tableau n'est pas si noir.

Les avantages existent. Les voici :
- Vous pilotez votre soirée : envie de changer de lieu ? Vous êtes seul décideur
- C'est l'occasion de se mettre en "danger", de vous prouver des choses à vous mêmes. Et un homme capable de se surpasser dans la vie est très sexué aux yeux des femmes.
- Il vaut mieux sortir que de rester seul enfermé chez soi

Mais les inconvénients existent. Les voici :
- Il faut être déterminé
- Il faut être préparé (nous verrons comment ultérieurement)
- Il ne faut pas avoir peur de l'action

Citation:
Ok mais Ted, c'est bien beau tout ça, mais moi justement je suis souvent super déterminé mais une fois dehors, je perds totalement mes moyens...
Pas de panique, pas de panique.
Nous allons voir dans la prochaine partie comment gérer justement ce que l'on appelle la pression sociale.
__________________
Ted

Envie de lecture ? Mon journal est par ici ========> One thousand dreams One fuckin' life

Mode d'emploi pour sortir seul, c'est par ici ==> Comment sortir seul ?

Tu veux pécho sur Tinder ? Par ici ==> Comment pécho sur Tinder

"On m'a dit que pour la séduire je devais la faire rire. Mais j'te jure, plus elle riait, plus c'est moi qui tombait amoureux..."

Dernière modification par Ted69 ; 11/07/2015 à 18h01
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 11/07/2015, 17h58
Avatar de Ted69
Ted69 Ted69 est connecté maintenant
Moderator
 
Date d'inscription: juillet 2014
Localisation: Lyon/Barcelona
Messages: 5 733
Par défaut

II/ La pression sociale


1. L'état d'esprit nécessaire avant de vous lancer

C'est ici l'une des clés de la réussite.
Si vous sortez en "espérant que", vous n'avez pas le bon état d'esprit.
Non, vous devez sortir en vous "disant que".
Ce groupe de filles là-bas ? Allez les voir ! Pourquoi "espérer" quelque chose alors qu'il ne tient qu'à vous d'oser ?

Vous êtes un homme, vous n'êtes pas invisible, vous existez.
Vous avez une vie, des choses à raconter, des anecdotes vécues.
Tout ceci fait de vous quelqu'un d'intéressant.

Et ce point là est extrêmement important :
En tant que personne "seule" vous allez pénétrer un groupe qui ne vous conservera uniquement si vous apporter une valeur ajoutée au dit groupe.
Si vous arrivez et que vous vous montrer ennuyant, pour quelle(s) raison(s) vous garderait-il(s) ?

Une petite astuce pour vous montrer intéressant est de s'entrainer à raconter vos anecdotes.
Raconter des détails, rendez-la captivante au possible !
Bien évidemment, tout ceci s'apprend.
Il vous faudra vous entrainer !

Citation:
Ouais mais Ted, moi j'ai pas d'anecdotes, j'ai rien de drôles à raconter...
Celle-là je l'attendais...
Nous avons tous des anecdotes à raconter. Soyez observateur sur le monde qui vous entoure.
Voici une de mes anecdotes personnelles. Sujet : l'indélicatesse des gens.

Citation:
Je rentre dans la rame de métro à Hôtel de ville, écouteurs dans les oreilles, musique préférée, le pied.
Alors évidemment c'est la fin de journée, toutes les places assises sont prises, du coup je me pose debout sur un coté, près d'une gamine, une collégienne je pense.
Le métro démarre et voilà.
J'écoute ma musique tranquille et je regarde les gens autour de moi.
Un regard, puis deux, puis trois, certains me regardent en souriant, d'autres ont l'air gênés.....et ils font de même avec la p'tite à coté !
Là j'me dit il y a un truc quoi ! Je regarde vite fait ma tenue si j'ai pas une connerie accrochée sur moi, rien.
J'me retourne discrètement pour regarder la glace voir si j'ai pas un truc sur le visage, rien.
Bordel et ces regards qui ne s’arrêtent pas, ça commençait à me rendre fou !
Alors je regarde la gamine...bon elle semble normale, rien à signaler.
Je commence à avoir du mal à cacher mon sourire, j'avais presque envie de lâcher "bon c'est quoi le truc, pourquoi tout le monde me regarde là ?? "
Bref, je décide d'enlever mes écouteurs et là, le drame.
La gamine à coté de moi, je vous la cite :
"Putain de sa mère, il me fait chier lui là a coté, il veut pas dégager, je l'emmerde ce pauvre connard"
Cette conne m'avait insulté tout fort tout le trajet et j'ai rien entendu !!!
J'ai préféré laisser couler, en plus je la soupçonne d'avoir quelques troubles mentaux...
Bon ok, cette anecdote ne me met pas forcément en valeur. Mais c'est drôle !
Racontez vos histoires un peu comme ça et même en mieux (dur de retranscrire à l'écrit).

Maintenant, je vous propose de voir les attitudes du loser ainsi que celles du player.


2. L'exemple du loser qui sort seul

Jean-Vincent (personne ne s'appelle Jean-Vincent ici, c'est bon ??) s'est fait tout beau.
Il a revêtu son plus beau costume, ses plus belles chaussures et a décidé de sortir aborder les filles chanceuses qu'il aura l'opportunité de croiser ce soir.

Il sort de chez lui pour se diriger en direction de son bar favori. Il va cartonner c'est sur, il multiplie les eyes-contacts. La confiance monte, Jean-Vincent est surmotivé.

Son bar est en face de lui, il rentre.
L'ambiance est là, impeccable.
Histoire de profiter du moment, Jean-Vincent se dirige vers le bar, se commande un petit verre pour se mettre tranquillement dans le moove de la soirée.
Il regarde ce qu'il se passe autour de lui, les filles sont là... ça va être génial !
BOUM ! Un eye-contact vient de tomber, moment d'hésitation. Jean-Vincent se rappelle de la règle des 3 secondes... Arf, trop tard, maintenant cela va paraitre bizarre.
Ce n'est pas grave, là c'était simplement le moment "mise en confiance" en prenant un p'tit verre. Les opportunités vont arriver, il le sait.

Les minutes passent, Jean-Vincent n'a toujours pas levé les fesses de sa chaise, mais il continue de scruter ce qui l'entoure.
La gêne commence à s'installer, puis tout le monde à du remarquer qu'il était seul, il ne se voit pas aller aborder un groupe comme ça, puis pour leur dire quoi ?
Cela ne serait pas naturel, non.

Dépité, Jean-Vincent prendra un dernier verre et rentrera chez lui.

Bonjour, Jean-Vincent c'était moi il y a quelques années. Mais je ne m'appelle pas comme ça hein...
Je ne compte plus le nombre de fois où cela m'est arrivé.
Cette frustration de ne pas oser, de ne pas être à sa place...
Vous la connaissez surement aussi ?


Voyons maintenant comme agis le player.



3. L'exemple du player qui sort seul

Jean-Vincent a beaucoup évolué (bah ouais soyons fair-play hein...).
Aujourd'hui, sortir seul pour lui n'est plus un souci.
C'est même son truc.

Jean-Vincent à changé ses habitudes.
Il sait exactement où aller et exactement quoi porter comme tenue.

Si une chose n'a pas changé, ce sont les eyes-contacts dans la rue.

Jean-Vincent se fait remarquer dès son arrivée devant le bar.
A peine à l'intérieur qu'il est déjà en train de discuter avec un groupe.
Jean-Vincent apporte de la plus-value à ses interlocuteurs, il est agréable et intéressant.

La soirée se terminera soit en charmante compagnie, soit avec quelques numéros à rappeler le lendemain.

Citation:
Ted, je t'arrête. Tu nous dit tout ça mais il a fait quoi concrètement Jean-Machin pour changer ?
C'est justement la suite du programme
__________________
Ted

Envie de lecture ? Mon journal est par ici ========> One thousand dreams One fuckin' life

Mode d'emploi pour sortir seul, c'est par ici ==> Comment sortir seul ?

Tu veux pécho sur Tinder ? Par ici ==> Comment pécho sur Tinder

"On m'a dit que pour la séduire je devais la faire rire. Mais j'te jure, plus elle riait, plus c'est moi qui tombait amoureux..."
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 11/07/2015, 17h58
Avatar de Ted69
Ted69 Ted69 est connecté maintenant
Moderator
 
Date d'inscription: juillet 2014
Localisation: Lyon/Barcelona
Messages: 5 733
Par défaut

III/ Armez-vous !

1. Opener lorsqu'on est seul

Citation:
Salut !
Et oui, malheureusement il n'y a pas de recettes miracles là-dessus. Vous devrez vous jeter à l'eau.

Toutefois laisser moi vous donner quelques-uns de mes openers :

Citation:
Se diriger au bar, avec une carte des cocktails de la maison en main :
Moi : Hey salut, je te prends juste une minute tu vas peut être pouvoir m'aider : j’hésite entre ce cocktail et celui-ci tu me conseillerais lequel toi ?
Marche très bien, j'ai rarement eu comme réponse "celui là", toujours ou presque eu une explication du pourquoi derrière.

Un autre moyen d'opener est simplement d'opener...des hommes !
Cela vous permettra de vous mettre dans le bain, de vous entrainer à parler et de rentrer progressivement dans le moov' de la soirée.
De plus, certaines filles en groupe vous sembleront bien plus abordables de cette façon.

Il vous reste toujours l'opportunité d'opener sur les éléments visuels qui vous entourent :
- La musique (le type et le volume)
- Sa tenue vestimentaire
- Une action qui vient de se passer

Oser !
Je vais vous promettre une chose : vous survivrez !

Vous pouvez aussi, pour vous échauffer, aborder dans la rue pour demander l'heure, une direction, peu importe.
Simplement dans le but de vous échauffer à parler avec des inconnus !


2. Que répondre à la fameuse question : pourquoi es-tu seul ?

Si vous êtes déjà sorti seul et que vous avez abordé des groupes de filles, alors probablement que vous avez entendu cette fameuse question.

Alors que répondre ?
Il est évident qu'on ne vas pas lui dire : bah je ne savais pas quoi faire ce soir alors je suis sorti seul.
Pourtant je suis persuadé que beaucoup l'on fait ici.
Moi je l'ai fait.
Pas bon. Pas bon du tout.
Rappelez-vous ce qu'on a dit plus haut : les femmes ont constamment l'habitude d'être à plusieurs. Il est donc totalement anormal pour elles qu'un individu soit seul en soirée.
S'il l'est, c'est qu'il y a un problème => vous devenez "inquiétant".

Aussi, il sera donc primordial de parfaitement répondre à cette question.
Pour cela, vous allez devoir "anticiper" et sortir en ayant en tête des phrases toutes faites.

Citation:
Ted, on m'a toujours dit qu'en séduction le naturel vaut toujours mieux que de réciter bêtement quelque chose, alors pourquoi je dois faire ça ?
C'est très vrai.
La seule raison pour laquelle je vous conseille fortement de le faire, c'est que lorsque cette question tombera, si vous hésitez, vous êtes grillés.
Elle percevra votre malaise et elle le traduira par :
Citation:
Bah...euh... j'ai pas d'amis alors bon je suis sorti quand même...
Et rappelez-vous... Pas d'ami => Pas normal = > Inquiétant => Ciao Bye Bye

Citation:
Ted, c'est pas très vrai tout ça. Une fois je suis sorti seul, j'ai été honnête et j'ai quand même eu le numéro de la fille.
Et c'est ce qui est beau avec la séduction. On peut vouloir essayer de tout comprendre, expliquer, analyser, il reste toujours une part de variable où tout peut arriver.
Je ne dis pas que si vous êtes honnête sur votre situation vous n'y parviendrez pas, je vous donne simplement les clés qui selon moi sont fondamentales pour réussir dans cet exercice.


Une fois, alors que j'étais sorti seul, accoudé au bar (l'Ayers Rock, pour les lyonnais) seul comme un rat mort, un groupe de filles vient commander juste à coté de moi. Dans un effort surhumain je parviens à sortir de ma léthargie et entame la conversation avec elles.
On discute, on sympathise, je paie des verres. J'obtiens le numéro de celle qui m'intéresse.
Elle ne me répondra jamais. Pas à cause de mon lifestyle de merde. Mais parce que je lui ai montré que j'avais un lifestyle de merde.


La raison de votre présence seul dans ce bar doit être adaptée à la pression sociale du moment.
Je m'explique.
Si vous venez d’atterrir à Cracovie, en Pologne, que vous êtes seul dans ce bar et qu'on vous demande pourquoi, il sera facile et normal d'expliquer que vous venez d'arriver pour visiter le ville et que vous aviez donc envie de sortir.
Vous n'auriez rien d'effrayant, cela serait même parfaitement logique.
En revanche, si l'action se passe dans la ville où vous vivez, tout est différent, la pression sociale n'est plus la même.
Vous me suivez ? Parfait.

La pression sociale peut varier selon les lieux où vous vous trouver.
Elle sera faible voir inexistante dans un pays étranger.
Elle sera moyenne dans une autre ville que la votre.
Elle sera forte dans votre propre ville.

Je vais vous donner, encore une fois selon moi, les deux meilleures réponses à la question : pourquoi es-tu seul ce soir ?

Citation:
Ele : Tu es tout seul ce soir ?
Vous : Oui, j'étais avec mes amis tout à l'heure mais ils étaient un peu fatigués du tout chacun est rentré de son coté mais j'avais envie d'un dernier verre !
Cette excuse est bonne, mais pas à 21h. Elle peut fonctionner après minuit, 1h du matin, pas avant (avant, cela paraitrait curieux).

L'autre solution, je dois la confesser, m'a été donnée par un ami, elle n'est donc pas de moi, mais je la trouve excellente.
Citation:
Tu es tout seul ce soir ?
Et bien écoute oui, j'ai terminé un projet important et je m'étais dit que lorsque je l'aurais fait j'irais fêter ça en repensant au chemin parcouru, c'était un peu mon combat donc ce soir c'est mon moment
Alors ouais, moi non plus sur le moment ça ne m'a pas convaincu.
Puis je l'ai testé et c'est vraiment de la bombe.

Citation:
Ouais mais Ted, on fait comment si on a pas de "projets en cours ?
Peu importe. N'importe quoi, quelque chose que vous avez réussi à accomplir : des exams, une tâche ardue au travail, peu importe.
Vous y avez passé du temps, à travaillez, seul, rien d'anormal à ce que vous sortiez boire un verre vous remémorant le chemin parcouru !
Et vous enchainez sur autre chose.

La dernière fois que j'ai utilisé cette excuse, c'est quand j'ai emménagé sur Londres. J'étais à Lyon, toujours l'Ayers Rock, je buvais mon verre, seul. On m'a bien évidemment demandé pourquoi j'étais seul. J'ai alors répondu que je venais de décrocher un emploi encore plus valorisant que celui que j'occupais sur le moment et que c'est exactement ce que je recherchais depuis plusieurs mois. Le travail a payé, j'ai décidé de fêter ça.

On vous demandera peut être pourquoi vous ne fêtez pas ça avec vos amis. Vous pouvez très bien prétendre que la soirée est prévue au lendemain, gardez juste en tête que : ce soir, c'est votre moment.
__________________
Ted

Envie de lecture ? Mon journal est par ici ========> One thousand dreams One fuckin' life

Mode d'emploi pour sortir seul, c'est par ici ==> Comment sortir seul ?

Tu veux pécho sur Tinder ? Par ici ==> Comment pécho sur Tinder

"On m'a dit que pour la séduire je devais la faire rire. Mais j'te jure, plus elle riait, plus c'est moi qui tombait amoureux..."
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 11/07/2015, 17h59
Avatar de Ted69
Ted69 Ted69 est connecté maintenant
Moderator
 
Date d'inscription: juillet 2014
Localisation: Lyon/Barcelona
Messages: 5 733
Par défaut

3. L'attitude à adopter lorsque vous sortez seul

Voilà, nous allons enfin parler de ce qu'à fait Jean-Vincent une fois qu'il appliquait les bonnes attitudes à avoir.

Déjà, je vais vous dire un secret : Jean-Vincent, même s'il donnait l'impression d'être totalement à l'aise, il avait toujours ce petit trac en lui.
Et oui, c'est comme ça. L'adrénaline du moment où l'on se lance et dont on ne sais rien du dénouement final. Tout peut arriver.
Peut être que votre peur disparaitra, peut-être pas. Quoi qu'il en soit, rassurez-vous c'est normal.

N'ayez donc aucune pression du résultat. Ne sortez pas en vous disant : "Ce soir, je dois prendre au moins X numéros". Non. Ce soir, vous sortez et vous vous amusez.
Quand vous parlez à une femme, il y a toujours des passifs que vous ignorez (la perte d'un être cher récemment, des soucis au travail, des soucis personnels).
Mais il y aura toujours une femme quelque part qui sera ravie de faire votre connaissance.

Et pour lui donner envie de faire votre connaissance, soyez actif !
Ne restez pas immobile, accoudé au bar à attendre que ça se passe, non !
Vous n'êtes pas James Bond !

Vous rentrez dans le bar, premier groupe que vous voyez, vous foncez leur parler.
Opener de circonstance, peu importe :
Citation:
Hey, vous avez vu les 2 filles qui se tapaient sur la figure au bout de la rue ? l'alcool fait des ravages !
L'important ensuite est juste de pouvoir enchainer sur autre chose.
Avec la pratique, ce sera facile.

Soyez visible.
Vous vivrez bien plus de fun en interagissant avec d'autres personnes plutôt qu'en restant accoudé au bar.
D'ailleurs à ce propos : n'ayez jamais les mains vide, assurez-vous d'avoir toujours un verre avec vous.
Et rien ne vous empêchera ensuite de parler aux personnes situées à coté de vous, dans les groupes voisins.
Et vous savez pourquoi ? A leurs yeux, vous n'êtes pas seul...

Citation:
Oui mais Ted, j'aurais trop la sensation d'être intrusif si je devais faire ça.
Oui c'est vrai, vous allez vous introduire dans un groupe.
Le seul facteur qui fera qu'il vous acceptera ou vous rejettera rapidement sera la valeur ajoutée que vous apporterez à ce groupe.
Vous n'imaginez pas le nombre de groupes qui sortent en soirée et se font chier comme pas possible.

Citation:
Des exemples pour être fun et intéressant Ted ?
Intéressez-vous aux membres du groupes, rebondissez sur leur passions, racontez des anecdotes, soyez fun...et séducteur.

N'hésitez pas non plus à prendre les numéros de téléphone, à les invitez à un apéro chez vous si vous en avez la possibilité.
Tout le monde aime rencontrer des gens intéressants.

Il y a à mon sens un seul gros piège à tout ça.
C'est la partie suivante.


4. S'adapter vestimentairement à votre lieu de sortie

Et ouais. Ça peut sembler stupide vu d'ici, mais quand je voyais certains mecs en costard cravate à l'Ayers Rock, même si leur costume était supra classe, ils étaient totalement décalés.

Citation:
Bon Ted, c'est quoi l'Ayers Rock dont tu ne parles sans cesse ?
Ok allez p'tite pub gratuite : https://www.facebook.com/AyersRockBoat?fref=ts

Adaptez votre tenue au lieu où vous désirez sortir.
Je suis sur que vous croisez tout le temps des gens qui ne sont pas du tout habillés en circonstances.
Pas besoin d'être un pro de la mode. Vous allez dans un lieu cool et décontract' ? Habillez-vous cool et décontract'.
Vous sortez dans un coin plus huppé ? Mettez une chemise !
Vous allez dans un coin select' ? Sortez le costume, suit-up !!

Cette partie, relativement courte mais tellement importante était pour moi nécessaire.
Elle peut mettre à néant tout votre travail si vous êtes à coté de la plaque concernant votre tenue.

Citation:
Oui mais Ted, le souci c'est que parfois je vais dans des lieux, je ne sais pas trop comment c'est, etc..
Ah excellente question !
C'est la partie suivante...
__________________
Ted

Envie de lecture ? Mon journal est par ici ========> One thousand dreams One fuckin' life

Mode d'emploi pour sortir seul, c'est par ici ==> Comment sortir seul ?

Tu veux pécho sur Tinder ? Par ici ==> Comment pécho sur Tinder

"On m'a dit que pour la séduire je devais la faire rire. Mais j'te jure, plus elle riait, plus c'est moi qui tombait amoureux..."
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 11/07/2015, 17h59
Avatar de Ted69
Ted69 Ted69 est connecté maintenant
Moderator
 
Date d'inscription: juillet 2014
Localisation: Lyon/Barcelona
Messages: 5 733
Par défaut

IV/ L'importance du lieu


1. Le choix du lieu est plus important que vous ne le pensez

Alors effectivement, si vous souhaitez optimiser vos chances de succès, vous devez d'abord savoir sur quel terrain vous allez jouer.

Pour cela, vous devez avoir été proactif (dans l'anticipation).
Renseignez-vous sur les lieux tendances du moment, les endroits où il fait bon sortir.
N'hésitez pas à taper sur Google (votre ami de toujours) : "Sortir à + "votre ville""
Renseignez-vous sur tout ces lieux dont vous ignoriez l'existence, ils peuvent peut être plus vous convenir que vos lieux de sorties actuelles.

A Lyon, il existe par exemple chaque année un fascicule distribué gratuitement qui s'appelle "Le Petit Paumé". Si vous êtes lyonnais et que vous ne l'avez pas, pas de panique, il existe également un site internet : Restaurant Lyon - Le Petit Paume.com - Le guide des restaurants à Lyon
Avec ceci, plus aucune excuse pour les lyonnais sur où sortir.
Et je suis certain qu'il existe des choses similaires dans votre ville !
Alors fouinez, farfouillez !
Par exemple, il existe à Lyon un petit resto à Burger appelé Guysandsons: Guy and Sons - Restaurant et Livraison de Hamburgers
Alors certes, ce n'est pas un lieu de sortie, mais c'est pour illustrer a quel point il existe des lieux super sympa dont vous ignorez tout !

De plus, pour faire un parallèle sur les RDV, beaucoup demande dans les SOS : "Où l'emmenez etc...".
Ce genre de choses devrait considérablement vous aider.
N'hésitez pas à consulter des sites comme TripAdvisor. Ils vous donneront toujours quelques idées de sorties.
Pensez-aussi au Figaroscope.

N'hésitez pas à fréquenter des lieux habituellement fréquentés par des étrangers.
Votre pourcentage de vous faire rejeter par un groupe d'étrangers est quasiment nul.

N'hésitez pas à vous tenir informé des concerts donnés dans les bars, ils ramènent souvent du monde, l'opportunité pour vous également de justifier d'être seul dans ce bar.

Si possible, pensez aussi à y aller en semaine, en dehors des heures de pointes, cela vous permettra de connaitre un peu mieux les serveurs et/ou le proprio. Nous reviendrons sur le pourquoi de l'importance de ce point plus tard.

Citation:
Ok mais Ted, à quoi ça va me servir de connaître tout ça ?
Simplement à sortir en terrain connu et donc d'être ainsi plus à l'aise avec votre environnement.
Ne sous-estimez pas cette importance.




2. Identifier les lieux les plus propices aux rencontres

Avant toute chose, vous devez savoir qu'il existe des sites permettant aux gens "seuls" de se rencontrer (et donc démuni de toute pression sociale) :

OVS : On Va Sortir! Le site gratuit des sorties entre amis et des rencontres amicales dans votre ville
Un réseau social de sorties et de rencontres dans votre ville et ses environs.
Possibilité de rejoindre des sorties organisées, de créer les votre etc..

Meet-up : Find your people - Meetup
Possibilité de rencontrer des personnes selon la thématique désirée. Tout y passe, du sentimental aux fans de nature.

Timeout : Time Out • The best things to do in cities worldwide
Bémol pour ce site : il ne s'adresse qu'aux très grandes villes à travers le monde. En France, vous ne trouverez que Paris.
Peut-être plus adapté pour des idées de RDV, mais vous pouvez également participer seul aux événements répertoriés sur le site.

Mais vous recherchez surtout à sortir le soir, en week-end, seul. Je l'ai bien compris.
Alors autant procéder de façon stratégique.
Sachez en premier lieu que le moment de la semaine où la pression sociale est à son seuil maximal, c'est le samedi soir.
Aussi, voyons comment vous pouvez être au bon endroit, au bon moment.

Sortir seul dans la boite de nuit de votre ville la plus huppée n'est peut être pas une super bonne idée.
Alors certes, selon la taille et l'importance de votre ville, vous n'aurez peut être pas le choix.
Mais si vous le pouvez, évitez. C'est dans ces lieux que vous aurez la plus grosse pression sociale.

L'astuce est de fréquenter des lieux qui viennent juste d'ouvrir. Si possible, ne ratez pas le jour d'ouverture.
Facile d'expliquer pourquoi vous êtes seul ce soir là :
Citation:
Je voulais absolument tester cet endroit, je vais rejoindre des amis plus tard
Facile !
Je vous conseille fortement les endroits dit "nouveaux", car en étant seul vous aurez besoin de confort. Personne n'est habitué des lieux, contrairement aux grosses boites où beaucoup ont déjà leurs habitudes, connaissent les barmaid etc.

En fréquentant ces lieux nouveaux, vous vous offrez l'opportunité de démarrer à la même hauteur que les autres.
Comme je l'ai dit, si vous en avez la possibilité (notamment pour les bars), n'hésitez pas à passer en journée, faire connaissance, sympathiser avec le personnel.

Quel meilleur social proof que de rentrer dans un bar et se faire saluer par les serveurs ?

Ce lieu pourrait même devenir votre QG (Quartier Général).
Quelle importance ?
C'est la partie suivante.


3. Créer votre QG (Quartier Général)

C'est la partie advance, facultative.

Citation:
Ted, c'est quoi que tu appelles un "QG" ?
Le QG, c'est le lieu où vous vous sentirez comme chez vous.

Entendons-nous bien : Il ne suffit pas de rentrer dans un bar nouveau et de dire : "Hop, voici mon QG".
Non.
Un QG, cela se construit, avec du temps et de la persévérance.

Pour commencer, ne choisissez pas un QG par défaut, le premier bar venu.
Posez-vous les bonnes questions :
- Ce bar me correspond-il ?
- Y suis-je vraiment à l'aise ?
- La clientèle me correspond-elle ?

Pensez également au videur.
"Bonjour, merci, au revoir" pour commencer. Des phrases stupides, mais qu'ils n'entendent que très rarement.

Citation:
Ted, les videurs généralement c'est pas non plus ce qu'il y a de plus aimable...
Mais personne n'est aimable avec eux non plus ! Sortez du lot !

Au fur et à mesure qu'il vous verra, discuter quelques secondes avec lui, soyez sympa.

J'ai vu un jour un mec arriver devant un bar (je ne vous dit pas lequel...) taper un high five avec le videur, tout deux grand sourire et rentrer dans le bar ensuite. Il y avait la queue dehors, il ne l'a pas faite ! Imaginez le social proof de fou que ça lui a donné. Ah oui j'oubliais, il était seul hein...

Vos meilleures opportunités de sympathiser avec le personnel et/ou le proprio, sera de venir en journée, quand la journée est calme ou tout au début de la soirée.
Progressivement, vous serez connu de tout le monde, vous créerez votre univers.
Et même si vous êtes seul, cette fille qui vous remarquera en train d'être salué chaleureusement par le barmaid n'aura aucune crainte lorsque vous vous adresserez à elle, même si elle vous voit seul...

Ce sera un long travail.
Mais si posséder votre QG vous intéresse, il vous apportera une plus-value inestimable.

Citation:
Ted, comment savoir quand un lieu deviens réellement notre QG ?
Vous le saurez lorsque vous serez reconnu (et apprécié) par l'ensemble du personnel du bar.
Beaucoup pensent avoir un QG car ils se rendent souvent au même endroit, alors qu'ils y sont totalement invisible.

Bien évidemment, tout ça est le reflet de ma propre vision des choses, vous avez parfaitement le droit de ne pas la partager.
L'important reste que vous vous sentiez bien dans le lieu où vous êtes.
__________________
Ted

Envie de lecture ? Mon journal est par ici ========> One thousand dreams One fuckin' life

Mode d'emploi pour sortir seul, c'est par ici ==> Comment sortir seul ?

Tu veux pécho sur Tinder ? Par ici ==> Comment pécho sur Tinder

"On m'a dit que pour la séduire je devais la faire rire. Mais j'te jure, plus elle riait, plus c'est moi qui tombait amoureux..."
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 11/07/2015, 18h00
Avatar de Ted69
Ted69 Ted69 est connecté maintenant
Moderator
 
Date d'inscription: juillet 2014
Localisation: Lyon/Barcelona
Messages: 5 733
Par défaut

Conclusion

Vous avez maintenant toutes les clés en mains pour réussir votre opération "je sors seul ce soir".
Alors bien évidemment, il n'y a pas de recette magique ni de solution miracle.
Il n'y a pas non plus une seule solution viable.

Tout ce qui a été dit ici peut être sujet à débat, vous pouvez librement être en désaccord, partiel ou total.

Je n'ai fait que retranscrire le vécu de mes propres expériences, de celles de mes amis habitués en sortie solo et qui pourtant connaissaient toujours tout le monde.

Et même si vous n'êtes pas en accord avec tout, j'espère que vous trouverez à travers ces lignes des pistes, des idées, vos propres idées pour réussir cette tâche qui vous intéresse probablement.

N'hésitez pas à faire remonter vos expériences, des ajouts, des anecdotes, que tout le monde puisse en profiter.

J'espère que tout ceci vous aidera.
__________________
Ted

Envie de lecture ? Mon journal est par ici ========> One thousand dreams One fuckin' life

Mode d'emploi pour sortir seul, c'est par ici ==> Comment sortir seul ?

Tu veux pécho sur Tinder ? Par ici ==> Comment pécho sur Tinder

"On m'a dit que pour la séduire je devais la faire rire. Mais j'te jure, plus elle riait, plus c'est moi qui tombait amoureux..."
Réponse avec citation
  #9  
Vieux 11/07/2015, 20h13
Avatar de don Diego de la Vega
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Moderator
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 15 817
Par défaut

C'est du bon boulot

Un peu long mais comme tu détailles bien ça servira beaucoup aux débutants (et les routines de réponse à la question "t'es tout seul ?" Sont juste excellentes car elles créent matière à approfondir l'interaction).

Juste un truc que je rajouterai, que tu n'as pas trop mis en valeur, c'est de faire du papillonnage social : brancher un peu tous les groupes pour prendre la température, poser un premier contact qui donnera potentiellement suite plus tard.
En gros discuter avec tout le monde mais pas longtemps quand c'est la première rencontre (=pas de lourdeur).

Ensuite il devient facile de trouver un set de 2 (hommes ou femmes d'ailleurs...) avec lequel approfondir l'interaction, et brancher les différents groupes entre eux. Vous pouvez ainsi facilement avoir davantage de social proof en une soirée que le mec qui vient depuis plusieurs années mais qui reste dans son coin...
__________________
"Mille victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même." Bouddha
"Actions speak louder than words" Diego

Articles écrits par le forum pour le forum : articles collaboratifs
3 notions-clé : 1-Réciprocité 2-Détachement 3-Action
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 11/07/2015, 22h14
Avatar de Black Cats
Black Cats Black Cats est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: janvier 2014
Localisation: Lyon 69
Messages: 3 148
Par défaut

Très bon boulot !

Un petit problème est que si le mec qui sort seul aura un INNER GAME de dingue après ton aide, mais il ne pourra pas gérer la réaction des femmes quand elles verront qu'il est seul...

Beaucoup de femmes demande "pourquoi tu es seul ?" ou alors "ou sont tes potes ?" et le problème c que même avec de superbes réponses et bien les femmes finissent par partir pour aller vers des mecs qui sont plusieurs (car les femmes sont plusieurs).

A la limite un groupe mixte est la meilleur solution si on est seul et qu'on aborde des groupes de gens, car le groupes pourra se séparer en petit groupe et personne ne viendra vous faire chier quand vous êtes avec votre cible (sauf certains cas avec des boulets du groupe).
__________________
La conquête des femmes est l'une des aventures exaltante dans la vie d’un homme
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 12h59.