Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 06/03/2018, 11h25
Rubo Rubo est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 218
Par défaut Après 1 ans et demi de relation, plus rien ne va..

Bonjour à tous,
Pour ceux qui m'ont déjà lus ils savent de quoi je vais parler ici : ma relation qui se dégrade de jours en jours.

Nous avons tous les deux 17 ans, cela fait 1 ans et demi que nous sommes ensemble, je vais tout vous raconter, et vous expliquer comment nous en sommes arrivé là.

Tout à commencé en septembre 2016 nous nous avons fait connaissances sur un site de rencontre, elle m'a très vite ajouté sur Facebook, et il y a eu échange de numéros.

A cette époque j'étais vraiment en phase de découverte je n'avais jamais eu de relation, j'étais hyper timide, sauf par messages où tout se passait niquel, je gérais vraiment niveau messages, mais quand elle m'a proposé un premier rendez-vous, aussi très rapidement, j'étais carrément pas à l'aise, très timide, et j'essayais de faire connaissance, bien que difficilement, on se voyait à peu près 5 minutes tous les soirs, c'était vraiment le tout début on faisait connaissance on se trouvait des points en communs, dont certains superficiels et qui ne sont plus d'actualité, exemple : nous faisions de la boxe ensemble, mais elle à arrêté à cause d'une blessure, et moi le sport ne me plaisait plus donc j'ai aussi arrêté, c'était l'une des choses qui nous liait vraiment.

De fil en aiguille on se voyait de plus en plus, malgré tout j'ai commis beaucoup d'erreurs dans cette première relation vous allez le voir rapidement, déjà je ne me suis jamais lâché réellement, je ne déconne jamais comme un dingue, pourtant j'en ai vraiment envie, et ça depuis que l'on s'est rencontré..

Je l'ai invité à ma soirée d'anniversaire pour mes 17 ans (octobre 2016), on s'est éclipsé de la soirée en allant nous promener dans les environs, discuter, puis jusqu'au moment de l'embrasser, tout était réuni pour que je le fasse, elle n'attendait que ça, je le voyais et le savais, mais.. j'ai pas eu les couilles, je l'ai juste serré dans mes bras comme un abruti et je lui ai demandé si ça voulait dire qu'on était ensemble
Bref 5 minutes après ce moment hyper embarrassant tant pour elle que pour moi, on s'est posé dans un coin, elle m'a embrassé en voyant que je n'allais pas le faire.

Le nouvel an nous ne l'avons pas passé ensemble elle l'a passé avec un tas de personnes dont pleins de mecs, moi je l'ai passé avec des potes, c'était à chier, j'ai passé la soirée à penser à elle, et j'ai même été jusqu'à pleurer en pensant au fait qu'elle préférait le passer avec ses potes, qu'elle ne m'ai pas proposé de venir, au final elle m'a apprit qu'à cette soirée une de ses amies l'aurait embrassé, au final c'était un mec qui l'avais "smacké", quand elle me l'a avoué quelques semaines après, je lui ai dit clairement : ça se reproduit s'est terminé entre nous, t'as utilisé ton joker et t'en aura pas un autre.

Je ne sais plus c'était quand mais entre le nouvel an et les 6 premiers mois, un pote fêtait son anniversaire, mes potes sont axés gaming comme je l'étais aussi à cette époque, donc très peu de sujets basiques pour les gens "normaux", bref je suis allé à cette soirée avec ma copine, elle s'intégrait vite, en faisant des blagues sur moi et en racontant des anecdotes, elle avait un autre comportement que quand elle est seule avec moi, elle faisait un peu son intéressante, ce qui me plaisait pas trop mais bon. Je suis végétarien et elle non, pour déconner elle est venue foutre de la viande sous mon nez, je l'ai mal pris et ça m'a saoulé donc je me suis isolé plus ou moins parce que je savais pas gérer ce genre de situation nouvelle, quand elle fait quelque chose qui me déplaît que faire ? Je ne savais pas, bref après j'ai été la voir je lui ai dit que ça m'avait pas fait rire, et j'ai arrêté de faire la gueule.

Voilà donc jusque là nous continuions de faire connaissances, d'apprendre à se connaître, de nous séduire. C'était la phase qui dura plus ou moins 6 mois, et c'est déjà long, mais dès le début il y avait un énorme problème : je n'osais pas assez, j'étais trop hésitant et peu sûr de moi.

Ce problème j'en ai encore des séquelles aujourd'hui, je n'arrivais pas à l'embrasser la serrer dans mes bras, ni oser faire des choses basiques comme cela, je n'arrivais pas à prendre d'initiatives concrètes. Je ne suis toujours pas un homme sûr de lui et viril.

De plus nous sommes issus de milieux sociaux différents, elle d'un milieu très aisé, moi très moyen, je n'ai jamais été intégré socialement, je ne sais donc pas me comporter correctement avec les autres, c'est compliqué d'apprendre tout ça désormais, elle me trouvait bizarre quand j'essayais de déconner, et dans plusieurs situations elle me remettait plus ou moins en place quand j'agissais de manière étrange pour elle.

Concrètement j'ai géré ça en faisant des efforts pour être moins chelou, en me forçant à m'affirmer, ce problème est encore là comme je l'ai dis, désormais j'ai confiance en moi et j'ose faire des choses mais je ne sais pas quoi faire, c'est ça le problème.

Donc au fur et à mesure du temps j'essayais de faire des trucs pas forcément en accord avec moi même ce qui était une grosse connerie, je faisais beaucoup de choses pour lui faire plaisir, mais absolument pas pour moi.

Je n'ai pas encore abordé un point : ma meilleure amie (mon ex meilleure amie ?)
Cette fille a mon âge, on se connaît depuis qu'on est en maternelle, je l'ai toujours considéré comme ma soeur, j'étais très proche d'elle, je la voyais souvent, elle dormait chez moi (dans mon lit avec moi), je partais en vacances avec elle, s'était vraiment ma soeur pour moi.
Elle a toujours eu énormément de problèmes familiaux hélas, et ça je l'ai vu dépérir petit à petit elle est tombée dans la drogue, ça me fait toujours mal, mais au tout début, ça m'a énormément bouffé, je savais pas comment la protéger de tout ça, la protéger de ces merdes, être là pour elle et l'empêcher de faire de la merde.. Au moment où elle avait de très très gros problèmes avec sa famille, j'étais en vacances, mais elle avait fugué de chez elle, je pouvais pas rester sans agir, je l'ai appelé de nombreuses fois au téléphone on a discuté, j'ai essayé de voir ce que je pouvais faire pour l'aider, j'ai eu l'idée de la faire venir en vacances avec moi et ma famille, bref au final elle a pu nous rejoindre (après être rentrée chez elle, pas en fugue), elle a passé la semaine avec moi, il y avait de grosses tensions entre nous à cause de ma non tolérance pour la drogue, et elle qui voulait fumer, malgré tout j'étais quand même proche d'elle, on allait nous baigner dans un lac on s'amusait pas mal, je la portais dans l'eau quand elle paniquait en touchant un truc dans l'eau, bref on s'amusait vraiment bien, mais en parallèle de ça : ma copine le vivait hyper mal, je m'explique.

On devait faire ces vacances ensemble, elle devait venir avec moi en vacances, mais ses parents ont refusés, elle s'était déjà imaginé les vacances ensemble, nos petits moments ensemble le soir devant les étoiles, tout ça.. Sauf que le fait que je ramène ma meilleure amie pendant ses vacances, et que clairement je refusais de pas dormir dans le même lit que ma meilleure amie parce que ça me semblait normal, ça lui faisait vraiment péter des câbles, et mentalement elle craquait, pendant plusieurs jours avant que ma meilleure amie arrive et que je lui avait dit qu'elle viendrait, on s'est engueulé pendant plusieurs jours pour ça, pour que je ne dorme pas dans le même lit qu'elle, au final j'ai accepté de ne pas dormir dans le même lit, mais c'était très compliqué sur le moment, et quand j'étais avec ma meilleure amie, ma copine s'imaginait tout ce qu'elle s'était imaginé avec moi, mais avec ma meilleure amie la remplaçant, vous imaginez le truc dans sa tête, ça devait la faire pas mal cogiter.

En parallèle de tout ça avant ces vacances, j'avais un comportement de connard, je donnais mon numéros aux filles qui me draguaient via les réseaux sociaux, je rentrais dans leurs jeux de séduction sans jamais aller trop loin, c'était pour faire gonfler mon compte instagram notamment (projet de devenir modèle donc besoin d'être influant sur les réseaux sociaux) bref je jouais un peu au con et ça a joué un rôle dans un autre problème qui est survenu au fil du temps : la jalousie maladive de ma copine.

En gros avec tous ces événements ma copine avait peur de me perdre, d'être remplacée par une autre "mieux qu'elle", ou même qu'il y ai un rapprochement entre ma meilleure amie et moi, et depuis dès qu'une fille m'approche elle est pas rassurée du tout, elle faisait des crises d'angoisses.

Ensuite s'en est suivi d'autres erreurs, je lui parlais mal par message quand on s'engueulait et après je venais m'excuser, je culpabilisais mais je me comportais comme un connard sans m'en rendre compte.
__________________
Cordialement, Rubo.

----


----
Réponse avec citation
  #2  
Vieux 06/03/2018, 11h25
Rubo Rubo est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 218
Par défaut

J'avais écris toute la suite mais en validant j'étais déconnecté donc tout c'est effacé après 1h de rédaction je risque d'oublier des choses du coup..

Bref je reprends,
Entre ces vacances et nos 1 ans il s'est passé pas mal de choses, notamment une soirée d'anniversaire d'un pote, je suis venu avec ma copine c'était la première fois qu'elle rencontrait mes potes, ils sont dans le délire geek, donc pas son délire, moi j'en étais un aussi mais depuis j'ai arrêté parce que ça me prenait trop de temps, et avec ma copine c'était pas cumulable, bref tout ça pour dire, elle s'intègre pas mal en me chambrant et racontant des anecdotes à mes potes, c'était pas le même comportement qu'avec moi et ça me saoulait mais j'ai rien dis.
Ensuite elle a voulu me faire une blague que j'ai mal prit, étant végétarien elle m'a mis de la viande sous le nez, j'ai pas trouvé ça drôle donc je me suis plus ou moins isolé, je savais pas trop comment gérer ce genre de situation quand elle fait quelque chose qui m’énerve, elle comprenait pas pourquoi j'étais distant et énervé donc je lui ai expliqué, puis j'ai arrêté de faire la gueule, on a continué la soirée j'ai fini bourré comme pas possible et hyper chiant, ma copine m'en a bien voulu d'avoir gâché la soirée qu'on aurait pu passer ensemble tranquillement, bref j'ai promis de plus jamais boire autant.

Quelques mois après ça on allait fêter nos 1 ans, mais la relation que j'avais avec ma meilleure amie influençait trop ma relation avec ma copine, elle pleurait en voyant notre complicité, nos discussions par messages qui étaient plus fluides plus complices plus drôles que celles au quotidien avec ma copine, tout cela lui faisait énormément de mal, mais malgré tout j'ai réussi à lui préparer une soirée des plus parfaites, j'avais préparé un dîner au chandelle, dans une petite caravane que j'avais retapé pour l'occasion, notre nid douillet, tout était parfait, j'avais prévu pour plus ou moins 200e de cadeaux, pleins de petites choses sympas, j'étais bien habillé, elle était magnifique, elle était aux anges, je ne l'avais jamais vu aussi heureuse, elle a pleurée de joie en voyant tout ce que j'avais préparé pour elle, pour nous, nos 1 ans.

Puis deux jours après, j'étais trop jaloux de voir un homme rentrer dans sa vie, juste un pote de son lycée, mais j'étais jaloux et je l'ai trop fait ressentir, je lui ai pris la tête, et on s'est engueulé comme pas possible, le bonheur était désormais bien loin, je ne l'ai jamais revu aussi heureuse.

Depuis ce jour notre relation ne fait que se détruire, à chaque fois que ça repart bien, il y a quelque chose qui vient tout gâcher et ça repars en couille, en général c'est que je ne tenais pas mes promesses, mais désormais j'arrête les conneries je tiens mes promesses.

De plus, quelques semaines après, la relation que j'avais avec ma meilleure amie impactait de plus en plus la relation avec ma copine, s'en était trop à gérer d'un coup, j'ai pris la décision de couper les ponts avec ma meilleure amie, je le regrette aujourd'hui, je l'ai abandonné dans ses problèmes familiaux, celle qui était comme ma soeur dans mon coeur, j'ai anéanti la complicité que nous avions, je l'ai appelé, je lui ai expliqué la situation, elle m'a dit qu'elle comprenait, depuis je ne l'ai pas revu malgré la proximité entre nos parents..
Cette fille a énormément de problèmes familiaux comme je l'ai déjà dis, et un soir, ma copine est tombée sur une photo d'elle sur les réseaux sociaux, on voyait qu'elle avait reçu ou s'était infligé des coups, des griffures, elle m'a demandé si elle se faisait battre, je lui ai expliqué que oui plus ou moins mais que c'était surtout elle qui commençait à se mutiler pour extériorisé son mal être, qu'elle finirait par se suicider, et j'ai compris que j'avais joué un rôle dans son mal être en l'abandonnant, je l'ai dit à ma copine que j'avais un rôle dans son futur suicide (ma meilleure amie est suicidaire), et elle s'est mise à culpabiliser, m'a suppliée de lui parler, après une nuit entière à débattre, j'ai fini par envoyer un message à ma meilleure amie, et ma copine à fixé des conditions pour la relation que j'avais avec ma meilleure amie :
- Pas de soirées avec elle
- Vous (ma meilleure amie et moi) ne dormez pas ensemble
- Tu (moi) la (ma meilleure amie) vois moins
- Tu lui parles moins
- Tu n'utilises pas d'expressions comme "Bisous", "je t'aime" (je lui avais déjà exprimé mon amour fraternel en lui disant je t'aime)
- Tu arrête de te détruire le moral à cause des ses problèmes (j'avais commencé à me mutiler lorsque j'arrivais plus à gérer le fait d'être impuissant face à la situation familiale de ma meilleure amie, j'ai promis à ma copine de plus jamais faire ça et je ne l'ai jamais refait)
- Tu me (ma copine) préviens quand tu la vois
- Tu me demandes si ça me dérange avant (optionnel mais ça lui ferait plaisir)
- Pas de câlins, ni de bisous
- Eviter les appels
- Tu ne supprimes pas les messages avec elle
- Tu ne parles pas de nos problèmes de couple avec elle (je le faisais quand j'arrivais pas à gérer mes problèmes)
- Tu ne fais plus de vacances ni de week-end avec elle

J'ai accepté ces conditions, bien que ça soit une erreur encore une fois...

Sauf que le mois dernier on s'engueulait depuis des semaines ma copine et moi, et j'étais clairement pas bien mentalement au fond, mais je lui montrait pas pour qu'elle ai confiance en moi, j'essayais de la rassurer de lui montrer que les points qu'elle déteste changent.
Elle m'a répondu ça quand je lui ai dis de me dire cash ce qu'elle détestait chez moi :
"Tu es efféminé de ouf j'ai l'impression d'être avec une meuf des fois ou un gamin ca dépend mais c'est chiant, t'as un corps dégueulasse, t'es a chier au lit genre vraiment a chier limite si je pouvais voir ailleurs ca serai pas plus mal, tu te plains tout le temps h24 ou alors tu fais le gars qui a tout le monde contre lui, t'es hyper dépressif c'est chiant, tu es ennuyant, tu sais pas t'amuser, t'es chelou de ouf, tu sais vraiment pas t'y prendre avec les meufs alors que ca fais un an et demi qu'on est ensemble, à cause de tes conneries et de toi j'suis en train de clairement plus t'aimer genre tu me degoute, t'es associable, des fois tu viens chialer comme une gamine parce que t'a fais quelque chose de mal, t'es une victime"
La plupart des choses sont vrais, certaines ne sont plus d'actualité, mais globalement ça reflète la vérité, celles qui ne sont plus d'actualité sont en italiques.

J'ai envoyé des messages à ma meilleure amie pour savoir si je pouvais la voir, et si je pouvais l'appeler, parce que j'en avais besoin.
Et donc plus ou moins 15 jours après avoir envoyé ces messages à ma meilleure amie, j'étais chez ma copine on était allongé dans le lit, et elle était sur mon portable, regardait mes messages, et est tombée sur les messages, je ne les avais pas supprimé car je voulais rien lui cacher, être transparent avec elle, assumer mes actes, même si ne pas lui avoir dit directement c'était ne pas assumer, je m'en suis rendu compte (merci @tron ), ma copine s'est effondrée elle s'est sentie trahie, elle était déçue, ça l'a blessée de voir que j'accordais des gestes à une autre femme, alors que je ne le fais pas pour elle (l'appeler), j'ai pas eu les mots pour la rassurer, rien n'est sorti de ma bouche, je l'ai juste serré dans mes bras, suite à ça elle a été forte et m'a dit que ce n'était pas grave, bien que j'ai vu que c'était faux, ça l'était pour elle, on a fini notre journée puis je suis rentré chez moi, et là, c'est parti en couille, elle me détestait.

Pendant une semaine on a fait que s'engueuler, puis on s'est vu, je suis arrivé dès que j'ai voulu parler elle a essayé de me frapper, j'ai esquivé. On est allé dans un parc, pendant qu'on marchait j'ai essayé de discuter elle m'a dit de fermer ma gueule, j'ai essayé deux fois, j'ai eu la même réponse, on s'est assis sur un banc et on a discuté, on s'est engueulé, le ton montait et j'essayais de lui dire que je changeais pour de bon, elle m'a dit de la fermer que c'était faux que tout était faux que je faisais que répéter des mensonges que ça lui donnait envie de me frapper que je dises tout le temps ça, je lui ai donc répondu "Bah vas y" en sachant qu'elle le ferait, je me suis pris deux droites, ça m'a rien fait j'ai quasiment rien senti, je m'en foutais je savais que ça lui ferait du bien d'extérioriser ça une bonne fois pour toute, elle s'est ensuite effondrée en larmes, je l'ai prises dans mes bras, le temps qu'elle se calme, puis on a continuer de discuter, et on en est venu à continuer, et elle m'a demandé de lui promettre que si je manquais à mes engagements une seule fois de plus je partirais de moi même, je lui ai promis.

Ensuite elle refusait de me voir, puis elle a accepté qu'on se voit, ça s'est bien passé mais, y avait un problème énorme : on avait pas de sujets de conversation quand on faisait rien, c'est à dire que quand on faisait des trucs, quand on est occupé, on arrive à parler, mais quand on ne fait rien, on a rien qui vient, on était allongé dans le lit et là, gros blanc, on trouvais rien à dire, elle parce qu'elle m'en veut encore, et moi parce que je n'ai aucun sujet qui vient, je ne sais pas pourquoi, sauf des trucs inintéressants... Si vous avez des idées de pourquoi ou même comment résoudre ce problème, je suis preneur..

Il y a un point que j'ai pas encore abordé : le sexe.
__________________
Cordialement, Rubo.

----


----

Dernière modification par Rubo ; 06/03/2018 à 15h36
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 06/03/2018, 15h36
Rubo Rubo est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 218
Par défaut

Sur le plan du sexe, depuis le début rien ne va, je m'explique, ma copine m'a caché pendant 1 ans qu'elle détestait ce qu'on faisait au lit, que ça lui faisait surtout mal et qu'elle ne prenait pas de plaisir, qu'en gros je la baisais juste et qu'elle ne prenait pas de plaisir, elle me disait qu'elle aimait la façon dont je faisais ça pour me faire plaisir, je n'avais jamais eu d'expérience donc je ne savais pas trop comment m'y prendre (merci la pornographie pour le mauvais exemple) donc à partir de là j'essaye vraiment de lui donner du plaisir, même si je ne l'excite pas physiquement (dès qu'elle me voit torse nu elle devient hyper sèche, l'excitation retombe direct).

Après qu'elle me l'ai avoué, elle m'a aussi expliqué que le fait que je me masturbe ou que je regarde de la pornographie était comme si je la trompais (c'est le cas dans son esprit), donc j'ai arrêté ces pratiques là, je me suis engagé à le faire, et j'ai craqué plusieurs fois (j'étais dépendant) mais au final j'ai réussi à ne plus me toucher, à m'abstenir, sauf que là, est arrivé un énorme problème : je suis devenu précoce.

La première fois qu'on a eu un rapport après cette abstinence de masturbation, j'ai éjaculé durant les préliminaires sans le contrôler et sans m'y attendre surtout... Ensuite encore pire, on a réessayé dans la journée, elle me chauffait, bougeait ses fesses sur mon sexe (on était en sous vêtements), et là, d'un coup sans que je le sente arrivé j'ai éjaculé... La pire frustration du monde pour elle et pour moi..

Donc on en a parlé et on a décidé qu'il fallait pas que je m'abstienne de masturbation, c'était important pour la durée de nos rapports, donc j'ai repris ça, mais elle me posait des questions et pétait des câbles quand elle savait que je me touchais, donc j'étais clairement paumé entre deux avis : soit j'arrête soit je continue, et j'ai arrêté de nouveau, sauf qu'évidemment lors d'un autre rapport (le seul qu'on ai eu après), on a fait les préliminaires tout était okay, et au moment de la pénétrer, j'ai éjaculé dès que je suis rentré en elle, même pas un aller retour, juste un aller... quand je lui ai dit elle m'a repoussée, elle était hyper frustrée, bref après ça on a discuté, et elle m'a dit de me toucher qu'elle s'en foutait mais que ça pouvait plus se passer comme ça nos rapports.
Depuis je le fais régulièrement pour augmenter la durée de nos rapports, mais j'ai des doutes sur l'efficacité du truc.. Si vous avez des solutions pour ça aussi je suis preneur..

En bref nous ne sommes pas épanouies au sein de notre relation, pourtant on s'aime, mais il y a des problèmes qui font que nous n'arrivons pas à vivre pleinement.

Je me pose de nombreuses questions quant à l'avenir de notre relation, est-ce qu'on va continuer ? Est-ce qu'il est préférable d'arrêter ? Comment s'en sortir ensemble ? Comment arranger cette situation qui nous dépasse ? Comment arriver à me lâcher pleinement pour qu'on s'amuse, qu'on déconne, dégager ce balais que j'ai dans le c** ? Je n'ai aucune conversation c'est horrible, même avec la femme que j'aime, d'après vous, que faire dans cette situation ? Comment réussir à m'affirmer en tant qu'homme ? Comment gérer la relation avec ma meilleure amie de manière saine si j'aime par exemple lui faire des câlins, passer des week-ends avec maintenant que j'ai accepté les conditions fixées par ma copine ?

Merci beaucoup pour le temps que vous avez pris pour me lire, et encore plus pour le temps que vous avez pris pour me répondre.
__________________
Cordialement, Rubo.

----


----
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 06/03/2018, 15h45
Avatar de Ted69
Ted69 Ted69 est déconnecté
Moderator
 
Date d'inscription: juillet 2014
Localisation: Lyon/Barcelona
Messages: 5 878
Par défaut

Big up à celui qui aura tout lu.
__________________
Ted

Envie de lecture ? Mon journal est par ici ========> One thousand dreams One fuckin' life

Mode d'emploi pour sortir seul, c'est par ici ==> Comment sortir seul ?

Tu veux pécho sur Tinder ? Par ici ==> Comment pécho sur Tinder

"On m'a dit que pour la séduire je devais la faire rire. Mais j'te jure, plus elle riait, plus c'est moi qui tombait amoureux..."
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 06/03/2018, 15h52
Avatar de flower
flower flower est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: avril 2017
Localisation: Perpignan
Messages: 1 177
Par défaut

Citation:
Envoyé par Ted69 Voir le message
Big up à celui qui aura tout lu.
J'ai tout lu
__________________


« A force de se planter, un beau jour on devient une fleur »

Mon journal : Like a Boy

Réponse avec citation
  #6  
Vieux 06/03/2018, 15h52
Rubo Rubo est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 218
Par défaut

Citation:
Envoyé par Ted69 Voir le message
Big up à celui qui aura tout lu.
Ah c'est une déception d'avoir tout lu ?
__________________
Cordialement, Rubo.

----


----
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 06/03/2018, 16h00
Avatar de Ted69
Ted69 Ted69 est déconnecté
Moderator
 
Date d'inscription: juillet 2014
Localisation: Lyon/Barcelona
Messages: 5 878
Par défaut

Citation:
Envoyé par flower Voir le message
J'ai tout lu
Bravo !!!
__________________
Ted

Envie de lecture ? Mon journal est par ici ========> One thousand dreams One fuckin' life

Mode d'emploi pour sortir seul, c'est par ici ==> Comment sortir seul ?

Tu veux pécho sur Tinder ? Par ici ==> Comment pécho sur Tinder

"On m'a dit que pour la séduire je devais la faire rire. Mais j'te jure, plus elle riait, plus c'est moi qui tombait amoureux..."
Réponse avec citation
  #8  
Vieux 06/03/2018, 16h28
Avatar de geek n' chic
geek n' chic geek n' chic est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: aot 2011
Localisation: Lyon
Messages: 3 173
Par défaut

bon j'ai lu en diagonale,
dans le titre tu dis: "plus rien ne va"

Mais ça semble être un peu la merde depuis le début non ?
__________________
Tu es un nice - guy ?___ ____________________[Livre]Trop gentil pour être heureux
Être avec les autres en restant soi-même ?__[Livre]Cessez d'être gentil soyez vrai


"Ce n'est que par une action motrice sur l'environnement que l'individu peut satisfaire à la recherche de l'équilibre biologique, du bien-être, du plaisir." Henri Laborit

Réponse avec citation
  #9  
Vieux 06/03/2018, 16h30
Rubo Rubo est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juillet 2016
Messages: 218
Par défaut

Citation:
Envoyé par geek n' chic Voir le message
bon j'ai lu en diagonale,
dans le titre tu dis: "plus rien ne va"

Mais ça semble être un peu la merde depuis le début non ?
Bah après 6-7 mois il y a commencé à y avoir des problèmes mais sans ça tout irait bien..
__________________
Cordialement, Rubo.

----


----
Réponse avec citation
  #10  
Vieux 06/03/2018, 16h40
Bill37 Bill37 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: septembre 2016
Messages: 70
Par défaut

Citation:
Envoyé par Rubo Voir le message
Elle m'a répondu ça quand je lui ai dis de me dire cash ce qu'elle détestait chez moi :
"Tu es efféminé de ouf j'ai l'impression d'être avec une meuf des fois ou un gamin ca dépend mais c'est chiant, t'as un corps dégueulasse, t'es a chier au lit genre vraiment a chier limite si je pouvais voir ailleurs ca serai pas plus mal, tu te plains tout le temps h24 ou alors tu fais le gars qui a tout le monde contre lui, t'es hyper dépressif c'est chiant, tu es ennuyant, tu sais pas t'amuser, t'es chelou de ouf, tu sais vraiment pas t'y prendre avec les meufs alors que ca fais un an et demi qu'on est ensemble, à cause de tes conneries et de toi j'suis en train de clairement plus t'aimer genre tu me degoute, t'es associable, des fois tu viens chialer comme une gamine parce que t'a fais quelque chose de mal, t'es une victime"
La plupart des choses sont vrais, certaines ne sont plus d'actualité, mais globalement ça reflète la vérité, celles qui ne sont plus d'actualité sont en italiques.
Ca manque d'empathie clairement et visiblement vous ne savez pas communiquer sans vous blesser.. Tu m'étonnes que tu ais des problèmes de confiance en toi et je doute que ce type de propos améliore les choses. Tes problèmes de précocité proviennent peut être de la pression qu'elle te met en te dévalorisant. Penses y car l'arrêt de la masturbation ne suffit pas.


Si t'es si bidon, pourquoi est elle encore avec toi?
Tu n'es certainement pas parfait mais sa façon de te parler est intolérable et inacceptable. Idem pour les crises de jalousie à base de coup de poings..

Là où tu es responsable c'est que tu laisses faire, pire, tu l'approuves dans son attitude.

Affirme toi en tant que personne car en te lisant, j'ai le sentiment que tu abandonnes ton identité entière pour elle et ça, c'est dangereux.
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 02h49.