Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11  
Vieux 16/09/2017, 14h09
Avatar de ChatMachiste
ChatMachiste ChatMachiste est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: juin 2012
Localisation: France
Messages: 1 149
Nombre de remerciement:
Remercié 166 fois dans 159 messages
Par défaut

Citation:
Envoyé par Hanneman Voir le message
Non mais faut arrêter avec cette culture du viol.

Vous en côtoyez beaucoup des mecs qui ont pour envie, but ou que sais-je de violer une femme ?
Le concept de "culture du viol" est mal construit car il est finalement ultra large.

Il s'agit pas de dire "Wouhou la société Française vante le viol " mais de voir que selon certaines personnes il y'a une forme de minimisation de certains actes.

Exemple con :

Une meuf se fait emmerder dans la rue disons attouchement non consentis.
Bah t'as un/une de ses potes qui va dire : " Non mais t'as vu comment t'étais habillé ? "

Certains groupes féministes vont ranger ça dans : "Culture du viol ".
__________________
"Quand elle passait près des tables, elle laissait après elle une odeur mêlée de fleurs et de chair.”
Camus, Noces
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #12  
Vieux 17/09/2017, 19h32
Avatar de Théo
Théo Théo est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: décembre 2011
Messages: 69
Nombre de remerciement:
Remercié 7 fois dans 7 messages
Par défaut

Citation:
Envoyé par Duc Voir le message
Pour lui, l'inégalité salariale est "surestimée", et si elle existe elle est justifiée : les femmes tombent enceintes, s'occupent des gamins, prennent des congés.

Mes yeux saignent là.

Je suis pas hyper-feminisre jusqu'au boutiste militant hein.

Mais cette vidéo, c'est de la merde, y a rien d'autre à dire.

A vrai dire, expliquer l'écart salarial comme fait dans la vidéo est peut-être un raccourci, mais toutefois lis un peu cette analyse de DDLV sur le sujet: http://forum-seduction.artdeseduire....t%E9s+salaires


Des refléxions plus récentes (anglophones):


https://www.youtube.com/watch?v=it0EYBBl5LI
https://www.youtube.com/watch?v=7fCBsugN_g0


Le problème je trouve, c'est de nous balancer des stats et de manquer le coche du débat: différence ou inégalité ?

Apparemment, non on ne doit pas poser la question, c'est tout de suite --> Inégalité --> Injustice

En fait plus je me documente et débat sur le féminisme en général, plus j'ai le sentiment qu'il y a une confusion totale entre différence/inégalité, nature/culture...

Quand ça arrange, on explique les désavantages par la société, le patriarcat, etc, etc... Pas de place donc pour la question "mais dites, la femme porte l'enfant donc, d'un point de vue évolutionniste et/ou psychologique n'y a-t-il pas naturellement davantage de femmes choisissant de s'occuper de leurs enfants une fois accouchés, plutôt que de continuer de sacrifier leur vie au travail?"

Et quand ça n'arrange pas, on explique les choses par la nature: "C'est la femme qui porte l'enfant, donc, un peu de bon sens, les hommes n'ont aucun droit concernant l'avortement, une femme pourra donc naturellement avorter contre ton gré, ou bien le garder contre ton gré + t'imposer une pension...)"

(En fait j'ai un peu remarqué que tout ce qui est accès au corps est vu comme venant de la nature, et tout ce qui est accès à la psychologie est vu comme venant de la culture, dans une logique constructiviste. Ce qui est très très simpliste, finalement.)

Maintenant je ne sais pas si la confusion arrive chez toutes les féministes, enfin, des fois il y a vraiment des contradictions qui me font moi aussi saigner des yeux et des oreilles

Dernière modification par Théo ; 17/09/2017 à 19h45
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 18/09/2017, 05h10
Avatar de Bob Leponge
Bob Leponge Bob Leponge est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: janvier 2013
Localisation: Dans son Ananas
Messages: 4 174
Nombre de remerciement:
Remercié 476 fois dans 465 messages
Par défaut

Je pense que tu soulèves un point intéressant Théo et sur lequel je m'interroge depuis quelques temps.

Qu'est ce qu'on cherche quand on parle d'égalité entre 2 individu ? Égalité des chances ? Égalité en tout point ? Est ce que cette égalité est atteignable ou bien est ce que certaines personnes ne chassent pas une certaine utopie ?

Je pense qu'il serait pertinent de se pencher réellement sur la question.
__________________
"Until you learn to trust your own actions and learn to pursue women with your own unique style and personality, you have learned absolutely nothing"
Mark Manson
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 18/09/2017, 08h56
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 9 286
Nombre de remerciement:
Remercié 973 fois dans 934 messages
Par défaut

Si t'as envie de justifier les inégalités par la nature t'as intérêt à sacrément bien le justifier et pas juste à prendre la psychologie de l'évolution du pif. Parce qu'avec la science du pif on justifie tout est n'importe quoi, y compris l'esclavagisme.

Puis le principe de l'homme c'est quand même de sortir de la nature, de la dompter. Donc même si la psychologie de l'évolution pouvait justifier les inégalités... est-ce bien pertinent? Y a des lectures de lutte des classes pour justifier ça aussi et c'est pas moins pertinent.

Pour moi c'est des questions morales que t'abordes. Est-ce que le féminisme tient réellement ces propos?
Si une femme commence à justifier les inégalités subies par les hommes, c'est pas uniquement à l'homme qu'elle s'attaque mais à la civilisation.
__________________
Tout est une question de perception.

Dernière modification par tron ; 18/09/2017 à 09h44
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 18/09/2017, 13h53
Avatar de Desmo
Desmo Desmo est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 145
Nombre de remerciement:
Remercié 10 fois dans 10 messages
Par défaut

Et que pensez vous de cette illustration?

On focalise beaucoup sur l'égalité, beaucoup moins sur l'équité...

Pv7DQsNB6TELgfkrF2cXwPNkG4E.jpg
Réponse avec citation
  #16  
Vieux 18/09/2017, 15h29
GeronimoParis GeronimoParis est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: août 2016
Messages: 119
Nombre de remerciement:
Remercié 11 fois dans 11 messages
Par défaut

La problématique est de se mettre d'accord sur ce qui est équitable.

Risques d'agression, droit à l'avortement, gestion des absences en cas de grossesse, etc. comment rendre équitable les situations hommes / femmes par rapport à ce genre de sujets qui n'ont pas une valeur définie et où on ne peut pas créer d'égalité ?
Réponse avec citation
  #17  
Vieux 20/09/2017, 02h56
Avatar de Théo
Théo Théo est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: décembre 2011
Messages: 69
Nombre de remerciement:
Remercié 7 fois dans 7 messages
Par défaut

Citation:
Envoyé par Desmo Voir le message
Et que pensez vous de cette illustration?

On focalise beaucoup sur l'égalité, beaucoup moins sur l'équité...

Pièce jointe 3027
Pas mal cette illu

Mais le contexte représenté est peut-être réducteur: Est-ce qu'au travail tu accepterais qu'on soit volontairement moins exigeant envers un collègue parce qu'il ne fait pas partie des "privilégiés"?

Ca donnerait ce type de situation absurde, hahah: (https://youtu.be/iKcWu0tsiZM)




Il y a un peu le même problème métaphysique dans la parité:

-Tu mets des quotas dans un domaine quelconque, 50/50.

-Le fait est qu'un sexe s'intéresse beaucoup plus à ce domaine que l'autre. Mettons par exemple que 300 personnes d'un sexe donné postulent, pour 600 de l'opposé.

On pourra donc dire qu'il est deux fois plus dur pour un des deux sexes de rentrer dans ce domaine que l'autre, même si la parité est au résultat respectée.


Certains me répondront "oui mais ça encouragera l'autre sexe à débarquer dans ce domaine, vu que c'est plus facile pour eux du coup!" Sauf que ma crainte, c'est que le sexe en question débarque dans des filières par défaut...

Et les constructivistes me diront peut être que c'est l'éducation et la société qui oppressent et font que les sexes choisissent par défaut. Défaut ou choix, donc? On en revient encore à ce truc nature/culture, différence/inégalité.

Pour moi la réalité se situe forcément entre ces deux choses:
Personnellement je conseille le reportage "Hjernevask", fait en Norvège, un des pays les plus égalitaires au monde (!) (https://www.youtube.com/watch?v=cVaTc15plVs) pour commencer à y réfléchir. Il y a sept parties sur pleins de sujets, dont le genre, c'est vraiment top



Et oui Bob, c'est peut être le fond du problème! Pour moi l'égalité la plus pertinente est celle des chances.

A force de démanteler les constructions sociales, on finira bien par se heurter à la nature, ainsi il ne resterait que les différences génétiques, etc... Un peu l'idéal finalement ?

Maintenant tron pose quand même une bonne question: Faut-il laisser faire la nature?

Citation:
Envoyé par tron Voir le message
Si t'as envie de justifier les inégalités par la nature t'as intérêt à sacrément bien le justifier et pas juste à prendre la psychologie de l'évolution du pif. Parce qu'avec la science du pif on justifie tout est n'importe quoi, y compris l'esclavagisme.
Avec ça on ne justifie pas, la nature peut expliquer en partie et pourquoi la situation est comme ça. Mais de là justifier que ça doit rester comme ça, c'est une autre histoire.

Pour moi il faut laisser faire la nature au maximum, mais dans une certaine mesure: Le viol est plus naturel chez l'homme. Pas pour autant qu'il ne faille pas le combattre. La violence pareil. Et si je naît pédophile? Faut-il me laisser faire? Il semblerait que parfois la nature est éthique, parfois moins, parfois pas du tout.

Citation:
Envoyé par tron Voir le message
Puis le principe de l'homme c'est quand même de sortir de la nature, de la dompter. Donc même si la psychologie de l'évolution pouvait justifier les inégalités... est-ce bien pertinent?
De là à dompter entièrement la nature... Ca serait tout aussi extrémiste que de la laisser faire entièrement, tu ne crois pas que la nature reprend ses droits à un moment donné?

Et personnellement si on pousse cette philosophie à bout... Je vois le transhumanisme comme quelque chose d'effrayant! Peut être qu'un jour on imposera la gestation invitro pour une histoire d'égalité H/F... On tient peut-être le prochain épisode de Black Mirror là!

Dernière modification par Théo ; 21/09/2017 à 15h24
Réponse avec citation
  #18  
Vieux 20/09/2017, 10h33
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 9 286
Nombre de remerciement:
Remercié 973 fois dans 934 messages
Par défaut

Perso je ne vois pas forcément cette inégalité comme la victoire de la phallocratie ou de la nature mais comme une forme de lutte des classes. Quand on faisait travailler gratuitement les noirs c'est pas parce qu'ils avaient pas d'âme, c'est surtout parce qu'un esclave c'est financièrement mieux. Pourquoi payer des enfants moins chers aussi pour un travail équivalent? Alors évidemment tous les combats du féminismes ne sont pas que sur ça.
C'est une autre lecture que je propose parallèlement.

Citation:
Envoyé par Théo
Pour moi il faut laisser faire la nature au maximum, mais dans une certaine mesure: Le viol est plus naturel chez l'homme. Pas pour autant qu'il ne faut pas le combattre.
On a combattu la nature pour ajouter de la morale et améliorer le quotidien de l'homme, on peut le nuancer mais c'est déjà ce que tu dis pour la morale au moins.
L'épisode de black mirror c'est pour moi avant tout la question du fascisme et de la barbarie (qu'on oppose à la civilisation) qui est posé même si c'est pas forcément l'intention de l'auteur, c'est justement le retour de la mauvaise nature. On en a une lecture différente alors je m'explique.

Le problème c'est pas le transhumanisme mais le fait que la société met en oeuvre le fantasme de gens qui veulent au maximum contrôler l'humanité. Le problème est qu'un groupe de gens veut tellement contrôler les autres qu'ils imposent une transformation qu'ils sont les seuls à vouloir. C'est justement ici que la nature reprend ses droits.

Perso je vise pas la nature (sachant qu'il faut savoir d'où on vient, faut rien exclure par principe de la nature) mais je vise une forme de développement personnel qui tend à une forme épanouissement. On est tous la dedans en allant à l'école, en cherchant à réformer l'école, avec les rites de passages etc. pas besoin d'aller sur ads.
Je peux faire de la merde et me taper des mecs par exemple mais sur un plan développement personnel, je devrais arrêter de le faire parce que je suis hétéro et pourtant il y a de l'homosexualité dans la nature. Naturellement je devrais comprendre que mon intérêt est de m'intéresser aux femmes.
Seul si des gens se lâchent dans leur mauvaise nature pour m'imposer les hommes pourrait briser mon développement personnel. Ce ne peut se faire que dans une société barbare où la loi et celle du plus fort, une société fasciste.
C'est pour ça que la nature est pour moi moins un phare utile qu'une forme de développement personnel à l'échelle d'un homme ou de l'humanité.

Citation:
Envoyé par Théo
-Le fait est qu'un sexe s'intéresse beaucoup plus à ce domaine que l'autre. Mettons par exemple que 300 personnes d'un sexe donné postulent, pour 600 de l'opposé.
Pour reprendre ton exemple. L'intérêt positif du féminisme n'est pas de dégager 450 mecs parce que ça serait un petit retour à la barbarie, il est déjà de créer une conscience d'injustice.
Le fait que les femmes se réunissent sur des aspirations communes pour moi les aide au moins à se légitimer dans des situations qu'elles se disaient pas pour elles.
Oui le féminisme porte à la fois le visage de la barbarie et du développement de la civilisation, c'est tout aussi vrai pour l'anti-féminisme.
Pour moi on ne devrait pas cracher sur les deux tendances. On devrait les valoriser, les mettre en avant et poser le cadre de ce qui est positif à l'humanité. Je regrette quand même que l'anti-féminisme n'a son intérêt que dans l'amalgame du féminisme comme si c'était un tout unis, comme si toutes les femmes avaient la légitimité et le sérieux de parler au nom du féminisme mais les aspirations des anti-féministes restent légitimes.

Personnellement mon seul regret c'est qu'il y ait que sur des plateformes comme ça qu'on cherche à faire évoluer les mecs.

----------------

Citation:
Envoyé par GeronimoParis
La problématique est de se mettre d'accord sur ce qui est équitable.
Comme je l'ai expliqué en bas de la dernière citation de Théo, pour moi c'est même pas la question de savoir ce qui est le plus juste pour l'humanité.
__________________
Tout est une question de perception.

Dernière modification par tron ; 20/09/2017 à 11h05
Réponse avec citation
  #19  
Vieux 18/11/2017, 21h38
Avatar de homebody
homebody homebody est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: février 2017
Messages: 101
Nombre de remerciement:
Remercié 3 fois dans 3 messages
Par défaut

Sans troller, les inégalités salariales c'est une blague ?
The Economist l'a démontré...

De plus, y a u truc qui me chagrine la dedans.
On parle toujours d'un type d'inégalité salariale : celle des hautes fonctions (sociales, académique, etc).
Et a priori, ça reste plutôt vrai pour cette catégorie : sportives, dirigeants d'entreprises, etc.


Par contre on parle jamais des autres catégories socio-professionnelles.
C'est intéressant ce féminisme biaisé, non ?
Quid de la femme ouvrière ?
Et par exemple, la femme qui taffe en manutention ou en usine, on sait tous comment ça se passe, j'y taffe l'été.
Elles ont les tâches physiques, les moins ardues. Et elles sont pas là à clamer l'égalité ou plus de travail...
Il suffit de regarder les chiffres bordel : les accidents du travail, les suicides sur le lieu de travail , etc. Matter ça sur l'INSEE.
Donc WTF, même salaire (FONCTION PUBLIQUE C'EST DES GRILLES LES GENS), mais pour des tâches différentes dans ce métier, et pour une pénibilité qui n'est pas la même entre les hommes et les femmes...
Sans compter que pour poser les jours, les femmes sont prioritaires.


C'est un peu comme celle qui demande à travailler plus. Sérieux vous pensez qu'une femme qui travaille sur une chaine à l'usine, elle veut taffer plus pour quitter le foyer familial ?

Bref, bref.

C'est décousu tout ça. Pfff. PF.

Dernière modification par homebody ; 18/11/2017 à 21h41
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 23h03.