Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #1  
Vieux 03/02/2018, 12h29
Ayr Ayr est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: mai 2014
Messages: 46
Par défaut Rebondir pour ne pas sombrer

Bonjour à tous les players !

Cela fait bien longtemps que je passais rarement sur le forum, ayant trouvé un équilibre dans ma vie, on peut dire que tout roulait bien en quelque sorte...

J'ai donc maintenant 19 ans et rien ne va plus dans ma vie.. Après un bac obtenu sans difficultés et avec une moyenne honorable j'ai débarqué dans le monde étudiant.. Au début plein d'entrain j'ai vite détesté les cours qui m'étaient enseignés.. Je me suis donc réorienté en Janvier et je suis maintenant en fac dans une nouvelle ville..

Et c'est là que tout se corse.. Le monde de la fac est absolument ignoble, arrivant en plus en pleine année c'est vraiment dur.. J'ai mon appartement mais je ne me suis jamais senti aussi seul.. Et cette solitude est en train de me rendre complètement fou...
Je ne peux pas m'inscrire dans un club à ce moment de l'année, mais je pratique encore l'athlétisme à raison de 3 entrainements hebdomadaires afin de me vider la tête.. ( je crois que sans le sport je serais dans un état pas très recommandable...)

Alors je viens ici pour avoir vos conseils... Que faire pour ne pas sombrer, j'ai par ailleurs de nombreuses interrogations liées à mes études et à l'avenir, mais ici n'est peut-être pas le lieu pour en parler...


En vous remerciant de votre aide !
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #2  
Vieux 03/02/2018, 12h34
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 181
Par défaut

Ben tant qu'à faire si parles nous de tes autres interrogations, y aurait possibilité de faire d'une pierre deux coups.

C'est quoi bloque socialement au juste? Parles un peu de tes expériences.
__________________
Tout est une question de perception.
Réponse avec citation
  #3  
Vieux 03/02/2018, 12h40
Ayr Ayr est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: mai 2014
Messages: 46
Par défaut

En gros j'étais en prépa donc avec des gens relativement similaires et une bonne entente en découlait.. Là je suis en Staps avec une hétérogénéité impressionnante au niveau des profils.. Il est donc beaucoup plus compliqué de se lier avec des gens..

Et je suis tiraillé sur le plan des études car j'aspire à des choses inconciliables. A savoir continuer mon sport mais d'un autre côté les études de médecine m'intéressent grandement mais les deux sont incompatibles.. Il y a aussi un peu d'orgueil mal placé, ayant eu le bac avec un peu plus de 18 (bon ça ne représente rien) quand je dis aujourd'hui ma formation à des amis de lycée/anciens profs ou autre j'ai toujours le droit à des remarques du genre ''mais arrête tes bêtises, tu vaux mieux que ça''

Toutes ces interrogations ajoutées à la solitude (passage de ambiance prépa à fac) me font avoir une vision vraiment noire en ce moment.
Réponse avec citation
  #4  
Vieux 03/02/2018, 12h49
Avatar de tron
tron tron est déconnecté
Sage
 
Date d'inscription: septembre 2010
Localisation: Montpellier
Messages: 10 181
Par défaut

Ben tes relations se construiront petit à petit je pense, faut essayer de discuter avec les gens et capitaliser sur les discussions qui te plaisent. Tu parles pas de cet aspect, as-tu tenté des approches?
Cherches pas non plus obligatoirement à en faire des potes, faut pas leur faire peur.

Je sais pas si médecine est en contradiction avec un sport, ça dépend de si ça doit te prendre 10h par semaine ou si tu peux le faire 1 ou 2h. Le sport avec les grosses études je dirais que c'est plutôt conseillé.
__________________
Tout est une question de perception.

Dernière modification par tron ; 03/02/2018 à 13h11
Réponse avec citation
  #5  
Vieux 03/02/2018, 13h06
selfestime selfestime est déconnecté
Motivé
 
Date d'inscription: janvier 2018
Messages: 204
Par défaut

Juste un conseil comme ça :

Fais de chez toi ton petit cocon, ta petite oasis, ton havre de paix. Je sais qu'être seul peut être lourd, mais en fait tu n'es pas seul, tu es avec toi-même.

Le plus difficile dans un premier temps est donc de t'aimer toi-même et de n'avoir aucun soucis à passer du temps seul. A combien estimes-tu ton estime personnelle ?

C'est dure au départ, et pourtant mes meilleures années ont été celle d'un célibataire vivant seul. Toujours la galère au départ, puis après c'était du pure bonheur et je revis cela au moment où je t'écris ces lignes. Il m'aura fallut 1 mois pour m'habituer à de nouveau être seul.

Je ne peux que te conseiller dans un premier temps (avant d'aller vers les autres et créer un cercle social) de te chouchouter toi et ton appartement. Nouvelles fringues, peut être un nouveau style, nouveau ré-arrangement de ton studio... par exemple mets un miroir là où tu passes le plus de temps (si c'est devant la TV, ton ordi, un bureau où tu étudie) afin de t'habituer avec ton image.

C'est vraiment un conseil tout con pour une première étape. Ensuite viendra le moment de se pencher sur le reste car le plus important à mes yeux au démarrage, c'est toi, pas les autres ni même les études ! Tout peut rentrer dans l'ordre une fois ton oasis et ton amour propre revenu à un haut niveau.
Réponse avec citation
  #6  
Vieux 03/02/2018, 14h52
Avatar de Catre
Catre Catre est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: septembre 2017
Messages: 45
Par défaut

Salut Ayr ! Ta situation me parle, j'ai vécu une expérience similaire il y a un an : fin de mes études, j'ai quitté mon mec, l'appart dans lequel je vivais avec lui, la ville où j'avais étudié, et au bout de quelques mois je suis arrivée pour un premier job dans une ville inconnue où je ne connaissais qu'une personne (vaguement) et où j'habitais seule.
Comme toi j'ai connu une solitude qui m'a beaucoup pesée, et de grosses difficultés à m'intégrer aux autres... Les gens que je rencontrais avaient leurs groupes de potes soudés depuis un moment, on avait pas la même culture, les mêmes expériences, je me sentais mal à l'aise. Je faisais beaucoup de sport pour me tenir à flot aussi

D'abord je voudrais dire que je trouve excellent les conseil de Selfestime j'aurais aimé qu'on me le dise il y a quelques mois car il est primordial, pour un bon équilibre de vie, de savoir apprécier être avec soi-même.
Pour ma part, je vais essayer de te conseiller au niveau de ta vie sociale en m'appuyant sur mon expérience.

Grâce à une aide extérieure, j'ai commencé à sortir de ma zone de confort. A dire oui quand on me proposait d'aller au bar même si c'était des personnes et un lieu qui m'intimidaient, à dire oui à des soirées jeux où je savais que tout le monde se connaissait sauf moi... Je saisissais les opportunités de sortir même si elles ne me tentaient pas des masses. Une sorte de "Yes woman", quoi.
Je me suis aussi efforcée de dépasser les jugements que je pouvais avoir sur certaines personnes, de dépasser le "j'ai l'impression qu'on n'est pas du même monde, on ne s'entendra pas".
La suite tu la devines, j'ai évidemment rencontré beaucoup de monde, parmi tout ce monde je me suis liée avec des personnes géniales avec qui je n'aurais jamais noué de lien si j'étais restée dans ma zone de confort première.

Ca a été un véritable soulagement et ma vie a été complètement métamorphosée. Quand je raconte comment j'étais il y a un an, les gens qui me connaissent depuis peu ont du mal à y croire. A la base j'étais quelqu'un de timide et peu à l'aise en société, je n'étais jamais trop sortie avant... Et pourtant j'ai réussi

Je te conseille donc vivement d'oser sortir de ta zone, de faire tomber les préjugés et jugements qui risquent de te couper de certaines personnes merveilleuses, de t'ouvrir à tout ce qui passe... Pour au final, comme l'a dit Tron, "capitaliser les relations qui te plaisent"
Si tu as le désir d'avancer, je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas ! En plus tu as la chance d'être entouré dans ta vie de tous les jours de gens de ton âge, y a plus qu'à se lancer !
Réponse avec citation
  #7  
Vieux 23/02/2018, 17h17
macmac44 macmac44 est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: novembre 2017
Messages: 16
Par défaut

Hello,

Clairement, les conseils plus haut vont vraiment d'aider. L'appartement, c'est bête mais si tu te retrouves seul et que tu ne veux pas trop sortir, faut que tu sois bien dedans. Lorsque mon ex m'a quitté, j'ai du reprendre un studio et clairement j'avais pas envie de me bouger au départ. Et vivre dans un truc un peu misérable (propre mais sans déco), au début tu t'en fiches mais ensuite clairement ça met encore plus le bad.

La Fac, c'est vraiment particulier. Tu retrouves dans des amphis ultras bondés avec souvent des groupes déjà formés. Essaye via le sport de te recréer une connexion ou bien si vous êtes sur des formats plus réduits pour certains cours, de te rapprocher de plus petits groupes.

Truc tout con aussi mais si tu as le smile au quotidien, les gens viendront plus facilement vers toi et te parleront avec beaucoup plus de légèreté. Enfin sport et médecine, c'est largement envisageable si tu sais bien répartir les tâches et que tu ne te perds pas dans des choses inutiles
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 07h13.