Art De Seduire   Retour sur ArtDeSeduire.com
Précédent   Forum seduction et drague - Forum artdeseduire > >

Téléchargez votre guide!
Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
  #11  
Vieux 25/09/2017, 20h41
Avatar de Sekigawa
Sekigawa Sekigawa est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: octobre 2014
Localisation: Lost in translation
Messages: 2 368
Nombre de remerciement:
Remercié 216 fois dans 204 messages
Par défaut

Juste pour dire que j'ai rien compris.. Ou tu te prends beaucoup trop la tête et pourtant je suis du genre à me la prendre beaucoup.

Mais en gros, t'essaye de trouver la formule pour que les hommes soient séduits intellectuellement et non sexuellement ?

J'ai envie de te dire que le moyen de tester une théorie c'est de l'appliquer sur le terrain..
__________________
«The most important kind of freedom is to be what you really are.» - Jim Morrison
Réponse avec citation

Découvrez notre produit :
  #12  
Vieux 25/09/2017, 21h00
Avatar de Mountain Climber
Mountain Climber Mountain Climber est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: juin 2017
Messages: 84
Nombre de remerciement:
Remercié 6 fois dans 6 messages
Par défaut

Je ne comprends pas ce que tu cherches à te démontrer à toi même ?
Que l'on peut t'aimer pour ton intellect uniquement ?
Et ça t'avancera à quoi ?

D'autre part je suis toujours un peu sceptique sur les histoires d'attirance purement physique. OK il y a des personnes plus belles que d'autres plastiqument, et qui de fait vont plus nous attirer au premier abord. Mais lors d'une interaction ou d'une relation sexuelle il y a tellement plus en jeu.... Et même coucher avec une HB10 ça peut être nul si la connexion ne passe pas...

Donc séparer intellect et physique je trouve toujours ça un peu réducteur (à la limite, verbal/non verbal me convient mieux).
Réponse avec citation
  #13  
Vieux 25/09/2017, 22h50
Avatar de ChatMachiste
ChatMachiste ChatMachiste est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: juin 2012
Localisation: France
Messages: 1 167
Nombre de remerciement:
Remercié 170 fois dans 163 messages
Par défaut

Bonsoir. Je commente tout parce que c'est intéressant.
Et que l'idée me plaît mais qu'elle est trop rigide.

Citation:
Envoyé par Lady_Melodia Voir le message

Concrètement, mon but est d'arriver à obtenir les mêmes résultats dans le domaine de la séduction que ce que j'obtiens dans le monde du travail (vu que pour moi ces 2 univers possèdent des mécanismes sous-jacents quasi identiques).
Ton postulat est bon mais trop sec.
Mettre sur un exact même plan monde du travail et monde amoureux est une erreur.
Qu'il puisse y avoir des liens oui, mais ces deux univers reposent sur des bases différentes.

Pour un job on va s'intéresser à des valeurs objectives : productivité, efficacité, endurance, adaptabilité.

Tandis ce que la relation amoureuse (disons un couple) va se fonder généralement autour de deux logiques. L'une objective/ institutionnelle (fondée sur la raison) l'autre affective/émotionnelle.

PS:

Un amour entièrement fondée sur le sentiment : La passion.
Un amour entièrement bâti sur la raison : Amitié affective. (sécurité, raison, stabilité)




Citation:
C'est ça le fond de mon approche : faire exploser les compteurs intellectuels et les barrières mentales par le biais d'un discours si analytique, si rationnel et si juste que tout le reste passe en second plan.
Le message que je fais passer est simple :" je suis la personne qu'il vous faut et je vous le prouve".
Voilà pour mon approche dans le monde du travail.
A ce jour, j'ai donc terminé de convertir cette approche en théorie sur la séduction et je cherche à la mettre en application pour éprouver son efficacité.
Pour prolonger mon message du dessus :

Selon moi il n'existe aucune chance que tu puisses atteindre le coeur de quelqu'un en n'utilisant que des processus analytiques. A un moment donné tu seras forcée d'user de leviers émotionnels. Et tu le fais sans le savoir en fait je pense.

il n'y pas de raisons d’aimer. On n’aime pas à cause de ci ou ça. On fait pas de liste : je veux ci, je veux ça. C’est parce qu’on aime qu’on trouve une femme bouleversante, et non parce qu’elle est bouleversante que nous l’aimons. La preuve en est que la plupart des autres n’en sont pas bouleversés.

Si tu dis à un homme : Aime moi parce que je suis : liste de qualités : il va te regarder avec des yeux circonspects.

En revanche tu peux lui faire sentir ces qualités par : ta manière de parler, ta manière de te mouvoir, ta voix, ta manière de t'habiller etc.


Comme dit plus haut : l'amour fou brise la raison. Pour preuve les 1000 et un couples qui vivent dans des schémas toxiques sans pour autant rompre.

Ou encore le nombre de mecs qui se plaignent d'avoir toutes les qualités du monde mais aucune meuf.


D'ailleurs, aucun soufi (mystique) ne juge pouvoir accéder à Dieu par la seule raison/connaissance.
L'extase repose sur d'autres éléments dont notamment la liquidation de cette même raison.

Citation:

- Je regarde la personne quand nous discutons,
- Je ne suis pas distraite par mon environnement (ex: Je ne regarde pas mon téléphone portable et quand il sonne ou vibre, je rejette l'appel)
- Je vois des points communs là où il n'y en a pas forcément et je ne rate aucun de ceux qui existent ("c'est dingue ! Moi aussi j'ai l'annulaire plus court que l'index !")
- J'essaye de la convaincre lorsque nous ne sommes pas d'accord, afin de me sentir plus proche d'elle
- Je veux tout savoir sur la personne donc je lui pose des questions personnelles
- Je lis les livres que la personne décrit comme "ses préférés" (et qui le sont vraiment hein, de ce genre de livres dont on peut citer des phrases entières tant le livre a été lu et relu)
- Je vais me renseigner sur les sujets dont la personne m'a parlé : je m'intéresse à ce qui l'intéresse pour mieux comprendre cette personne
- Je partage avec la personne mes propres passions
- J'écoute religieusement ou, au contraire, je trépigne d'impatience sur ma chaise quand nous discutons
- Je lui demande son avis
- Cette personne est prioritaire dans mon agenda : je suis disponible
- Je ne suis jamais en retard (ou, si par hasard cela arrive, je maudis l'ensemble des personnes responsables de cet état de fait sur 10 prochaines générations dans les 30 sec qui suivent mon arrivée)Sa simple présence me transforme en "la meilleure version de moi-même" (en gros, la version de moi-même dépourvue de toute colère, haine ou agressivité; je ne suis plus qu'indulgence, altruisme et création)

Est-ce que ces éléments vous semblent valables pour des hommes et en avez-vous d'autres à proposer ?
Non, Non c'est très bon.

J'ajoute :

- Jalousie discrète du temps passée avec autrui. ( par forcément exprimé mais ressenti)
B jalouse A d'être avec C.

- Projection.

- Envie d'avoir des nouvelles de l'autre

Et j'insiste même si tu l'as justement dit : Le temps libre pour l'autre. Il te laisse du temps dans sa vie à lui. weekendsemaine. Et il attend la même chose de toi.


Citation:
Ps: je précise que les hommes avec qui je discute en ce moment ont tous été prévenus au premier ou deuxième rendez-vous que j'étais en couple et/ou qu'il n'y aurait jamais de sexe avec moi.
Tu sais que ça affecte toute la suite de vos interactions ?
Sauf pour certains compétiteurs.
__________________
"Quand elle passait près des tables, elle laissait après elle une odeur mêlée de fleurs et de chair.”
Camus, Noces

Dernière modification par ChatMachiste ; 25/09/2017 à 22h59
Réponse avec citation
  #14  
Vieux 26/09/2017, 00h04
Lady_Melodia Lady_Melodia est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: septembre 2017
Messages: 28
Nombre de remerciement:
Remercié 2 fois dans 2 messages
Par défaut

Citation:
Envoyé par Sekigawa Voir le message
Juste pour dire que j'ai rien compris.. Ou tu te prends beaucoup trop la tête et pourtant je suis du genre à me la prendre beaucoup.

Mais en gros, t'essaye de trouver la formule pour que les hommes soient séduits intellectuellement et non sexuellement ?
Je ne la cherche pas puisque je pense l'avoir déjà trouvée.

Citation:
Envoyé par Sekigawa Voir le message
J'ai envie de te dire que le moyen de tester une théorie c'est de l'appliquer sur le terrain..
C'est exactement ce que je fais actuellement.

Mais toi Sekigawa, quand tu testes une nouvelle technique sur le terrain, comment tu arrives à savoir qu'elle fonctionne ? Tu l'essayes et si tu arrives à coucher avec des filles tu te dis "ok c'est bon, la technique fonctionne" ?

Mais dans mon cas, sachant que je teste une technique qui vise à séduire intellectuellement, comment je sais que la technique fonctionne ? Si le mec me propose de coucher avec lui ?

@Mountain Climber : Je cherche à découvrir de nouvelles technique de séduction bien plus puissante que celles qu'on trouve actuellement et à quoi ça m'avancera euuuuh, déjà à satisfaire ma curiosité et ensuite, si ma technique fonctionne, ça veut dire que demain un homme ou une fille très moche peut réussir à séduire quasi aussi facilement qu'un top model; perso je trouve ça prometteur.

Et bien sûr séparer physique et intellect c'est réducteur mais si tu avais fait un peu de recherche, tu saurais que pour qu'une expérience soit concluante, on ne peut travailler que sur un seul paramètre à la fois.

@ChatMachiste : Ce n'est pas le concept qui est trop rigide, c'est la présentation que j'en fais mais comme il se trouve que je suis ici sur un forum, je cherche à synthétiser au mieux même si du coup l'information est tellement condensée qu'elle perd en qualité.

D'un autre côté, je pense que pour expliquer tous mes raisonnements et tous mes tâtonnements j'aurais besoin d'une bonne centaine de pages.

Citation:
Selon moi il n'existe aucune chance que tu puisses atteindre le coeur de quelqu'un en n'utilisant que des processus analytiques
c'est parce que tu ignores quelque chose que moi je sais

En fait ce qui est très intéressant, c'est que quand on analyse les techniques "classiques" de séduction, elles sont beaucoup basées sur l'émotion.
Mais pourquoi l'émotion en fait ?
Tout simplement parce que notre zone du cerveau qui gère les émotions est relié à ce qu'on appelle "le circuit de la récompense" et dont l'activation génère de la dopamine, un neurotransmetteur qui créé la sensation d'excitation et le bien-être.

Or, il se trouve que notre cortex préfrontal permet également d'activer ce même circuit de la récompense, le cortex préfrontal étant la zone qui gère les processus cognitifs complexes et constitue le siège de la personnalité.
En fait, c'est sur cette liaison physiologique que ma théorie s'appuie : si on active le cortex préfrontal de la bonne manière, on active le circuit de la récompense donc pour moi, ma théorie à toutes les chances de pouvoir atteindre le coeur de quelqu'un en n'utilisant que des processus analytiques (en tout cas ça vaut le coup de creuser ! )

Et si tu as encore des doutes, demande à des amis chercheurs comment ils perçoivent leur domaine de recherche : tu verras s'il n'y a pas de passion dans leur discours ! (souvenir d'un échange animé avec mon cousin qui a soutenu sa thèse sur un processus de modifications post traductionnelles de l'ARNm appelé "sumoylation" et qui est porche de ubiquitinylation : il était excité comme une puce et pourtant, je t'assure que ce processus et aussi peu fun que son intitulé le laisse supposer)

Bon en revanche, prévois une bonne après-midi hein, parce que c'est quasi impossible d'arrêter un chercheur qu'on a branché sur le thème de ses recherches -_-

De même, il y a pas mal de scientifiques qui entretiennent une relation très forte à Dieu, justement par le biais de leur esprit analytique (je me souviens d'un matheux qui voyait Dieu dans une équation ; le reportage était assez fascinant à regarder d'ailleurs).

Enfin, ce n'est que fond du contenu que j'ai présenté, je n'ai pas parlé de "l'enrobage" c'est à dire de la manière dont je déploie ma théorie (effectivement, la technique de la liste me semble à proscrire !)

Après je peux très bien comprendre que tu sois incrédule : c'est une théorie qui est juste à rebrousse poil de pratiquement tous les bouquins sur la séduction qu'on peut trouver aujourd'hui mais bon, j'ai de solides raisons qui m'incitent à continuer ^^

Citation:
Tu sais que ça affecte toute la suite de vos interactions ?
Effectivement.
D'un autre côté je ne peux pas non plus "embarquer" des personnes dans mon délire totalement à leur insu.
En tout cas malgré cela, ceux avec qui je discute actuellement n'ont pas (encore) souhaité mettre un terme à nos échanges donc concrètement, c'est que pour l'instant ils y trouvent leur compte d'une manière ou d'une autre.

En tout cas merci pour tes compléments ! Je prends note !
Réponse avec citation
  #15  
Vieux 26/09/2017, 00h52
Avatar de ChatMachiste
ChatMachiste ChatMachiste est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: juin 2012
Localisation: France
Messages: 1 167
Nombre de remerciement:
Remercié 170 fois dans 163 messages
Par défaut

Citation:
Envoyé par Lady_Melodia Voir le message

Mais dans mon cas, sachant que je teste une technique qui vise à séduire intellectuellement, comment je sais que la technique fonctionne ? Si le mec me propose de coucher avec lui ?
Non mais ta liste est bonne.
Ce sont des bon indicateurs d'intérêt.
Si le mec en face de toi coche plusieurs de ces cases alors tu peux être convaincu qu'un lien existe.


Citation:
En fait, c'est sur cette liaison physiologique que ma théorie s'appuie : si on active le cortex préfrontal de la bonne manière, on active le circuit de la récompense donc pour moi, ma théorie à toutes les chances de pouvoir atteindre le coeur de quelqu'un en n'utilisant que des processus analytiques (en tout cas ça vaut le coup de creuser ! )
OK, jouons le jeu ! Je suis partant


Donc moi ce qui m'intéresse c'est ce que tu dis ici :
Citation:
C'est ça le fond de mon approche : faire exploser les compteurs intellectuels et les barrières mentales par le biais d'un discours si analytique, si rationnel et si juste que tout le reste passe en second plan.
Maintenant, si tu veux bien : est ce que tu peux expliquer comment tu t'y prends ?
Est-ce que tu peux nous décrire les moments clefs d'un interaction avec un mec ?



PS : Si c'est pour justifier le fait qu'on puisse être attiré par l'intelligence de quelqu'un et que le jeu de séduction tourne autour de ça : on est d'accord d'office.
Moi ce qui m'intrigue c'est quand tu dis : " si ma technique fonctionne, ça veut dire que demain un homme ou une fille très moche peut réussir à séduire quasi aussi facilement qu'un top model. "
Sous entendu qu'elle fonctionnerait sur n'importe qui indépendamment du physique et de la position sociale.
__________________
"Quand elle passait près des tables, elle laissait après elle une odeur mêlée de fleurs et de chair.”
Camus, Noces

Dernière modification par ChatMachiste ; 26/09/2017 à 01h04
Réponse avec citation
  #16  
Vieux 26/09/2017, 14h55
Avatar de darsh
darsh darsh est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: février 2013
Messages: 723
Nombre de remerciement:
Remercié 142 fois dans 135 messages
Par défaut

Tu essayes de théoriser et de développer une approche scientifique sur des techniques pour séduire n'importe quel homme indépendamment du physique, c'est bien ça?

Pas besoin d'aller plus loin, avec beaucoup d'argent tout est possible!

Blague à part, je pense que ton approche est voué à l'échec car tu auras beau théoriser tout ce que tu veux mais ça ne résistera pas à l'épreuve de la réalité. La séduction n'est pas une "science" et tu oublies l'aspect émotion dans ton approche.
Si on veut séduire quelqu'un, on se doit d'y mettre les moyens mais le résultat sera au final toujours incertain.

J'ai plutôt l'impression que tu recherches des techniques de manipulation mentale assez dark mais ça reste également aléatoire et ça peut-être très dangereux en se retournant contre le manipulateur.
__________________
« Fais le ou ne le fais pas mais il n'y a pas d'essai »
Maître Yoda
Réponse avec citation
  #17  
Vieux 26/09/2017, 16h54
Avatar de Sekigawa
Sekigawa Sekigawa est déconnecté
Master
 
Date d'inscription: octobre 2014
Localisation: Lost in translation
Messages: 2 368
Nombre de remerciement:
Remercié 216 fois dans 204 messages
Par défaut

Citation:
Envoyé par Lady_Melodia Voir le message
J
Mais toi Sekigawa, quand tu testes une nouvelle technique sur le terrain, comment tu arrives à savoir qu'elle fonctionne ? Tu l'essayes et si tu arrives à coucher avec des filles tu te dis "ok c'est bon, la technique fonctionne" ?

Mais dans mon cas, sachant que je teste une technique qui vise à séduire intellectuellement, comment je sais que la technique fonctionne ? Si le mec me propose de coucher avec lui ?
Tu tombes sur le mauvais bougre..

Moi je dirais que si tu es capable de tenir une discussion de plusieurs heures avec un mec, sans avoir à sexualiser outre mesure, c'est que la personne en face de toi à un intérêt intellectuel pour toi. B

Après on reste des hommes, pour peu que tu tombes sur un sapiosexuel il y a en effet une possibilité qu'il ai envie de toi. Mais si t'impose tes limites dés le départ et que tu tombes pas sur un crétin, il y a de fortes chances pour qu'une connexion intellectuel se produise.
__________________
«The most important kind of freedom is to be what you really are.» - Jim Morrison
Réponse avec citation
  #18  
Vieux 27/09/2017, 22h41
Lady_Melodia Lady_Melodia est déconnecté
Nouveau Membre
 
Date d'inscription: septembre 2017
Messages: 28
Nombre de remerciement:
Remercié 2 fois dans 2 messages
Par défaut

Citation:
Envoyé par ChatMachiste Voir le message
Maintenant, si tu veux bien : est ce que tu peux expliquer comment tu t'y prends ?
Est-ce que tu peux nous décrire les moments clefs d'un interaction avec un mec ?
Alors c'est un peu compliqué car si la théorie est quasiment finalisée, la mise en place est encore récente donc pour le moment c'est beaucoup à l'instinct en ne perdant pas de vue l'objectif.
En plus les idées pour compléter la technique me viennent parfois sur le coup : j'invente un peu au fur et à mesure (vive le mode Bêta !)

Globalement ce que je peux te dire, c'est que ça passe par des discussions dans lesquelles il faut éviter les sujets de conversation un peu trop colorés "émotion".
Concrètement ça donne :
- Toutes les discussions sur les arts (musique, peinture, sculpture…)
- Toutes les discussions sur les goûts personnels
- Tout ce qui touche aux voyages
- Les espoirs et les rêves de chacun
- La littérature en début d'échange : globalement si on parle de littérature trop tôt, on tombe vite dans le syndrome des gens qui font la liste des livres qu'ils ont lus => très impersonnel et trop émotif. Dans un second temps, quand la discussion est entamée, on peut parler de livres mais dans ce cas il faut se concentrer sur les thèses développées par l'auteur, celles avec lesquelles on est d'accord ou pas, les raisons de notre opinion…

A l'inverse, les sujets à aborder sont ceux qui aboutissement à de bons débats d'arguments ou à des échanges enrichissants sur le plan intellectuel.
On peut citer :
- La politique
- L'économie
- La finance
- Les sciences dures (maths, physique, biologie, chimie, botanique, codage informatique, logistique…)
- Les théories des sciences humaines (la psychologie, les théories du comportement, sociologie)
- Le droit (du travail, fiscal, des sociétés, des successions…)

Après, on peut tout à fait mettre des touches personnelles dans ces différents thèmes mais ce qui est important, c'est que le fond reste cérébral, qu'il y ait matière à discussion. En fait, on rend à l'anecdote sa vraie place : elle "habille" un sujet sérieux mais en tant que bout de ficelle, elle ne peut pas constituer le fil directeur d'un échange.

Ensuite, une fois que tu as bien discuté sur une demie douzaine de sujets différents, y a un moment où la personne en face va finir par s'arrêter de parler et sortir un truc du genre "En fait tu connais pleins de choses" : ça c'est un élément qui indique que le cerveau rationnel de la personne en face de toi t'as passé au crible et n'arrive pas à saisir tes contours. Le truc c'est que quand le cerveau n'arrive pas à appréhender quelque chose qui le dépasse, il s'emballe et imagine cette chose très grande avec des potentialités quasi infinie = curiosité au plafond. En plus en parallèle, la stimulation cérébrale active le circuit de la récompense ce qui génère une sensation de bien-être intense et durable (contrairement aux émotions où la sensation est fugace) donc bien-être + curiosité = je veux la personne.

Citation:
Envoyé par ChatMachiste Voir le message
Moi ce qui m'intrigue c'est quand tu dis : " si ma technique fonctionne, ça veut dire que demain un homme ou une fille très moche peut réussir à séduire quasi aussi facilement qu'un top model. "
Sous entendu qu'elle fonctionnerait sur n'importe qui indépendamment du physique et de la position sociale
En fait non, j'imagine que ça ne fonctionnerait pas sur "n'importe qui" puisque la première condition pour que ça marche, c'est que la personne à séduire possède un cerveau
Blague à part, théoriquement ça devrait quand même marcher sur un kikoolol mais là il y aura un travail de vulgarisation des concepts et de pédagogie à faire pour que la personne comprennent de quoi on parle.
A l'inverse, les personnes qui ont déjà un cerveau très stimulé seront potentiellement à même de trouver les contours donc l'effet sera moins intense. Après c'est comme le physique : quand tu vois pleins de jolies filles tu es moins sensible au physique donc quand tu côtoies des personnes vraiment balèzes sur le plan du raisonnement, tu es moins facilement impressionnable.

En revanche c'est clair qu'avec cette approche, la position sociale et le physique voient leur poids considérablement réduit puisque c'est la curiosité intellectuelle qu'on éveille (qui n'est pas une émotion hein ! C'est une ramification de la compréhension) et qu'elle se fiche du physique ou de la position sociale.

Citation:
Envoyé par darsh Voir le message
J'ai plutôt l'impression que tu recherches des techniques de manipulation mentale assez dark mais ça reste également aléatoire et ça peut être très dangereux en se retournant contre le manipulateur.
Ahh, encore un qui pense que d'influer sur le cerveau des gens c'est de la manipulation.
Mais alors qu'est-ce que tu fais sur ce forum ? Tu es venu apprendre des techniques comme le prizing ou la disqualification sauf que là ça ne compte parce que c'est gris clair et pas "dark" ? Donc, en plus de vouloir toi aussi devenir un manipulateur, tu aggraves ton cas avec un manque criant d'ambition ? => hors de ma vue gueux !

La manipulation c'est quand tu influences le cerveau d'une personne pour ton propre intérêt or, si je séduis un homme, je peux t'assurer qu'il y trouvera aussi son compte

Pour tous les autres, encore des idées à rajouter à ma liste de comportements qui traduisent l'intérêt ?

Dernière modification par Lady_Melodia ; 28/09/2017 à 07h18
Réponse avec citation
  #19  
Vieux 28/09/2017, 07h40
Avatar de Locke
Locke Locke est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: octobre 2013
Messages: 840
Nombre de remerciement:
Remercié 117 fois dans 107 messages
Par défaut

Hello,

Topic à décaller dans la catégorie débat ou enrichissement personnel je pense, car là, je vois pas trop le côté SOS du poste.

Pour répondre au sujet, je suis d'accord avec l'auteur, on peut séduire intellectuellement. Par contre, tu ne peux pas enlever l'importance du physique dans la relation, ou, du charme si tu préfères. Tout simplement car un physique que tu ne trouves pas attirant, c'est comme un repoussoir pour les hommes, que tu ne le veuilles ou non. Tu auras beau te forcer autant que tu veux, si tu n'éprouves aucun désir pour madame, c'est compliqué.
__________________
Mes mots comme ceux de mes pairs ne valent jamais vérité absolu. A toi de trouver ta solution parmis toutes les idées que l'on te partage.
Journal d'un homme qui ne lâche rien.

Dernière modification par Locke ; 28/09/2017 à 07h42
Réponse avec citation
  #20  
Vieux 28/09/2017, 10h15
Avatar de darsh
darsh darsh est déconnecté
Confirmé
 
Date d'inscription: février 2013
Messages: 723
Nombre de remerciement:
Remercié 142 fois dans 135 messages
Par défaut

Lady Mélodie,


Ce que tu developpes comme argument est juste dans le sens qu'il est très important d'avoir de la conversation et l'art du story-telling mais ce n'est qu'un élément de la séduction. Tu auras beau être là femme la plus intelligente du monde, tu ne pourras pas séduire n'importe quel homme avec juste ton cerveau.

Outre le physique qui est le 1ère critère pour nous dire si une femme nous plaît ou pas, il y a aussi son body language, son odeur, les valeurs, les activités en commun etc.
Il y a une quantité importante de paramètres dont qui font qu'une alchimie peut se créer ou pas. Tu ne peux pas synthétiser la séduction à des discussions ou à des débats d'idées même si ces derniers sont importants dans une relation.
__________________
« Fais le ou ne le fais pas mais il n'y a pas d'essai »
Maître Yoda
Réponse avec citation
Réponse

Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 21h59.