Afficher un message
 
Vieux 05/11/2017, 17h14
Avatar de Locke
Locke Locke est déconnecté
Player
 
Date d'inscription: octobre 2013
Messages: 808
Nombre de remerciement:
Remercié 114 fois dans 105 messages
Par défaut

Hello,

Pour avoir un peu tout essayé quelques années, à savoir:
Jiu-jitsu brésilien
Karaté
Boxe anglaise
Boxe Française
Taekwondo
Judo

Et à côté un peu de kickboxing


Cela va dépendre du club mais j'ai trouvé que le sport de combat qui t'apprends le plus à te battre de façon efficace pour la rue, c'est la boxe anglaise / française à mes yeux. Tout simplement car ils se focalisent sur la technique de combat et pas la puissance (contrairement à la boxe thai par exemple), ont le moins de règles "suréalistes" et t'apprenent le courage. Tu le sens quand tu affrontes un mec qui n'a pas peur, que ce soit en combat ou dans la vie.

Le Jiu-jitsu brésilien, on oublie direct si tu vises la rue. Règles beaucoup trop limitante comparé à la rue, kimono n'existe pas en vrai etc. D'autant plus que dans la rue, la règle de base c'est JAMAIS AU SOL pour pouvoir vite se barrer. La rue c'est du 1,2,3,4 hits combo et basta.

Kick boxing / boxe thai. Beaucoup trop violent et la technique est moyennement mis en avant contrairement à la vitesse et la puissance. Sans parler de la population souvent racaille qui est là pour se fritter (cela dépends des clubs bien sûr). Peu intéressant pour progresser je trouve. Et pourtant, une bonne technique te permet de battre des mecs plus rapides et puissant que toi. D'où l'intérêt de se focaliser sur cela, encore plus lorsque tu seras vieux comme moi hahaha !

Taekwondo. Super bien mais trop de règles qui rendent les combats différents de la rue. Cela reste bien aussi mais après boxe française / anglaise.

Pour le club, cherche les clubs qui se focalise sur la technique et ou les entraineurs mettent des avertissements sur la puissance à chaque cours / début de reprise. Un bon indicateur est de voir si tu as des trentenaires et quarantenaires. Echange avec les membres pour savoir s'il y a des anciens, et si oui depuis combien de temps. Si le mec est resté + de 2 ans, en général c'est que le club est bien. Cherche un club qui fait attention à la santé des membres car cela reste un sport de combat. Tu auras tjrs des brutes partout, mais le fait de mettre des warnings à chaque cours, au moins tu pourras prendre le temps de tester des choses car tu n'auras pas peur de dérouiller trop sec. Et c'est en sortant de sa zone de confort que l'on progresse.

Bien sûr, tu auras toujours un débile qui bourrine comme une mûle et qui fait n'importe quoi, profite de ces personnes pour t'entraîner à te préparer à la rue (si t'es d'humeur, sinon, tu lui demandes de taper moins fort et si il refuse, tu changes de partenaires )

Tu verras qu'avec l'expérience, ta technique et ta connaissance de l'art du combat sera tes meilleures alliés pour vaincre la peur de se battre. Et aussi une bonne garde mais ça, tu l'apprendras assez vite hahaha


Dernière chose, oublie COMPLETEMENT le système des ceintures et autres systèmes de niveaux. Ce qui sont bons, ce sont ceux qui gagnent sur le tatami et qui touchent le plus sur le ring sans se faire toucher. Il peut arriver que la ceinture représente bien cela, seulement, ils arrivent très souvent que les ceintures/grades soient donnés à ceux qui payent le plus donc ne te soucie pas de ça. D'autant plus que je compte je ne sais plus combien de mecs avec des ceintures élevées ou de nombreuses années d'expérience qui font les oufs alors que derrière je les ai complètement lessivé donc bon. Et inversement, je me suis pris des routes face à des non gradés ou des mecs qui ferment leurs gueules. Dans la rue, peu importe la ceinture du gars, tu le défonce

Ton objectif doit être de devenir meilleure à chaque entrainement, ta récompense doit être de toucher plus ton prof (en esquivant) et/ou de le soumettre. Le reste, c'est du folklore.
__________________
Mes mots comme ceux de mes pairs ne valent jamais vérité absolu. A toi de trouver ta solution parmis toutes les idées que l'on te partage.
Journal d'un homme qui ne lâche rien.

Dernière modification par Locke ; 05/11/2017 à 17h28
Réponse avec citation