Discussion: Dossier NPU
Afficher un message
 
Vieux 10/02/2017, 13h42
Avatar de don Diego de la Vega
don Diego de la Vega don Diego de la Vega est déconnecté
Moderator
 
Date d'inscription: novembre 2012
Messages: 15 141
Nombre de remerciement:
Remercié 2 115 fois dans 1 937 messages
Par défaut Dossier NPU

.

Dossier NPU



Rédacteur : Diego

Relecteurs, contributions, aides et sources : Duc, Marqual, Notic, Cube_, Chochem, Haruh, Lock, Ted69, O'Malley, et tant d'autres... <3





On va la faire simple : dans cet article on vous donne notre vision des choses, elle n'est pas unique, elle n'est pas parfaite, mais elle fonctionne... pour nous !



Sommaire

PARTIE A : POUR BIEN DEBUTER
1) Définition npu, de quoi on parle ?
2) Pensées limitantes VS Conseils
3) Notre histoire

PARTIE B : LA PRÉPARATION
1) Le lieu
2) Potes + wings
3) Les fringues
4) Avant de sortir
5) Alcool

PARTIE C : LES BASES EN NPU
1) L’état d’esprit dès qu’on arrive
2) Aborder les filles
3) Des trucs débiles (mais qui fonctionnent)
4) Gérer quand vous avez hooké

PARTIE D : LA DANSE
1) Dédramatiser
2) Aborder sur la piste
3) La formation de la tortue
4) Gérer le set sur la piste






Hot.... Yeaaaaaah !!!!




PARTIE A : POUR BIEN DÉBUTER



1) DÉFINITION : NPU, de quoi on parle ?

Night Pick Up : Bars ou boites.

Le concept de la boîte de nuit, tout le monde connaît. Cependant, la diversité des établissements et des soirées à thème fait que sous cet acronyme NPU se cache une bonne variétés de fields : donc avant de dire “le NPU c’est pas pour moi”, essayez de trouver le genre de soirées qui vous conviendra.

Salsa, Mainstream, soirées à thème genre 80’s/90’s, il y aura forcément des boites qui vous conviendront mieux que d’autres.
Il y a aussi les bars dansants, que perso on aime particulièrement, mais pour ça on vous renvoie au chapitre 1 “Le Lieu”.

Le dénominateur commun de cet article NPU sera donc tous les endroits dans lesquels on est susceptibles de danser et boire un coup.
L'idée de base hormis la musique c'est qu'on est en soirée POUR S'AMUSER (et éventuellement s'alcooliser, et baiser).

le NPU, c'est un monde à part. La séduction fait partie intégrante du monde de la nuit, profitez en. Que vous ayez envie de faire du chiffre ou de trouver votre future LTR, c'est le field le plus propice pour faire des rencontres rapidement, selon nous.



2) Pensées limitantes VS Conseils


Question : "j'aime pas les boîtes, est-ce que c'est vraiment cool le NPU ?"


Citation:
Envoyé par Diego
Moi aussi les boîtes de nuit au sens strict ça me casse les couilles. A part boire/fumer/danser tu peux rien faire. Dans ce cas, on préfèrera les bars, ou les bars dansants, les bars/boites…

Question : “Le problème en boite de nuit, c'est qu'il y a toujours plein de distractions,
beaucoup trop de bruits (gros son techno-house-electro). Impossible de parler à une fille très longtemps, elles sont souvent dans leur délire de danser et de s'amuser entre copines.”

Citation:
Envoyé par Marqual
En ce qui concerne les obstacles liés au lieu en lui-même (trop de monde et musique trop forte) : si vous jugez que la foule est réellement un obstacle passé un certain point, ça peut le devenir effectivement, trouvez-vous un lieu moins bondé. Mais gardez en tête que le monde est un réservoir de fun et d’opportunités, et que mieux vaut un endroit un peu trop plein qu’un endroit un peu trop vide. En ce qui concerne la musique trop forte, ce n’est pas un problème, au contraire. Depuis un an environ, j’ai la voix qui se brise facilement, j’ai du mal à élever le volume sonore. Résultat, dans un bar je suis obligé de parler près de l’oreille des filles. J’ai cru au départ que ça allait leur paraître bizarre. Que nenni ! Je kinote le cou, les hanches, les cheveux de manière naturelle à cause de (grâce à) ça. Et si vous n’êtes pas encore à l’aise avec les kinos, utilisez même votre portable pour taper ce que vous avez envie dire. Pas le faire trop longtemps (c’est long à force), mais c’est fun au début. On peut être un mec verbeux et s’en tirer en NPU.
Citation:
Envoyé par Diego
Il faut assumer le fait que la séduction en NPU repose au moins en partie sur un Game très physique, où la parole est secondaire. MAIS vous pouvez échanger quelques mots avec de bons gros kinos, et je vous donne une petite astuce face aux décibels : lorsque vous parlez à l'oreille de votre target, appuyez sur son tragus pour filtrer les fréquences, faites le sur vous mêmes si vous entendez mal. Essayez ça marche !



Appuyer sur le tragus permet de filtrer les fréquences
afin d’entendre et de se faire entendre en milieu hostile



Question : “J’aime pas danser, j’aime pas les musiques diffusées, comment s’adapter à ce monde ?”

→ A vous de trouver le lieu spécialisé qui vous convient selon votre style


Citation:
Envoyé par Diego
ça s’apprend, c’est comme tout. A la base je suis plutôt métalleux, pas fan de l’ambiance “bal de promo” très “m’as-tu-vu” ni de la musique mainstream radio/TV.
Quand on y connait rien, on a tendance à se réfugier dans le fumoir : pas de musique, on peut discuter… mais bon c’est anti glamour faut le dire. Ensuite, on comprend qu’il y a plein de choses à faire au Bar en terme d’opens.
Au fur et à mesure, on apprend à se dérider sur la piste de danse, à ne plus se surveiller constamment, à lâcher prise.
Faut dire que quand des créatures sexuelles t’emmènent danser, ça te motive…!!!

C’est comme ça qu’on finit par devenir assez bon pour pouvoir s'adapter et rentrer dans n’importe quelle frame de la soirée ou du groupe

Citation:
Envoyé par Lock
Au début, surtout si on est pas fan de ce genre de musique, on se demande ce qu’on peut faire, on se surveille, etc, ça peut être difficile de s’ambiancer et s’amuser. Mais au final, c’est comme se créer des délires avec des potes. On s’en crée au fur et à mesure et c’est de plus en plus fun. La musique devient plutôt un support et un atout pour discuter, rigoler, danser, etc. C’est ce qu’on voit tous les ans derrière le bar. Les premières fois les gens vont pas trop oser, et puis ils se font des potes, apprennent à se faire des potes, à discuter avec des inconnus, et se lâchent, profitent de plus en plus de tout ce qui est mis à leur disposition. Ça sert à ça un bar pour moi.
Citation:
Envoyé par Marqual
En bref : “mon style ne fonctionne pas en NPU” n’est pas une excuse. Il y a forcément un endroit qui vous correspondra, quelques soient vos goûts, et ces endroits sont faits pour décomplexer les rencontres. Utilisez les derniers obstacles comme leviers pour booster ou amener du fun à votre game. Que vous soyez verbeux ou physique (bien sûr, on vous conseille de faire les deux), vous trouverez toujours un moyen de jouer sur vos forces.

Question : "y a que des nanas superficielles en NPU, des groupes mixtes ou entre copines, vous avez un potentiel océan de concurrence”


Citation:
Envoyé par Marqual
Le NPU, ça regroupe un tas d’endroits différents mais qui ont tous un point commun : les gens y sortent avec leurs potes pour passer un bonne soirée. Ca implique effectivement que les groupes soient déjà préconstitués dès leur arrivée, et aussi que certaines filles puissent paraître plus superficielles (puisqu’elles sont en mode je m’amuse, je bois un peu, je danse beaucoup, je débranche le cerveau). Ca ne veut pas dire qu’elles le sont intrinsèquement.

Mais c’est aussi un des endroits où il est le plus facile de socialiser. Les gens ne sont pas cons, les filles en particuliers ne sont pas connes. Elles savent qu’en sortant en groupe elles sont amenées à rencontrer d’autres groupes dans la soirée. C’est presque un accord de principe. Certaines le refusent mais ce n’est pas une majorité, et même les chiennes de garde n’ont pas encore étiqueté l’abordage en bar-boîte comme du harcèlement.
Citation:
Envoyé par Diego
Pour la concurrence, c’est toujours le cas. Partout. Sauf qu’en NPU la concurrence est directement en face de toi donc tu peux la voir.
Faut juste pas se soucier des Amogs.
La règle est simple en NPU : c’est celui qui ose le + qui s’en sort le mieux en général. Faut assumer et passer à l’action, nothing else.

Question : Les meufs sont fermées en boite ! Prouvez moi que les ONS sont monnaie courante !


Citation:
Envoyé par Marqual
Aborder des inconnus, hommes ou femmes, est un comportement qu’on peut qualifier de normal en soirée, même si ça ne vous paraît pas naturel au départ, et c’est principalement pour cette raison que le NPU me paraît le meilleur field pour débuter. Les seuls prérequis sont : trouver le lieu qui vous convient (CF PARTIE B LE LIEU), et y aller dans le même objectif que tout le monde, i.e passer une bonne soirée avant tout (CF PARTIE B L’ETAT D’ESPRIT). Garder en vue qu’y rencontrer des inconnus est normal, l’endroit est en partie fait pour ça.
Citation:
Envoyé par Diego
Demande aux players expérimentés. Les témoignages sont unanimes.
Citation:
Envoyé par Cube_
Les ONS sont monnaie courante, mais il faudra OSER et les provoquer. Si vous n’y allez pas à fond et que vous gardez une certaine retenue, vous rentrerez seuls après chaque soirée. En NPU mettez la subtilité de côté, pas le time, trop de bruit, trop de gens. Allez chercher les filles et excitez les.
Question : je sais pas danser. C'est grave docteur ?

→ Voir PARTIE D : LA DANSE
__________________
"Mille victoires sur mille ennemis ne valent pas une seule victoire sur soi-même." Bouddha
"Actions speak louder than words" Diego

Articles écrits par le forum pour le forum : articles collaboratifs
3 notions-clé : 1-Réciprocité 2-Détachement 3-Action

Dernière modification par don Diego de la Vega ; 26/03/2017 à 15h15
Réponse avec citation